[17] La Charente Maritime n°73 déc 19/jan-fév 2020
[17] La Charente Maritime n°73 déc 19/jan-fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°73 de déc 19/jan-fév 2020

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Charente Maritime

  • Format : (195 x 275) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 17,6 Mo

  • Dans ce numéro : tour de France 2020.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
MAGAZINE DE LA CHARENTE-MARITIME #73 • DÉCEMBRE 2019 14 14 Défi technique et environnemental O Dévasement du fleuve Charente 1 Budget : 7 M€ Dévasement du fleuve Charente LE PROJET : réduire les inondations et préserver les habitats naturels grâce au dragage de 600 000 m3 de sédiments qui seront gérés à terre, dans des bassins de décantation. Cette opération unique, véritable défi technique et environnemental, d'une durée de 6 à 8 ans, permettra la valorisation des sédiments en agriculture et la préservation de la Grande Mulette, moule d'eau douce en danger d'extinction. LE PROJET : réduire les inondations et préserver les habitats naturels grâce au dragage de 600 000 m 3 de sédiments qui seront gérés à terre, dans des bassins de décantation. Cette opération unique, véritable défi technique et environnemental, d'une durée de 6 à 8 ans, permettra la valorisation des sédiments en agriculture et la préservation de la Grande Mulette, moule d'eau douce en danger d'extinction. POINT D'ÉTAPE : construction des bassins nécessaires à la décantation, sur un site de 28 hectares, mise en place des canalisations entre le fleuve Charente et le site de décantation et arrivée de la drague « la Grande Mulette ». POINT D’ÉTAPE : construction des bassins nécessaires à la décantation, sur un site de 28 hectares, mise en place des canalisations entre le fleuve Charente et le site de décantation et arrivée de la drague « la Grande Mulette ». Pour la protection de la biodiversité Budget (pour les 3 ans) : 7,7 M€ Oléron 21 3 Oléron 21 LE PROJET : mettre en œuvre une politique ambitieuse de préservation des milieux remarquables de l’île, créer des conditions favorables au développement d’activités primaires, inscrire la pratique du tourisme dans le développement durable. Le Département de la Charente-Maritime et la Communauté de communes de l’île d’Oléron se sont engagés pour une durée de 3 ans (2019-2021). LE PROJET : mettre en oeuvre une politique ambitieuse de préservation des milieux remarquables de l'île, créer des conditions favorables au développement d'activités primaires, inscrire la pratique du tourisme dans le développement durable. Le Département de la Charente-Maritime et la Communauté de communes de l'île d'Oléron se sont engagés pour une durée de 3 ans (2019-2021). POINT D’ÉTAPE : acquisition de parcelles à forts enjeux environnemental ou agricole, aménagement de la Pointe des Saumonards conciliant les contraintes touristiques et environnementales. POINT D'ÉTAPE : acquisition de parcelles à forts enjeux environnemental ou agricole, aménagement de la Pointe des Saumonards conciliant les contraintes touristiques et environnementales. © Pascal Baudry © xx 13 Espaces Naturels Sensible 2 Espaces Naturels Sensibles LE PROJET : préserver la qualité des sites, des paysages, des milieux naturels grâce à une politique de protection, de gestion et d'ouverture au public des Espaces Naturels Sensibles (ENS). En octobre 2018, le Département a adopté son nouveau schéma des ENS pour la période 2019-2029. Cette politique est financée par la Taxe d'Aménagement et l'Ecotaxe sur le territoire de l'île de Ré. LE PROJET : préserver la qualité des sites, des paysages, des milieux naturels grâce à une politique de protection, de gestion et d’ouverture au public des Espaces Naturels Sensibles (ENS). En octobre 2018, le Département a adopté son nouveau schéma des ENS pour la période 2019-2029. Cette politique est financée par la Taxe d’Aménagement et l’Ecotaxe sur le territoire de l’île de Ré. POINT D'ÉTAPE : le schéma concerne 130 sites dont 50 pour la mise en oeuvre du programme d'actions et 80 sites candidats qui ont vocation à intégrer progressivement le réseau des Échappées Nature. 15 contrats d'objectifs ont été signés en 2019. POINT D’ÉTAPE : le schéma concerne 130 sites dont 50 pour la mise en œuvre du programme d’actions et 80 sites candidats qui ont vocation à intégrer progressivement le réseau des Échappées Nature. 15 contrats d’objectifs ont été signés en 2019. Protéger la nature Budget : 6,2 M€ Q Port de la Cotinière 4 Port de la Cotinière LE PROJET : moderniser le port pour pérenniser la filière pêche et maintenir l'identité de St-Pierre d'Oléron. Les aménagements prévoient la création d'un bassin plus profond, le maintien des bassins existants, l'aménagement d'un terre-plein de 40 000 m2 avec l'implantation d'une nouvelle criée. Livraison prévue en 2021, tout en maintenant l'activité portuaire. LE PROJET : moderniser le port pour pérenniser la filière pêche et maintenir l’identité de St-Pierre d’Oléron. Les aménagements prévoient la création d’un bassin plus profond, le maintien des bassins existants, l’aménagement d’un terre-plein de 40 000 m 2 avec l’implantation d’une nouvelle criée. Livraison prévue en 2021, tout en maintenant l’activité portuaire. POINT D'ÉTAPE : dérochement du nouveau bassin toutes eaux, construction du quai. POINT D’ÉTAPE : dérochement du nouveau bassin toutes eaux, construction du quai. Concilier modernité et identité insulaire Concilier modernité et identité insulaire Budget (financé par le Département) : 685 Mt Budget (financé par le Département ) : 68,5 M€ eipmir © Dep17/Sophie Psaila © Mélanie Chaigneau ...i., . • / OUF ..111G
ontre vents et marées Contre vents et marées Budget : 200 Mt Budget : 200 M€ O Plan Digue, 5 Plan Digues LE PROJET : suite aux travaux d'urgence post Xynthia (2010), un programme d’ouvrages de protection contre les submersions marines a été mis en place. Il concerne 225 km de côte et d’estuaire et 119 ouvrages répartis en 8 PAPI (programmes d'action de prévention des inondations). Maître d'ouvrage, le Département orchestre aujourd'hui le plus grand chantier de ce genre en France, aux côtés d'autres acteurs publics. LE PROJET : suite aux travaux d'urgence post Xynthia (2010), un programme d'ouvrages de protection contre les submersions marines a été mis en place. Il concerne 225 km de côte et d'estuaire et 119 ouvrages répartis en 8 PAPI (programmes d'action de prévention des inondations). Maître d'ouvrage, le Département orchestre aujourd'hui le plus grand chantier de ce genre en France, aux côtés d'autres acteurs publics. POINT D’ÉTAPE : 9 ans après la tempête, le programme est réalisé à plus de 60 %. Les dernières opérations devraient s'achever en 2030. POINT D'ÉTAPE : 9 ans après la tempête, le programme est réalisé à plus de 60 %. Les dernières opérations devraient s'achever en 2030. our accompa ner leterritoire Pour accompagner le territoire Budget 2019-2021 : 7 M€ Budget 2019-2021 : 7 M€ - - l ►Vals de Saintonge 7 Vals de Saintonge LE PROJET : accompagner la dynamisation du tissu social et économique des Vals de Saintonge en bonifiant les subventions aux projets éligibles aux dispositifs départementaux, en soutenant l’immobilier d'entreprise et la notoriété du territoire, en structurant une destination "tourisme familial" basée sur les vallées fluviales et les sites existants et en renforçant l'attractivité du territoire (jeunesse, services publics, sport-santé, culture). LE PROJET : accompagner la dynamisation du tissu social et économique des Vals de Saintonge en bonifiant les subventions aux projets éligibles aux dispositifs départementaux, en soutenant l'immobilier d'entreprise et la notoriété du territoire, en structurant une destination "tourisme familial" basée sur les vallées fluviales et les sites existants et en renforçant l'attractivité du territoire (jeunesse, services publics, sport-santé, culture). eiame unaigneaU © Pascal Baudry © Mélanie Chaigneau P Très Haut Débil 6 Très Haut Débit Dossier LE PROJET : raccorder à la fibre optique tous les logements et tous les locaux à usage professionnel soit 270 000 prises (hors des Zones de déploiements privés : agglomérations de La Rochelle, Saintes, Rochefort, et ville de Royan). Le Département a confié cette mission pour une durée de 25 ans à Charente-Maritime THD (filiale à 100 % d'Orange). Parallèlement, le Département a adopté un plan « Inclusion Numérique » visant à faciliter la pratique du numérique pour ceux qui en sont éloignés. POINT D'ÉTAPE : 280 sous-répartiteurs construits. ri Horizon International Dossier LE PROJET : raccorder à la fibre optique tous les logements et tous les locaux à usage professionnel soit 270 000 prises (hors des Zones de déploiements privés : agglomérations de La Rochelle, Saintes, Rochefort, et ville de Royan). Le Département a confié cette mission pour une durée de 25 ans à Charente-Maritime THD (filiale à 100 % d'Orange). Parallèlement, le Département a adopté un plan « Inclusion Numérique » visant à faciliter la pratique du numérique pour ceux qui en sont éloignés. POINT D’ÉTAPE : 280 sous-répartiteurs construits. La fibre pour tous à horizon 2020 Budget : 326,4 M€ 8 Horizon International LE PROJET : le Département a créé en 2012 une plate-forme d’échanges entre la Charente-Maritime et quatre provinces du nord-ouest de la Chine afin de développer des échanges économiques et culturels. Par ailleurs, avec Charente-Maritime Coopération, il pilote d’ambitieux projets en Guinée (eau potable, sel solaire, pêche artisanale…) en partenariat avec Expertise France ou les Nations Unies. LE PROJET : le Département a créé en 2012 une plate-forme d'échanges entre la Charente-Maritime et quatre provinces du nord-ouest de la Chine afin de développer des échanges économiques et culturels. Par ailleurs, avec Charente-Maritime Coopération, il pilote d'ambitieux projets en Guinée (eau potable, sel solaire, pêche artisanale...) en partenariat avec Expertise France ou les Nations Unies. POINT D’ÉTAPE : Signature d'une convention de partenariat entre le Département et Expertise France qui permettra aux agents d'exporter leurs expertises. POINT D'ÉTAPE : Signature d'une convention de partenariat entre le Département et Expertise France qui permettra aux agents d'exporter leurs expertises. Nos talents n’ont pas de frontière © CD17 © iStock/Wang An Qi 0 MAGAZINE DE LA CHARENTE-MARITIME #73 • DÉCEMBRE 2019 15 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :