[18] Cher magazine n°14 avr/mai/jun 2019
[18] Cher magazine n°14 avr/mai/jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de avr/mai/jun 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Cher

  • Format : (215 x 270) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 12,2 Mo

  • Dans ce numéro : un territoire à explorer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Manifestations SAINT-FLORENT-SUR-CHER SALON DES VINS ET DE LA GASTRONOMIE Le 7 avril Découvrez les produits et les savoir-faire de nos terroirs. Informations  : 02 48 23 50 00 18 LE CHER LE JOURNAL DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL LA CELLE-CONDÉ HIPPODROME DE LIGNIÈRES CONCOURS D’ENDURANCE INTERNATIONAL Les 20 et 21 avril COURSES HIPPIQUES GALOP Les 24 mars et 30 juin, MIXTE le 28 avril et TROT le 26 mai Informations  : hippodrome-lignieres.com VIERZON CENTRE DE CONGRÈS TOUT EST POSSIBLE Le 25 mai à 19h30 La grande soirée du handicap en présence de Philippe Croizon, Jean-Pierre Changeux, Marie-Amélie Le Fur et animée par Laurent Bignolas. Au profit de l’association handicap 2000. Informations  : 06 18 44 09 54 Festivals LIGNIÈRES LES BAINS DOUCHES L’AIR DU TEMPS 28 E ÉDITION Du 29 mai au 1er juin Réservation  : 02 48 69 19 11 BRUÈRE-ALLICHAMPS ABBAYE DE NOIRLAC LES FUTURS DE L’ÉCRIT Les 8 et 9 juin de 14h30 à 22 h Plus de 500 amateurs, toutes générations confondues, explorent aux côtés d’artistes l’expression artistique sous toutes ses formes. Informations  : 02 48 62 01 01 – abbayedenoirlac.fr LES AIX D’ANGILLON MOM’EN THÉÂTRE Du 19 au 23 juin Pièces de théâtre, spectacles de rue, animations et ateliers pour toute la famille. Informations  : theatre-bambino.fr AGENDA Exposition Spectacles BOURGES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES CITÉS ET CHÂTEAUX DU HAUT-BERRY  : DESSINS DE JEAN CHEN Jusqu’au 22 avril Les œuvres de Jean Chen confrontées à des documents qui ont pu les inspirer. Informations  : archives18.fr SANCOINS CENTRE OSCAR MÉTÉNIER DOMMAGES Le 19 avril à 20h30 Hommage au vaudeville, énergétique et déjanté. Informations  : cdcpaysnerondes.com BOURGES-AUBIGNY-DUN AUTOUR DE GABRIEL FAURÉ ÉGLISE SAINT-PIERRE À BOURGES - le 20 avril à 19h ÉGLISE D’AUBIGNY-SUR-NÈRE - le 28 avril à 16h ÉGLISE DE DUN-SUR-AURON - le 2 mai à 19h Par les choristes du Conservatoire de Bourges en partenariat avec « Les orgues dans nos campagnes ». Informations  : aubigny.net TOURNÉE DÉPARTEMENTALE DE LA MCB CHAUSSURE(S) À SON PIED Le 23 avril à 20h30 et le 24 avril à 10h à SAINT-GEORGES-SUR-MOULON Le 25 avril à 20h30 à REZAY PARADES NUPTIALES EN TURAKIE À 20h30 Le 23 avril à SAVIGNY-EN-SEPTAINE Le 24 avril à FOËCY Le 25 avril à BOULLERET Le 26 avril à MORNAY-BERRY Le 27 avril à AUBIGNY-SUR-NÈRE Scène détournée de la Maison de la culture de Bourges en compagnie du Turak Théâtre  : fantaisie garantie ! Informations  : mcbourges.com/la-saison/les-spectacles BOURGES AMPHITHÉÂTRE DES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES MICHELLE, DOIT-ON T’EN VOULOIR D’AVOIR FAIT UN SELFIE À AUSCHWITZ ? Le 10 mai à 18h30 Spectacle proposé par les élèves du collège Louis-Armand de Saint-Doulchard. Dans le cadre de Lez’arts ô collège. Entrée libre - Informations  : archives18.fr Toutes les idées sorties sur berryprovince.com
AVENIR POUR LE CHER (LES RÉPUBLICAINS, UDI, DVD, SANS ÉTIQUETTE) LA PLACE DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL DANS LE GRAND DÉBAT NATIONAL Bon nombre d’entre vous ont exprimé leurs craintes, leurs inquiétudes, leurs colères parfois, lors des Grands débats nationaux mis en place dans vos communes. Le Gouvernement a semble-t-il « redécouvert » l’importance des communes, qui sont – rappelons-le – l’échelon territorial de proximité par excellence, pour renouer avec les administrés. Cette proximité est également le maître mot de l’action du Département qui œuvre tous les jours dans votre quotidien. Mais il est aussi le meilleur baromètre du ressenti de la population. Il nous semble donc important de conforter la place du Département dans le paysage institutionnel français. Et nous avons la conviction de la pertinence et de la nécessité de l’échelon départemental dans un territoire rural comme le nôtre. Pour cela, les Conseillers départementaux du Cher se sont réunis en commission générale extraordinaire, le 25 janvier dernier, dans le but de rédiger une motion qui sera transmise au Gouvernement. Depuis des années, les conseillers départementaux de la majorité interpellent le Gouvernement sur les problématiques du territoire, car il est de notre devoir moral de le faire. Nous avons alerté le Gouvernement, bien avant le Grand débat, sur la hausse des Allocations Individuelles de Solidarité, sur le déséquilibre des territoires, sur la désertification médicale, sur la perte de population en milieu rural, sur le vieillissement de notre population ou encore sur l’avenir incertain de nos services publics (suppression de lignes de train, fermeture de bureaux de Poste, de Trésorerie, d’hôpitaux mais aussi de classes d’école…). Par principe, nous avons contribué au Grand débat, mais – comme vous le constatez – les problématiques locales ont été remontées depuis bien longtemps, sans pour autant avoir de réponses du Gouvernement. GROUPE AVENIR POUR LE CHER Président  : Jacques FLEURY melanie.celegato@departement18.fr http://avenirpourlecher.fr Tél. 02 18 15 68 01 TRIBUNES DES GROUPES OSONS POUR LE CHER (GROUPE DES ÉLUS SOCIALISTES ET APPARENTÉS) L’ACCÈS AUX SOINS POUR TOUS  : POUR UN PARTENARIAT LOCAL NÉGOCIÉ AVEC DES MUTUELLES. La fin de l’année 2018 a été marquée par l’alerte, donnée par le mouvement des « gilets jaunes » sur le pouvoir d’achat, d’une part toujours plus grande de la population. Des réponses, très partielles, ont été données au niveau de l’État. En cette période de propositions d’amélioration de la vie de nos concitoyens, nous considérons qu’il appartient à l’État, mais aussi à toutes les collectivités d’innover pour soulager les budgets des ménages. Malgré les aides existantes, 5 à 10% de personnes n’ont plus de complémentaire. Il s’agit de personnes qui gagnent « un peu trop d’argent » pour avoir droit à la Couverture Maladie Universelle et pas assez pour pouvoir payer des mensualités élevées notamment les personnes âgées. D’autres personnes paient très cher pour des garanties modestes ou pour des garanties qui ne correspondent pas à leurs besoins. Pour réduire la facture, de plus en plus de Villes ou de Départements passent des conventions de partenariat avec des mutuelles pour des complémentaires santé. L’objectif  : permettre à tous de se soigner. Le moyen  : des tarifs qui baissent pour des prestations qui correspondent effectivement aux besoins des gens. Le résultat  : plus de bien-être. Une contribution pour améliorer le pouvoir d’achat de chacun. La démarche suivie par les pionniers est la suivante  : définir le panier de soins adapté à la population, établir un cahier des charges incluant par exemple la nature mutualiste du partenaire, demander un engagement à réaliser des permanences physiques sur l’ensemble du territoire départemental, la garantie de ne pas avoir à faire à des plateformes téléphoniques délocalisées, la possibilité d’accéder à l’offre sans limite d’âge et sans questionnaire de santé… Nous, les élus du groupe « Osons pour le Cher » proposons que la collectivité départementale s’engage dans le même sens. GROUPE SOCIALISTE - DIVERS GAUCHE Président  : Jean-Pierre SAULNIER melanie.chapuis@departement18.fr Tél. 02 48 27 80 44 ENSEMBLE, MIEUX VIVRE DANS LE CHER TRIBUNE ENSEMBLE, MIEUX VIVRE DANS LE CHER. Lors de la session du 28 janvier consacrée à la présentation du budget du Conseil départemental pour 2019, Jean-Pierre Charles, pour le groupe Ensemble mieux vivre dans le Cher, a interpellé ses collègues du Département sur l’avenir des territoires comme le nôtre et de ses habitants à l’heure du Grand débat initié par Macron. Alors que tous les efforts de la nation devraient s’orienter vers l’économie réelle, M. Macron s’inscrit dans le droit fil de ses deux prédécesseurs  : soumission aux dogmes financiers du CAC 40 qui en cette année passée a vu ses revenus grimper de 16% et ses impôts baisser de 13%. Or cette économie financiarisée, improductive, polluante, destructrice d’emplois et de territoires se trouve non pas exonérée mais en tout cas très largement sous-fiscalisée. Le financement de nos biens publics et d’un aménagement du territoire équilibré doit passer nécessairement par une révolution fiscale  : baisser les impôts pour la production, l’économie réelle, et lutter sans pitié contre la fraude et l’évasion fiscales qui représentent de 9 à 14 fois la fraude dite sociale. Chacun verra si les attentes exprimées unanimement, et qui toutes réclament plus de services publics, un aménagement du territoire humain et prenant en compte les exigences environnementales, débouchent sur cette révolution fiscale seule réponse à ces aspirations. Restez convaincu des dogmes ultralibéraux et antinomiques avec ces perspectives. Les élus de notre groupe proposent de relayer avec les citoyens encore plus haut et plus fort nos exigences de terrain. Exigences déjà exprimées par nous-mêmes au sein des assemblées délibératives mais également par tous ceux qui ces derniers temps ont choisi le jaune des gilets, le blanc des professions de santé, le noir des robes d’avocats, le bleu des cheminots et des ouvriers. GROUPE ENSEMBLE, MIEUX VIVRE DANS LE CHER Président  : Jean-Pierre CHARLES fabien.bernagout@departement18.fr Tél. 02 48 27 81 70 TRIBUNES 19 AVRIL 2019/NUMÉRO 14



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :