[21] Côte-d'Or magazine n°188H mars 2019
[21] Côte-d'Or magazine n°188H mars 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°188H de mars 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Côte-d'Or

  • Format : (210 x 260) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 12,3 Mo

  • Dans ce numéro : rendez-vous au salon des seniors.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
DOSSIER SPÉCIAL SALON DES SENIORS BIEN VIEILLIR EN CÔTE-D’OR 11 et 12 avril 6 CÔTE-D’OR LE MAG’MARS 2019 130 000 Côte-d’Oriens ont + de 60 ans En 2030, ils seront plus de 160 000. 11 320 bénéficiaires de l’APA* en établissement et à domicile * Allocation Personnalisée d’Autonomie 76,5 M € consacrés aux personnes âgées  : 42,9 M € pour l’APA dont 19,15 M € pour l’APA à domicile et 23,75 M € pour l’APA en établissement 30,8 M € pour l’accueil des personnes âgées en établissement 700 000 € pour l’accueil familial des personnes âgées « Emmanuelle COINT Vice-présidente du Conseil Départemental et Présidente de la Commission Actions Sociales et Intergénérationnelles « Les trois mots qui résument le schéma départemental de l’autonomie 2019-2023, qui vient d’être voté, sont anticiper, adapter, accompagner. Le Salon des Seniors s’intègre parfaitement dans cette logique puisqu’il est bien là pour anticiper  : il présente à nos aînés tout ce qui existe, même s’ils ne sont pas eux-mêmes encore en perte d’autonomie. Concernant l’adaptation, le Département offre des solutions pour l’adaptation du logement au vieillissement, des contacts de clubs ou d’associations qui peuvent faire du bien à la tête, au cœur, à l’âme. Et pour l’accompagnement, il y a tous les services d’aide à domicile, les associations d’aide aux aidants... Il faut penser en amont ; c’est plus facile de le faire quand on n’en a pas besoin que de le faire dans l’urgence. Le Salon des Seniors est utile et s’adresse à tous. »
COMMENT RESTER EN FORME APRÈS 60 ANS ? de la retraite a sonné ou va bientôt sonner ? Vous faites partie des L’âge 130 000 Côte-d’Oriens de plus de 60 ans, pour qui cette nouvelle vie commence. L’occasion d’adopter les bonnes pratiques pour bien vieillir. « Il n’est jamais trop tard pour faire de la prévention », rappelle Emmanuelle Coint, vice-présidente du Conseil Départemental de Côte-d’Or. Le Département a consacré près de 900 000 € aux actions de prévention en 2017. BIEN DANS SON CORPS… Bien vieillir, c’est profiter du temps tout en ayant une bonne hygiène de vie. Bouger, avoir une activité physique régulière (y compris le jardinage, le ménage…), varier son alimentation, sans oublier les fruits et légumes, s’hydrater suffisamment, respirer profondément, bien dormir  : vous pouvez retrouver tous ces conseils en participant aux ateliers « Bons Jours », organisés par la FAPA Seniors 21 et portés par la CARSAT. … BIEN DANS SA TÊTE Le lien social, c’est bon pour la santé ! Avoir du temps libre permet de pratiquer des activités dans les nombreux centres sociaux et clubs soutenus par le Département. Il est également possible de s’impliquer dans des associations, de s’investir pour les autres, de se sentir utile, en fonction de ses centres d’intérêt et de ses compétences et de rompre le sentiment de solitude qui peut accompagner l’âge de la retraite. Pour connaître la liste des associations et des clubs, il suffit de s’adresser à la mairie de sa commune. FAPA Seniors 21 03 80 30 07 81 ATELIER DE GATEBALL À PONT DE PANY « Catherine BOURGEOT Présidente de la fédération Générations Mouvement « Avec nos 130 clubs répartis sur tout le département, et réunissant 5 000 adhérents, nous essayons de tisser du lien social au plus près de la réalité, notamment dans les petits clubs situés à proximité du domicile des seniors. Nous proposons beaucoup d’activités, dont certaines mélangent les générations, comme la photographie, la gym douce, la marche, les voyages, des ateliers cuisine… Les nouveaux seniors nous demandent de nouvelles activités, comme la marche nordique ; ils sont très différents des seniors que nous avons connus autrefois et nous poussent à évoluer dans nos propositions. Ils sont motivés par le développement du lien social mais aussi par le choix des activités. En général, personne ne manque à l’appel, le jour du club, c’est un rendez-vous très important dans la semaine, surtout pour les plus âgés. » Générations Mouvement Les Aînés ruraux 03 80 38 05 12 LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :