[21] Côte-d'Or magazine n°185 octobre 2018
[21] Côte-d'Or magazine n°185 octobre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°185 de octobre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Côte-d'Or

  • Format : (210 x 260) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 8,6 Mo

  • Dans ce numéro : séniors à domicile.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
L’ACTUALITÉ CONTRAT FINANCIER L’ÉTAT IMPOSE, LA CÔTE-D’OR CHOISIT Le Président du Département de la Côte-d’Or a annoncé une série de mesures en réponse aux nouvelles contraintes budgétaires imposées par l’État aux collectivités locales. Le Département a choisi de ne pas signer de contrat financier avec l’État, mais il mettra tout en œuvre pour ne pas dépasser le taux de progression de son budget fixé par le Gouvernement à 1,2%. Tout dépassement de ce taux donnerait lieu à une sanction financière de la Côte-d’Or, ce qui n’est pas envisageable. Le Département cessera donc de financer les politiques relevant de l’État  : chacun devra assumer ses responsabilités, toutes ses responsabilités. Dans un souci d’efficience, le Département souhaite aussi passer d’une logique de subvention à une logique de projet dans l’accompagnement des associations (culturelles, sportives, d’insertion...). Mais les efforts doivent être partagés, c’est pourquoi les contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens (CPOM) conclus avec les acteurs du champ social seront renégociés. 12 CÔTE-D’OR LE MAG’185 OCTOBRE 2018 « Aucune structure territoriale ne sera fermée en Côte-d’Or et tous les collèges et Accueils Solidarité et Famille seront maintenus, afin de poursuivre une action de proximité efficace et adaptée aux réalités des territoires » a réaffirmé le Président Sauvadet. En 2018, la précarité ne recule pas et l’inflation poursuit son rebond. Les allocations sociales (RSA, APA, PCH...) versées par le Département augmenteront donc significativement, ce qui portera l’ensemble des économies à réaliser à plus de 10 M €  ! Dans ce COMMANDE PUBLIQUE AUJOURD’HUI, C’EST TOUT NUMÉRIQUE ! contexte, le report du musée archéologique à Alésia devient inéluctable, malgré la qualité de ce projet. Le Département effectue des choix stratégiques, en continuant d’assumer ses missions de solidarité et de soutenir les communes dans leurs projets d’investissement. J Depuis le 1er octobre, pour les projets supérieurs à 25 000 € HT, les administrations sont tenues de mettre les cahiers des charges à la disposition gratuite des entreprises sur des plates-formes de téléchargement (profils d’acheteurs). Les entreprises doivent par ailleurs déposer leur candidature ainsi que leur offre en version numérique sur ces mêmes plates-formes. L’ensemble des échanges entre administrations et candidats auxquels donne lieu la mise en concurrence s’effectue également par voie électronique via ces plates-formes. Le profil d’acheteur du Département de la Côte-d’Or est la salle des marchés de Territoires Numériques Bourgogne Franche Comté (https://marches.e-bourgogne.fr), organisme dont le Département est l’un des membres fondateurs depuis sa création en 2003. J Pour en savoir plus sur la dématérialisation, rendez-vous sur cotedor.fr rubrique « marchés publics »
AIDE AUX COMMUNES CAP SUR SOMBERNON ! La maison de santé, opérationnelle en mai 2019, sera construite au cœur d’un quartier de la ville en plein développement et abritera environ 15 professionnels, dont 3 médecins généralistes. De son côté, l’actuelle salle polyvalente sera transformée en salle d’évolution sportive afin de permettre aux élèves du collège Jacques Mercusot d’y pratiquer des sports collectifs (handball, volley...). FUTURE MAISON DE SANTÉ PLURIDISCIPLINAIRE À travers le contrat « Cap 100% Côte-d’Or », le Département accompagne la commune de Sombernon, ancien chef-lieu de canton, à hauteur de 733 066 € dans la réalisation de deux projets structurants  : la création d’une maison de santé pluridisciplinaire et la rénovation-extension de sa salle polyvalente. L’infrastructure rénovée pourra également accueillir d’autres types d’usages (familiaux, spectacles…). Par ailleurs, elle sera agrémentée de nouveaux vestiaires et sanitaires adaptés aux personnes à mobilité réduite, d’un local de stockage du matériel sportif et d’un bureau dédié au responsable du lieu. Enfin, les enduits de façade, l’étanchéité de la toiture et le traitement acoustique seront repris. J Architecte DPLG  : Simon Buri SENIOR ACCUEIL DE JOUR ITINÉRANT EN MILIEU RURAL L’ACTUALITÉ La FEDOSAD accompagne des personnes âgées, des personnes en situation de handicap et des familles avec ses services à domicile  : d’aide et d’accompagnement, de soins et d’hospitalisation, et avec ses établissements et accueils de jour. En milieu rural, il existe un accueil de jour itinérant pour personnes en perte d’autonomie psychique. Deux jours par semaine à Is-sur-Tille, Auxonne, Saint-Jean-de-Losne et à Ladoix-Serrigny, un professionnel accueille des personnes âgées atteintes d’une maladie d’Alzheimer en petit groupe (6 maximum) pour des ateliers sur le maintien des relations sociales, l’entretien de la mémoire et des activités physiques, manuelles, créatives ou autour de la vie quotidienne et du partage du repas par exemple. J Informations au 03 80 73 92 31 COLLÈGES APRÈS LA PLUIE LE BEAU TEMPS Le Département a réalisé cet été, en maîtrise d’ouvrage, les travaux de rénovation du collège Fontaine des Ducs à Châtillon-sur-Seine pour effacer les dégâts provoqués par l’inondation des locaux lors des intempéries de fin janvier 2018. Le chantier a porté sur la réfection du plateau sportif et des ateliers de la SEGPA. Le coût, 170 000 € , a été pris en charge par l’assurance « dommages aux biens » du Département.J LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :