[21] Côte-d'Or magazine n°191 juin 2019
[21] Côte-d'Or magazine n°191 juin 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°191 de juin 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Côte-d'Or

  • Format : (210 x 260) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,7 Mo

  • Dans ce numéro : elle arrive en Côte-d'Or.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
L’ACTUALITÉ MOUSTIQUE TIGRE MIEUX LE CONNAÎTRE POUR L’ÉVINCER Le Département de la Côte-d’Or s’est doté d’un plan de lutte contre le moustique tigre et les maladies qu’il peut véhiculer. Originaire d’Asie du Sud-est, le moustique tigre a fait son apparition en France au début des années 2000. Dès 2004, il s’est développé de manière significative, et aujourd’hui, en 2019, il est présent dans 51 départements. En novembre 2018, la Côted’Or a été classée, par arrêté ministériel, comme département où les moustiques constituent une menace pour la santé. Sa présence accrue en Côte-d’Or nécessite aujourd’hui la mise en place d’un plan de lutte, que chacun doit s’approprier pour être efficace. Le Département finance des actions de prévention contre le moustique tigre, menées par l’Entente Interdépartementale Rhône-Alpes pour la démoustication (EID Rhône-Alpes) et des actions limitant sa prolifération. Le moustique tigre se développe dans l’eau, quelle qu’en soit la quantité. Ses larves évoluent en moustique en 4 à 6 jours. Il faut donc veiller à supprimer toute source d’eau stagnante pour éviter sa prolifération. Signalez-le Une plate-forme web vous permet de signaler sa présence près de chez vous. Une équipe de l’EIRAD recevra votre signalement et vous contactera pour éventuellement procéder à une intervention de démoustification. signalement-moustique.fr Plus d’infos sur cotedor.fr 12 CÔTE-D’OR LE MAG’191 JUIN 2019 Les bons gestes pour éviter son implantation Vider chaque semaine  : coupelles et soucoupes des pots de fleurs, gamelles des animaux, replis de bâches, seaux, pieds de parasol... Couvrir les récupérateurs d’eau Ranger à l’abri de la pluie  : jouets, brouettes, seaux Entretenir les gouttières, rigoles et chéneaux Jeter déchets et pneus usagés Créer un équilibre dans les bassins  : les batraciens et poissons mangent les larves de moustique « Le moustique tigre est actif du 1er mai au 30 novembre, soyez vigilants ! » PORTRAIT Aedes albopictus, de son nom savant, mesure entre 5 à 10 mm, est rayé noir et blanc et ses ailes sont noires et sans tâche. Il pique principalement le jour, le matin ou en fin d’après-midi et apprécie voler autour des chevilles. Il peut pondre jusqu’à 150 œufs par ponte et par femelle. À SAVOIR Le moustique tigre peut être vecteur de diverses maladies comme la dengue, le chikungunya ou le zika, s’il a piqué préalablement une personne infectée. En cas de doute, consultez un médecin. Wilkilmages de Pixabay
QUELQUES PROJETS INNOVANTS PORTÉS PAR FUTURS 21 « Laboratoire national du maintien à domicile » d’Orvitis  : 350 familles testent des innovations destinées à prolonger l’autonomie à domicile des plus de 65 ans « Smart Citizen »  : à Genlis les citoyens construisent leur avenir (voir Côte-d’Or le mag d’avril) « Open canal »  : valorisation des maisons éclusières sur le canal de Bourgogne avec VNF « Smart village »  : lieu attractif et connecté pour le télétravail à la « campagne » à Flavigny-sur-Ozerain L'ACTUALITÉ DE PREMIER FORUM FUTURS 21  : LE CONSOMMATEUR ACTEUR DU TERRITOIRE Dans le cadre de son programme d’innovations Futurs 21, le Département organise un cycle de forums, avec ses partenaires du Cercle Entrepreneurs et Territoires et du cabinet Deloitte Développement Durable. Le premier rendez-vous aura lieu le 17 juin. En mobilisant des experts, des entrepreneurs, des intellectuels sur l’ensemble des problématiques traitées par Futurs 21 (consommation, usages numériques, transports, santé, environnement, logement, emploi, énergie...), les Forums Futurs 21 permettront de faire émerger des idées concrètes et innovantes, qui alimenteront la réflexion sur les orientations de Futurs 21 et le contenu des projets à développer. À l’occasion de chaque conférence-débat, une synthèse des projets d’innovation en cours sera présentée, à l’attention de tous les Côte-d’Oriens susceptibles d’être intéressés par cette démarche unique, qui vise à faire du département un laboratoire à ciel ouvert. Le 17 juin, le premier forum portera sur la thématique  : « Le consommateur, acteur de notre territoire ! », avec l’exemple de la réussite de la coopérative « C’est qui le patron ? ! », en présence de son fondateur, Nicolas Chabanne. La salle pourra réagir aux interventions des invités et questionner les organisateurs sur les projets Futurs 21 déjà initiés et à venir. Avec sa marque « C’est qui le patron ? ! » commercialisée fin 2016, ce sont 100 millions de briques de lait vendues à ce jour par Nicolas Chabanne. L’idée ? Un juste prix qui permet aussi au producteur de vivre. « François-Xavier DUGOURD Premier vice-président du Conseil Départemental et président d’Orvitis « Les forums inscriront Futurs 21 dans le long terme, en lui apportant une réflexion philosophique et économique. Leur objectif  : consolider l’image de bouillonnement intellectuel de la Côte-d’Or, un territoire qui se projette dans l’avenir ! » Pour tout comprendre sur Futurs 21, voir Côte-d’Or le mag de mai. Rendez-vous le 17 juin à 19h au Conseil Départemental de la Côte-d’Or - Salle d’honneur, Cité Henry Berger, rue Joseph Tissot à Dijon. Entrée libre. LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :