[18] Cher magazine n°33 nov/déc 2011
[18] Cher magazine n°33 nov/déc 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33 de nov/déc 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Cher

  • Format : (215 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : dépendance... des lieux de vie pour les séniors.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 le maga zine du Cher événements Les coups de cœur de… Olivier Atlan Nouvelle scène Bastien Lallemant Auteur interprète, Bastien Lallemant cisèle au cordeau textes et mélodies. Ce troisième album qui évoque l’univers du roman noir ne déroge pas à la règle et on le compare au Serge Gainsbourg des années 1960, excusez du peu. « Nouvellement installés dans des bâtiments flambant neufs, les Bains-Douches de Lignières sont le lieu par excellence de découverte de talents. Bastien Lallemant figure parmi les artistes à qui l’équipe des Bains-Douches a accordé sa confiance et sa fidélité. Cette structure fait partie de celles avec lesquelles j’ai envie de développer des partenariats. » Samedi 3 décembre à 21h Bains-Douches Place Anne Sylvestre à Lignières Tél. : 02 48 60 19 11 www.bainsdouches-lignieres.fr Magazine imprimé en France sur papier « Eural Premium 90 g », recyclé à partir de vieux papiers et cartons désencrés et blanchis sans chlore, agréé par l’Association des producteurs et utilisateurs de papiers recyclés. cher magazine | n ° 3 3 | novembre - décembre 2011 Pré sen t dans l e r é se au cult urel n at ional depuis bien t ôt 2 0 ans, Ol ivier At l a n, cet archi t ec t e de f or m at ion, b a s sis t e de j a z z et cl er montois d’origine, vien t de s’ins ta l l er aux comm ande s de l a M a is on de l a cult ure de B ourge s avec p our projet l’envie de créer l e dé sir et d’a l l er à l a r encontr e du public. Il a ég a l e men t l a volonté de renf orcer l e s liens avec l e s au t re s ins t i t u t ions cult urel l e s du d épa r t e men t et de l a région, ce qui a guidé se s coup s de cœur. Nouvelle scène Florent Marchet Avec son troisième album, Courchevel, Florent Marchet confirme son goût pour le romanesque et les immersions dans les provinces françaises qui lui sont chères. « Un concert de Florent Marchet est toujours synonyme de simplicité et d’émotions pures. Il croque avec élégance et ironie toute une galerie de portraits qui constitue un petit monde ressemblant étrangement au nôtre, la poésie en plus. » Jeudi 8 décembre à 20h30 Théâtre Mac-Nab 37, avenue de la République à Vierzon - Tél. : 02 48 53 02 60 Conseil génér a l du Cher. D ir ec t ion de l a co m munic at ion. Hôt el du D épa r t e ment. Pl ace M arcel- Pl a is a nt. 1 8 0 0 0 B o urges. T él. 0 2 4 8 2 7 8 0 6 5 www.cg18.fr Chant La Mal coiffée Cinq voix féminines, messagères d’une langue qui claque : l’occitan. Puisant dans le chant populaire languedocien, La Mal Coiffée en tire un son unique, empreint d’une pulsation charnelle. « Outre le talent de ces interprètes, j’ai retenu ce spectacle également par rapport au lieu qui les accueille. En effet, la Carrosserie Mesnier est l’un des premiers lieux culturels du département que j’ai découvert voici une vingtaine d’années, grâce à un ami qui était étudiant avec moi à Lyon. Cette association mène un travail de terrain, mixant création et Rendez-vous XII e festival Bandits-Mages Entre nouveau cinéma et art contemporain, Bandits-Mages souhaite contribuer à une réflexion sur notre culture contemporaine de l’image, du 16 novembre au 18 décembre, à Bourges. Le festival présente des vidéos en compétition, mais également des concerts, des conférences, des rencontres entre artistes et professionnels, des expositions, etc. r en s e i g ne me n t : 02 48 50 42 47 Directeur de la publication : Alain Rafesthain Directrice de la rédaction : Armelle Tanvez Comité éditorial : Sylvie Gabilloux, Jean-Michel Guérineau, Philippe Goldman, Jean-Pierre Saulnier Coordination et secrétaire de rédaction : Sylvie Gabilloux, Rédaction : Alain Raynal, Sylvain Dépée, François Toulat-Brisson, Nadia Monteggia, Antoine Teillet, Théophile Pillault. Crédits photos : Thierry Martrou (Caféine), CG18, Laurent Hamels Conception graphique et éditoriale : Agence Anatome diffusion de spectacles, résidences d’artistes et formations ouvertes à tous. » Samedi 10 décembre à 21h La Carrosserie Mesnier 3, rue de l’Hôtel Dieu à Saint-Amand-Montrond Tél. : 02 48 96 48 36 www.carrosseriemesnier.unblog.fr Mention spéciale centre culturel de rencontre de noirlac « Même si la saison du Centre Culturel de Rencontre de l’abbaye de Noirlac vient de se terminer, je souhaite intégrer le travail de Paul Fournier dans mes coups de cœur. Des projets communs sont d’ores et déjà prévus pour la saison prochaine. » Abbaye de Noirlac à Bruère-Allichamps Tél. : 02 48 62 01 01 www.abbayedenoirlac.fr Mise en pages et réalisation : Scoop Communication Impression : Imprimerie Vincent à Tours Diffusion : Médiaposte Tirage : 165 000 exemplaires Courriel : chermagazine@cg18.fr Dépôt légal : ISSN 1774-6191
les tribunes Groupe Socialistes et divers gauche Vers le changement… Le Conseil général doit, comme chaque année, préparer son budget prévisionnel 2012. L’Exécutif le fait dans le cadre d’une équation difficile à équilibrer. Tout d’abord des contraintes de plus en plus prégnantes qui structurellement mettent en péril l’équilibre budgétaire de la collectivité.• Le gel des dotations de l’état qui correspond, avec la hausse de l’inflation, à une baisse en euros constante.• La non-compensation des compétences transférées lors de la dernière étape de la décentralisation entraîne un manque de 155 millions d’euros depuis 2002. C’est dire si les 9,8 millions d’euros maximum promis par le gouvernement pour aider notre département ne sont pas à la hauteur des désengagements de l’état.• La difficulté rencontrée par les collectivités même les plus aisées financièrement, pour lever l’emprunt auprès des banques, met en péril la possibilité d’investir. Face à cela, les élus Socialistes et Divers Gauche sont vent debout contre ces tentatives d’étranglement des collectivités. Même s’il est toujours nécessaire de les dénoncer et de les expliquer auprès des habitants de notre département, nous avons le devoir de mettre en œuvre des politiques solidaires et innovantes.• Avec un investissement toujours aussi important auprès des communes et intercommunalités.• Avec des engagements pour le pouvoir d’achat des ménages (gratuité des transports, aide à la licence sportive…).• Avec la volonté d’engager une réflexion pour dessiner le Cher en 2021. C’est pour tout cela que le changement est indispensable pour l’avenir de nos territoires. Changement politique, le Sénat a déjà enclenché le mouvement, mais aussi changement de comportement face à un système financier hors de contrôle. Contact : 02 48 27 69 84 philippe.fournie@cg18.fr Groupe Communistes et républicains Le compte n’y est pas ! L’état a annoncé le versement exceptionnel de la somme de 9,8 M € au Conseil général du Cher d’ici à la fin 2011. C’est le résultat d’une bataille menée par la majorité de Gauche sous l’impulsion des élus « Communistes-Front de Gauche ». Nous avions décidé de voter un budget de résistance, où nous avions inscrit en recette supplémentaire de l’état la somme de 10,9 M € correspondant à la compensation des allocations sociales pour l’année. Rappelons que, depuis 2005, l’état doit à notre collectivité 155 M € correspondant aux transferts de compétences non compensés. Il convient donc de mettre en correspondance 9,8 M € et 155 M €. Le gouvernement de Nicolas Sarkozy, par cette manœuvre, veut nous enfermer dans une stratégie politicienne qui viserait à faire croire à une mauvaise gestion de notre collectivité, alors qu’il s’agit en réalité d’un désengagement massif de l’état et d’une asphyxie générale de toutes les collectivités locales. Ce « soutien exceptionnel » ne résoudra pas les difficultés financières de notre département ; nous devons donc poursuivre la bataille pour enfin obtenir le paiement des charges dues. Face aux problèmes financiers des collectivités locales, face aux difficultés du recours à l’emprunt des PME, face aux abus des banques en direction des particuliers, il est urgent de reprendre le pouvoir sur la finance. Lors des prochaines élections nationales, le « Front de Gauche » propose la création d’un pôle financier public. Ce réseau bancaire, autour notamment de la Caisse des dépôts et de La Poste, sera chargé d’un nouveau service public du crédit et de l’épargne au service de l’emploi, de la formation, de la croissance réelle et de la préservation de l’environnement afin de sortir de la crise et de l’emprise des marchés financiers. Contact : 02 48 27 81 71 toufik.drif@cg18.fr politique 23 Groupe « Avenir pour le Cher » (UMP - UDF - non-inscrits) Mobilisons-nous pour le TGV Les élus du groupe Avenir pour le Cher sont résolument pour l’arrivée du TGV dans le Cher. Il est aujourd’hui temps que le Conseil général se réveille, et devant l’inertie de la majorité PS-PC actuelle, devant le manque d’ambition et d’enthousiasme pour la modernité dont elle fait preuve, les élus du groupe Avenir pour le Cher lancent un appel aux habitants du Cher. D’autres départements voisins, de gauche comme de droite, se mobilisent en lançant des campagnes de communication aux messages forts, en initiant des pétitions citoyennes, pour rassembler autour de ce projet le plus grand nombre d’habitants. Ce projet de TGV entre Paris et Lyon via Orléans et Clermont-Ferrand est un projet commun, fédérateur parce qu’il touche tous les habitants du Cher, dans leur vie quotidienne. Mais surtout, le TGV représente une chance pour l’avenir du Cher : véritable facteur de développement économique, le TGV peut promouvoir un territoire et lui donner un nouveau souffle, une nouvelle vitalité. Vous ne supportez plus : • que le Cher perde des habitants,• que nos jeunes désertent nos villes pour rejoindre les grandes métropoles,• que le Cher ait le taux de chômage le plus important de la Région Centre,• qu’aucune entreprise importante nouvelle ne s’installe dans le Cher depuis des années,• que le Cher, avec Bourges, ne soit plus reconnu comme un pôle de développement de la Région Centre. Vous voulez : • offrir un avenir meilleur à vos enfants,• pouvoir rejoindre Paris et les grandes capitales européennes plus facilement,• habiter dans un département jeune, dynamique et économiquement attractif,• habiter un département avec des emplois, des entreprises, une vie étudiante mais aussi une offre médicale de qualité. Alors, comme nous, mobilisez-vous pour le TGV Grand Centre Auvergne. Contact : 02 48 27 80 69 groupeavenirpourlecher18@orange.fr cher magazine | n ° 3 3 | novembre - décembre 2011



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :