[19] Corrèze Magazine n°147 jui/aoû/sep 2020
[19] Corrèze Magazine n°147 jui/aoû/sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°147 de jui/aoû/sep 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Corrèze

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 25,8 Mo

  • Dans ce numéro : votre été en Corrèze avec le département.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 Dossier 4 TINTIGNAC Ans et1jour Expos à gogo ! Les musées corréziens du Département ont rouvert leurs portes et proposent des expositions tout au long de l'été et bien après. Musée du Président Jacques Chirac A l’occasion des 20 ans du musée, trois expositions sont proposées au public jusqu’au 15 novembre. Collections à la loupe ! Traditionnellement rangés dans un environnement tenu discret, tous les objets exposés jusqu’au 15 novembre constituent une partie des réserves du musée et n’ont jamais été vus par le public. Du jouet en bois de marque Vilac jusqu’à l’épée chinoise du Moyen Âge, de nombreuses pièces ont ainsi été installées dans l’espace muséal. Tintignac, 2000 ans et 1 jour … Le musée invite à découvrir jusqu’au 15 novembre des objets uniques au monde, un nouveau trésor gaulois... Une trentaine de fragments en bronze et d’artefacts plus complets (casques, carnyx, plaque animalière) issus du site archéologique de Naves-Tintignac sont revenus en Corrèze après 16 années de restauration, accueillis au cœur de 4 vitrines adaptées à leur grande fragilité. « À bicyclettes sous le soleil corrézien » du 14 août au 15 novembre Du mardi au dimanche 10 h à 12 h 30 et 13 h 30 à 18 h (juillet, août, septembre) Plein tarif  : 4,50 € Groupes (10 personnes)  : 3,5 € Groupes (+ de 10 personnes sur réservation)  : 5 € (A partir du 01/09, ce tarif inclus une visite guidée) Gratuité  : - de 25 ans, personnes handicapées, demandeurs d’emploi, attributaires du RSA, enseignants, accompagnateurs de groupes. Tel  : 05 55 21 77 77 musee.president@correze.fr www.museepresidentjchirac.fr Restaurant  : 05 55 26 29 74 Château de Sédières Exposition « L’Art au château » Bernard Mazaud, Sylvain Marchou et Nicolas Teindas sont les invités d’honneur de la seconde édition de l’Art au château, qui met en avant des artistes corréziens. Le premier, décédé en 2013, est un peintre autodidacte de Haute-Corrèze dont les œuvres hautes en couleurs montrent le profond attachement à sa région. Sylvain Marchou et Nicolas Teindas donnent la parole aux paysans CORREZE MAG N°147 JUILLET 2020 du Causse, à travers une série de témoignages et de photographies. Tous les jours de 10 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18h. 05 55 27 76 40
Dossier4 Le plus illustre des Corréziens Le Département de la Corrèze rend cette année hommage à Henri Queuille, grand homme d’État corrézien, à l’occasion du cinquantenaire de sa disparition, le 15 juin 1970. Une rétrospective inédite lui est consacrée dans sa maison familiale de Neuvic, devenue le musée départemental de la Résistance. Le Département a revu totalement l’espace dédié à Henri Queuille. Maire de Neuvic à 28 ans, président du Conseil général, député, sénateur, Henri Queuille aura consacré toute sa vie au service de ses concitoyens. Les Corréziens lui doivent tout particulièrement le développement de l’électricité rurale impulsée par le Syndicat de la Diège qu’il fonde en 1921, l’aménagement hydroélectrique des gorges de la Dordogne... Précurseur du tourisme rural, Henri Queuille a multiplié les initiatives pour faire découvrir le territoire local  : création du Syndicat d’initiative des Gorges de la Dordogne, des fêtes de la Bruyère ou encore des célèbres fêtes du lac qui connaissent un retentissement national. Tout au long de sa carrière politique, il n’a cessé de promouvoir la Corrèze. Venez découvrir son destin personnel et politique, de ses débuts de médecin généraliste à Neuvic à son rôle de Président du Conseil, en passant par son engagement volontaire dans les deux guerres mondiales. Musée départemental de la résistance Neuvic Jusqu’au 31 août tous les jours de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h 30 Du 1er septembre au 11 décembre  : lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h 30. Gratuit. Dans les coulisses du Tour Jusqu'au 2 octobre, les Archives départementales se mettent à l'heure du Tour de France avec l'exposition "Coureurs, suiveurs et organisateurs de la Grande Boucle ». Si la Corrèze est connue des amateurs de cyclisme pour son « Bol d’or des Monédières » créé par Jean Ségurel, il ne faut pas oublier qu’elle a été l’hôte du Tour de France plus de dix fois depuis 1951. Brive est la première ville corrézienne à l’avoir accueilli, en 1951, avant de récidiver en 1964, 1969, et 1973. Tulle prend ensuite le relais en 1976. En 1987, la petite commune de Chaumeil partage l’organisation avec Brive. 1998 voit l’ajout d’une étape exceptionnelle, un contrela-montre individuel entre Meyrignacl’Église et Corrèze. En 2001, c’est Sarran qui est choisi comme lieu d’arrivée, Brive restant ville de départ. En 2012, Brive n’est que ville d’arrivée. En 2020, Sarran est de nouveau retenue comme ville d’arrivée. Le Tour de France, ce ne sont pas simplement les coureurs, ce sont aussi les suiveurs, les organisateurs, les spectateurs. Sans tous ces acteurs en coulisse, il n’y aurait pas ces moments de gloire et d’exploits sportifs. Réalisée par les Archives départementales, cette exposition montre comment tout un département unit ses forces pour réussir l’accueil d’un événement sportif d’une ampleur internationale. Archives départementales Le Touron - Tulle Jusqu’au 2 octobre Du lundi au jeudi de 8 h 30 à 17 h Le vendredi de 8 h 30 à 16 h 30 Entrée gratuite Renseignements au 05.55.20.11.91 www.archives.correze.fr CORREZE MAG N°147 JUILLET 2020 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :