[21] Côte-d'Or magazine n°191 juin 2019
[21] Côte-d'Or magazine n°191 juin 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°191 de juin 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Côte-d'Or

  • Format : (210 x 260) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,7 Mo

  • Dans ce numéro : elle arrive en Côte-d'Or.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
LE DOSSIER PACTE DE SOLIDARITÉ CÔTE-D’OR ACTIONS LE DÉPARTEMENT DE LA CÔTE-D’OR CHOISIT L’EXPÉRIMENTATION Le Département, au plus proche des territoires, signera donc pour trois ans ce Pacte de solidarité qu’il co-pilotera avec l’État. Il s’agira à la fois d’ajuster aux réalités locales les objectifs nationaux déterminés par l’État, et de développer des initiatives propres au Département, dont le partenariat avec les acteurs de l’insertion et de l’emploi et la remobilisation par le bénévolat, la culture et le sport. En effet, le succès de la stratégie nationale repose sur un pilotage conduit à partir des territoires. Pour ce faire, le Département proposera au vote de l’assemblée, le 24 juin prochain, son plan d’actions pour la Côte-d’Or, riche de 11 20 CÔTE-D’OR LE MAG’191 JUIN 2019 LES USAGERS ONT DÉCORÉ LES LOCAUX DE L’ACCUEIL SOLIDARITÉ FAMILLES DE CHENÔVE 100% local 100% local actions ambitieuses et innovantes. Certaines seront conduites sur l’ensemble du département, d’autres seront expérimentées en fonction des réalités, des besoins identifiés mais aussi des ressources des territoires. En menant simultanément des actions diversifiées sur plusieurs territoires, le Département optimise les possibilités. Les résultats, atouts et améliorations possibles de chaque action seront analysés. S’ils sont probants, pertinents, efficaces, les dispositifs testés pourront être progressivement généralisés. Ces actions viseront à construire un véritable parcours individualisé au bénéfice des personnes en situation de fragilité. À ACTIONS SUPPLÉMENTAIRES, FINANCEMENTS SUPPLÉMENTAIRES Dans le cadre de la convention, l’État apportera son soutien financier au Département pour la déclinaison du plan pauvreté sur son territoire. En retour, le Département a l’obligation d’abonder la dotation du même montant à l’euro près. Ce sont ainsi près d’un million d’euros qui seront mobilisés ensemble par l’État et le Département pour ces actions nouvelles dès 2019. Pour que ces crédits fassent « levier », ils devront être renforcés. En effet l’investissement supplémentaire de l’État à hauteur de 500 000 € reste modeste, au regard des 283 M € que le Département consacre chaque année à ses politiques sociales, culturelles et sportives. Pour que l’ambition initiale de l’État de rompre la reproduction de la pauvreté devienne concrète, des efforts supplémentaires de sa part seront donc nécessaires en 2020 et 2021. La part départementale doit par ailleurs rentrer dans la limitation à 1,2% de l’augmentation des dépenses de fonctionnement des collectivités.
« « Le Département de la Côte-d’Or conduit, en relation étroite avec ses partenaires, des politiques sociales ambitieuses, tournées vers la prévention et l’accompagnement transversal de la personne. Le Pacte de solidarité Côte-d’Or va constituer un levier supplémentaire pour consolider ses politiques et les adapter aux défis actuels. 1 M € de dépenses nouvelles vont nous permettre de booster nos efforts vers l’insertion et l’emploi. Notre Département est l’un des premiers ayant manifesté la volonté de s’engager dans cette démarche qu’il co-pilote avec l’État. Une démarche qui va concerner l’ensemble de la Côte-d’Or à partir d’expérimentations innovantes, d’abord territorialisées en fonction des besoins spécifiques identifiés, puis progressivement généralisées si elles ont montré leur efficacité. Il s’agit d’un nouveau défi mobilisateur pour les équipes du Département et ses partenaires ». « Christine BARBIER Directeur général adjoint du Pôle Solidarités au Département de la Côte-d’Or Nicolas NIBOUREL Directeur départemental délégué de la Cohésion Sociale de la Côte-d’Or, pilote pour l’État de la démarche en Côte-d’Or « Le Pacte de solidarité Côte-d’Or décline localement une stratégie nationale impulsée en septembre 2018 par le Président de la République. Le Département de la Côte-d’Or s’est lancé très tôt dans la démarche, en sollicitant dès décembre les services de l’Etat. C’est évidemment un avantage car nous avons rapidement pu commencer à travailler ensemble, ce qui permettra au préfet et au Président du Conseil Départemental de signer la convention de partenariat 2019-2021 fin juin. Partir vite et bien était absolument nécessaire pour tenir le calendrier ! Dans le cadre de ce Pacte, l’État est là pour accompagner pendant 3 ans le Département dans 11 actions qu’il juge prioritaires et répondant à trois grands enjeux  : l’insertion des 16-25 ans, le retour à l’emploi des bénéficiaires du RSA et l’accompagnement social global des personnes en difficulté. Le Pacte de solidarité Côte-d’Or est un plan de solidarité cohérent et efficace qui mobilisera aussi des partenaires institutionnels, associatifs et de nombreux acteurs de la protection sociale et de l’emploi ». « Les 500 professionnels sociaux et médico-sociaux du Département, présents sur tous les territoires, seront les premiers acteurs de cet accompagnement renouvelé des publics fragiles ». L’INFO EN + À partir du diagnostic de territoire réalisé en Côte-d’Or et de l’expertise reconnue du Département en matière sociale, les premières actions seront lancées dès l’été. La plupart sera initiée avant la fin de l’année, par exemple l’accompagnement vers l’autonomie des 16/25 ans en difficulté sociale, le renforcement de l’accompagnement global des personnes fragiles, le diagnostic pour agir contre la fracture numérique, l’orientation rapide des bénéficiaires du RSA vers un accompagnement adapté… L’ENTREPRISE ROGER MARTIN FAVORISE LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :