[18] Cher magazine n°31 jui/aoû 2011
[18] Cher magazine n°31 jui/aoû 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de jui/aoû 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Cher

  • Format : (215 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : pas de congés pour les travaux.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 le maga zine du Cher culture « Lez’Arts Ô Collège » s’enracinent en profondeur cher magazine | n ° 3 1 | juillet - août 2011 « On a vu et on va voir encore des choses fabuleuses ! » Depuis leur création en 2008, Alain Aufrère, qui accompagne tous les projets estampillés « Lez’Arts Ô Collège », a vécu de grands moments comme les créations données au Mac Nab, à la carrosserie Mesnier et aux Bains Douches. « Mettre les mains à la pâte culturelle », tel pourrait être résumé ce programme annuel. Pour décrocher le label « Lez’Arts Ô Collège », les collégiens doivent échafauder, sous la houlette d’un professeur ou d’un documentaliste, un projet culturel, qu’ils soumettront ensuite pour financement au Conseil général. Sciences, chant choral ou travail autour de i Vierzon : au bord de l’eau et sur le fil i Les Estivales du Canal, cru 2011 Spectacles pyrotechniques, bal populaire, conférences ainsi qu’une foule de concerts, avec Sergent Garcia, Pigalle ou Enzo Enzo en têtes d’affiches... Le cru 2011 des Estivales du Canal s’annonce exquis. Du 1er juillet au 27 août, l’événement s’invite pour la quatrième année consécutive à Vierzon, entre le somptueux Jardin de l’abbaye, la Médiathèque municipale ou au cœur du Musée des fours banaux. 25 000 spectateurs y attendent les concerts salsa-rock du trublion Sergent Garcia, les pépites brutes du combo Pigalle, le soliste Ibrahim Ferrer Jr., le one-man show d’Arthur ou le télescopage réussi entre les sonorités reggae roots de Winston McAnuff avec les chansons débridées du français Camille Bazbaz. Une programmation pointue avec désormais des artistes de renommée internationale, concoctée à plusieurs mains : « Nous avons sélectionné les groupes et artistes de façon à offrir un ensemble fédérateur, avec une large part dédiée aux découvertes », explique Frédéric Couturier, adjoint au Maire de Vierzon et chargé de la culture. « La grande nouveauté cette année, nos scènes partagées lors desquelles deux groupes sont invités à se rejoindre sur les planches pour jouer ensemble. » Musique, partage et entrée libre... Rendez-vous tout l’été au bord du Canal ! Théophile Pillault Les blérots de Ravel la Résistance, ils ont carte blanche ; mais ils doivent y associer artistes, chercheurs ou structures culturelles, et partager leur projet avec le grand public. « Lez’Arts Ô Collège » a été inscrit à la convention « Colleges18.fr » pour la réussite des collégiens, signée avec l’Inspection académique. Résultat : au cours des trois premières années, 2 500 adolescents ont monté 60 projets. « Nous avons gagné ce pari, confie YannGalut, vice-président à l’éducation et à la culture. Il y a une vraie mobilisation de tous. C’est devenu quelque chose qu’on attend, qu’on prépare dans les collèges... » Sylvain Dépée I n f o r m a t i on s pr a t i qu e s : Les Estivales du Canal, édition 2011, du 1er juillet au 27 août à Vierzon. Avec : Ibrahim Ferrer Jr., Pigalle, Enzo Enzo, Sergent Garcia... Service culture et patrimoine de la ville de Vierzon : 02 48 52 69 57 Financement du Conseil général : 30 000 e
éloge de la pétanque Praticable partout et par tout le monde, la pétanque est un loisir pour toute la vie et aussi une activité sportive. La facilité de sa mise en œuvre vaut à la pétanque son grand succès populaire. L’équipement par les municipalités en boulodromes favorise la pratique de ce loisir. « Nous comptons plus de 2 000 licenciés *, dit Robert Guérin, président du comité départemental, et organisons 240 compétitions dans l’année. Il y a des joueurs des deux sexes et de tous les âges. La pétanque, c’est un rassemblement convivial, une détente avec un esprit de compétition qui n’exclut pas la camaraderie. » Le Conseil général apporte son soutien financier pour permettre aux clubs d’organiser des tournois et de participer à des compétitions nationales. Nadia Monteggia * Deuxième sport en nombre de licenciés dans le Cher. sports le maga zine du Cher 21 Une école pour jouer aux échecs Des championnats de jeunes joueurs, des tournois de parties rapides, des simultanées... Avec des initiatives réussies la saison écoulée, l’activité du Comité départemental du jeu d’échecs (CDJE) du Cher connaît un regain de dynamisme. Le comité veut revitaliser la découverte et la pratique des échecs dans le département, précisément parmi les jeunes. « Nous souhaitons la création de nouveaux clubs affiliés à la fédération d’échecs, précise Philippe André, le président du CDJE. L’intérêt de s’inscrire dans un club facilite l’émulation et l’apprentissage, cela permet de se retrouver entre joueurs pour pratiquer d’avantage, échanger, bénéficier de conseils et progresser. » Le CDJE ouvre à partir du 1er octobre une école d’échecs, ouverte les samedis matin à l’Office municipal des sports, de la jeunesse et de la culture, 6 rue Cochet à Bourges. Alain Raynal Les enfants aussi Le club de pétanque de Charenton-du-Cher forme les jeunes dès l’âge de 6 ans et jusqu’à 16 ans. « La pétanque sportive leur apprend à se concentrer, à contrôler leur force. Cela canalise l’énergie des hyperactifs », commente son président, Michel Hernandez, éducateur. À la fin du mois d’août, le club participera pour la deuxième fois au championnat de France, avec deux minimes. Le Cher y sera aussi représenté par des juniors du club d’Argent-sur-Sauldre. i Mickaël Jacquet, 24 ans i Trois fois champion d’Europe de pétanque Membre de l’Union sportive florentaise de pétanque, il continue l’entraînement et participe à des concours toutes les fins de semaine. « C’est un vrai sport qui fait travailler le corps et la tête. Il faut marcher, se concentrer, avoir de la stratégie. Dans ma famille, on y jouait beaucoup et j’ai pris ma licence voici 14 ans. » R en s e i g ne me n t s et i n s c r i p t i on s : CDJE, Siège de la Maison départementale des sports, rue Gaston Berger à Bourges. Tél. : 06 99 18 94 96 cher magazine | n ° 3 1 | juillet - août 2011



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :