[18] Cher magazine n°35 mar/avr 2012
[18] Cher magazine n°35 mar/avr 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°35 de mar/avr 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Cher

  • Format : (215 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : un retour vers l'emploi main dans la main.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 zapping 20c’est le nombre d’entreprises, commerces ou artisans installés en milieu rural, et qui ont bénéficié du dispositif Cher développement rural entre 2007 et 2011. Cette initiative vise à maintenir les activités économiques en centre-bourg. Son montant global s’élève à 500 000 €. Espace ressources familles : un an déjà Deuil, maladie, naissance, accueil d’une personne âgée, perte d’emploi…, bien des événements peuvent déstabiliser un foyer. En un an, l’équipe de l’espace ressources familles de Bourges a accueilli près de 60 familles fragilisées. Sa mission ? écouter parents et enfants, apaiser les relations familiales, les accompagner vers une solution. Ce service existe depuis 2007 à Vierzon. à terme, chaque maison des solidarités devrait en accueillir un. Bourges (direction de l’animation et du développement social du territoire - rue Heurtault de Lamerville) : 02 48 27 69 21 Vierzon (centre médico-social - 3, rue Claude Chevalier) : 02 48 75 03 14 Le Département à votre service… Gestionnaire de marchés publics : respecter et interpréter les procédures chermagazine| n°35 | mars-avril 2012 i Musée de la Résistance i La boutique, un plus pour le public Le musée de la Résistance et de la Déportation associé aux Archives départementales s’est doté d’une boutique-librairie. Ouverte depuis début février*, elle propose de prolonger les expositions par la diffusion de catalogues et d’ouvrages consacrés à la Seconde Guerre mondiale et à la Résistance. Elle rassemble ce qui est édité par le musée ainsi que des productions personnelles ou collectives sous forme de livres ou de produits audiovisuels. Cet ensemble s’élargit aussi à l’histoire du Berry et à diverses publications des Archives départementales. D’autres projets sont envisagés comme la reproduction et la diffusion de sceaux pour lesquels les Archives du Cher sont richement dotés, ou encore l’édition de cartes postales reprenant des documents d’histoire du département. A. R. * Horaires d’ouverture du musée de la Résistance et de la Déportation, rue Heurtault de Lamerville à Bourges : de 8 h 30 à 12 h 30 puis de 13 h 30 à 17 h 30 en semaine ; de 14 h à 18 h les samedis et les dimanches. Lorsque le Département effectue une démarche d’achat – service, prestation intellectuelle, fournitures ou commande de travaux –, il est obligatoire, à partir d’un certain montant, de respecter des procédures très réglementées par la loi selon le code des marchés publics. Avec en ligne de mire le respect de trois règles fondamentales : le libre accès aux marchés publics, l’égalité de traitement des candidats et la transparence des procédures. Tel est le rôle du service des marchés publics du Conseil général. « Nous sommes sept personnes à vérifier chaque jour la bonne tenue des procédures en cours, explique Emmanuel Alcon, responsable du service. Une mission qui exige de bien connaître les réglementations en vigueur mais aussi de savoir les interpréter. » Ce service passe en revue 2 000 procédures de marché public par an. A. T. Il était une voix dans les bibliothèques Ouvrez vos agendas et prenez date ! D’avril à juin, douze bibliothèques du Cher consacreront une série d’animations autour de la voix dans tous ses états. Au programme : rap, slam, beat-boxing, ateliers et concerts. Liste des animations et des bibliothèques sur www.chermedia.com
i le dispositif i L’APA d’urgence Une allocation personnalisée à l’autonomie (APA) à caractère exceptionnel et provisoire peut être accordée dans des situations d’urgence pour des personnes de plus de 60 ans. Une mesure prise pour pallier une situation subite de dépendance, éviter une hospitalisation ou encore permettre un retour à domicile après hospitalisation. Demandée par un médecin ou un travailleur social établissant un rapport détaillé qui justifie le caractère exceptionnel, elle est accordée pour deux mois maximum dans l’attente d’une évaluation complète de l’autonomie de la personne âgée. A. R. P our t ou t r en s e i g ne me n t : direction de l’action et de la coordination gérontologiques, rue Heurtault de Lamerville à Bourges. Tél. : 02 48 55 44 22. i Budget 2012 i Le Conseil général, chaque jour à vos côtés Sur 100 e de dépense totale en fonctionnement et en investissement, conformes aux missions du Conseil général et nécessaires aux besoins de la population sur l’ensemble du territoire, la répartition par poste s’effectue suivant l’infographie ci-contre. Pour chaque poste de dépense, sont inclus les salaires des personnels correspondants. Pour le budget primitif 2012, cette dépense totale atteint 378,9 millions d’euros. COMPENSATIONS insuffisANTES Avec le transfert des compétences de l’État, c’est le Conseil général qui verse les trois allocations de solidarité nationale : le revenu de Solidarité active (rSa) pour les personnes sans revenu, l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) pour les gens âgés en situation de dépendance, la prestation de compensation du handicap (PCH) pour les personnes handicapées. L’État ne compense pas suffisamment. Ainsi, en 2012, le surcoût annuel pour le Cher de l’ensemble des compétences transférées atteindra 35,5 millions d’euros, dont 30,6 millions pour les seuls APA, rSa et PCH. 14,14 € Soutien aux aînés 11 € Famille 6,25 € Remboursement de la dette Une « assiette plus responsable » 13,94 € Accompagnement social et professionnel 9,53 € Éducation et transports scolaires 4,27 € Développement économique 4,03 € Aménagement du territoire 8,68 € Routes et déplacements 3,61 € Protection civile zapping 7 Le Conseil général a lancé un grand chantier « Manger bio, manger proche, manger juste » qui permettra, au terme de trois ans de travail collectif et d’expérimentations, d’inscrire plus de produits bio, locaux et de qualité aux menus des 27 collèges du Cher. Depuis octobre, agriculteurs et éleveurs bio, cuisiniers, gestionnaires, administratifs, répartis en trois groupes thématiques, planchent sur toutes les questions soulevées : de l’approvisionnement aux contraintes juridiques, du travail en cuisine à la mutualisation des pratiques, des recettes à l’état des filières dans notre département, de la réduction du transport au service en salle. S. D. 11,32 € Personnes handicapées 2,54 € Culture, sports, jeunesse 8,16 € Services généraux 2,53 € Maisons des solidarités chermagazine| n°35 | mars-avril 2012



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :