[21] Côte-d'Or magazine n°188 jan/fév 2019
[21] Côte-d'Or magazine n°188 jan/fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°188 de jan/fév 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Côte-d'Or

  • Format : (210 x 260) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : budget 2019, volontaire et solidaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
LE DOSSIER BUDGET 2019 VOLONTAIRE ET SOLIDAIRE SOLIDARITÉS TERRITORIALES LA CÔTE-D’OR, MODERNE ET ATTRACTIVE Le Département est l’un des principaux investisseurs publics en Côte-d’Or, notamment via l’accompagnement des communes dans leurs projets. Il souhaite maintenir ses capacités d’investissement (78 M € en 2019) malgré les contraintes financières, et va donc leur proposer une nouvelle méthode de travail qui prendra la forme d’appels à projets, afin de mieux anticiper et planifier les opérations. Par ailleurs, une Agence Technique Départementale sera mise en place pour renforcer l’accompagnement des communes et communautés de communes dans leurs projets. Le Département poursuivra ses investissements dans les routes, la voirie, les collèges. Avec une priorité  : la sécurité des usagers. Dans le cadre du SDANT, 2019 sera consacrée à l’achèvement des opérations de « la fibre au cœur du bourg » et au déploiement de « la fibre optique à la maison et au bureau », 20 000 prises seront construites. Enfin, le Département maintiendra tous ses Accueils Solidarités Côte-d’Or, collèges, centres routiers et centres d’incendie et de secours qui maillent le territoire. 20 CÔTE-D’OR LE MAG’188 JANVIER-FÉVRIER 2019 François SAUVADET, Président du Département de la Côte-d’Or « Olivier BAROZET Directeur général adjoint par intérim du pôle Aménagement du territoire « Malgré les contraintes budgétaires imposées par le Gouvernement, le budget 2019 reste très volontaire. Nous poursuivrons les grands projets engagés tout en préservant le patrimoine départemental et en assurant la sécurité de nos usagers  : mise en service de la rocade de Beaune, ouverture fin 2019 du barreau Ouest du contournement de Mirebeau-sur-Bèze, reconstruction du collège de Longvic... 2019 sera aussi une année charnière dans l’aménagement numérique de la Côte-d’Or. Elle verra l’élaboration du prochain accord cadre agricole, l’actualisation de la politique départementale en matière de logement, et confirmera notre engagement dans l’adaptation au changement climatique ». « L’investissement reste fort et l’accompagnement des personnes les plus fragiles notre priorité ».
PREMIERS APPELS À PROJETS POUR LES COMMUNES ! Dès 2019, les modalités d’attribution des aides aux collectivités évoluent vers une logique d’appels à projets. Une enveloppe de 9,5 M € a ainsi été prévue pour accompagner les territoires dans la réalisation de leurs équipements (voirie, patrimoine immobilier, culturel et sportif). En 2019, les deux dispositifs (aides sectorielles et appels à projets) cohabiteront afin d’assurer le financement des dossiers déposés avant le 31 décembre 2018. Budget 2019  : 9,5 M € pour la mise en œuvre des appels à projets LE COLLÈGE R. DORGELÈS À LONGVIC RECONSTRUIT Les premiers bulldozers sont intervenus fin 2018. Le nouveau collège sera opérationnel fin 2021. Au total, 18 M € sont engagés dans cette opération d’envergure  : démolition et reconstruction de l’ensemble des bâtiments. Plus spacieux et complètement repensé, le futur collège permettra de passer de 500 à 700 élèves. Il sera par ailleurs le premier établissement à haute performance énergétique et environnemental construit par le Département. Il produira plus d’énergie qu’il n’en consommera ! Budget 2019  : 6 M € pour la poursuite des travaux PRODUIRE BIO POUR LES CANTINES Le Département a acquis en 2017 une vingtaine d’ha de terres agricoles à Perrigny-lès-Dijon, destinées à une production maraîchère bio. Objectif 2021  : fournir 20% des légumes consommés dans les cantines des collèges et établissements médico-sociaux. Ce projet permettra la création d’emplois agricoles pérennes grâce à l’installation d’exploitants sur le site. Par ailleurs, les légumes produits transiteront via une « légumerie », où ils seront conditionnés par l’entreprise DESIE, spécialisée dans l’insertion par l’économie. 2019 verra la poursuite des études de maîtrise d’œuvre pour la construction d’un bassin de stockage des eaux (travaux prévus en 2020). Cet ouvrage permettra d’éviter les prélèvements en période de « basses eaux ». Budget 2019  : 1,4 M € sur 3 ans sont prévus pour financer ce projet LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT 21 Tria architectes Agence K.dsl



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :