[17] La Charente Maritime n°72 sep/oct/nov 2019
[17] La Charente Maritime n°72 sep/oct/nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°72 de sep/oct/nov 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Charente Maritime

  • Format : (195 x 275) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 18,0 Mo

  • Dans ce numéro : Vals de Saintonge, un plan exceptionnel.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
MAGAZINE DE LA CHARENTE-MARITIME #72 • SEPTEMBRE 2019 30 © Pascal Baudry © Pascal Baudry © Pascal Baudry C Pascal Baudry Tribunes SOCIALISTES ET RÉPUBLICAINS Mickaël Vallet Conseiller départemental du canton de Marennes De la vertu d’avoir des élus d’opposition Dans sa tribune de décembre 2018, le groupe des élus socialistes et républicains, à l'instar du plan Oléron 21, réclamait un acte fort de solidarité envers les Vals de Saintonge, suite au rapport sur l’accessibilité des services publics en milieu rural. Cet appel, confirmé par mon intervention publique en séance de l'assemblée départementale, a été entendu et s'est concrétisé par la création d'un plan de soutien, adopté à l'unanimité, lors de la session de juin. Je tiens à remercier Corinne Étourneau et Fabrice Barusseau, membres de notre groupe et élus des Vals de Saintonge, pour leur implication dans l’élaboration de ce plan, ainsi que nos collègues maires qui portent localement des projets ambitieux pour l’avenir de leur territoire. ENSEMBLE POUR LA CHARENTE-MARITIME Pascal Ferchaud Conseiller départemental du canton de Saujon, et les membres du groupe Ensemble pour la Charente-Maritime La constitution de notre groupe évolue du fait de considérations externes à notre action départementale. En cause : un contexte électoral qui l'emporte malheureusement sur des enjeux supérieurs. Pas question pour nous de donner de leçons d’éthique ni d'humanisme, valeurs qui se pratiquent plus qu’elles ne se décrètent. Notre esprit de rassemblement reste et restera l’esprit de notre groupe. C’est pourquoi nous nous plaçons dans la perspective de la construction d'une force centrale, autour de l'idée d'un rassemblement pour la Charente-Maritime, qui justifie notre nouvelle appellation « Ensemble pour la Charente-Maritime », structure ouverte et tournée vers l'avenir avec une seule motivation : les Charentais-Maritimes. Inventons de nouveaux outils. Au-delà de ces deux cas d’école, nous pensons qu’il ne faille généraliser ce titre de contractualisation entre le Département et les territoires au regard des attentes respectives et de leurs spécificités. C’est aujourd’hui le seul moyen de soutenir des politiques innovantes initiées par de nombreux élus et des citoyens. Le modèle de la plupart de nos règlements d’aides date des années 80. Les communes de plus de 5 000 habitants sont systématiquement exclues de ces dispositifs. Or ce n’est pas parce que ces villes sont plus peuplées qu’elles sont nécessairement plus riches. Aussi, soyons audacieux et sachons inventer ensemble de nouveaux outils de développement, adaptés à notre époque. Président du groupe Ensemble pour la Charente- Maritime : Pascal Ferchaud ÉLUS DU GROUPE PAR CANTON La Rochelle 1 Marylise Fleuret-Pagnoux La Rochelle 2 Dominique Guégo Saujon Guislaine Guillen & Pascal Ferchaud C Melanie Chaigneau © Melanie Chaigneau À votre écoute Président du groupe Socialistes et Républicains : Mickaël Vallet ÉLUS DU GROUPE, PAR CANTON Aytré Guy Denier & Martine Villenave Chaniers Fabrice Barusseau & Corinne Étourneau La Jarrie David Baudon & Line Lafougère Marans Karine Dupraz & Denis Petit Marennes Michèle Bazin & Mickaël Vallet Saintes Christophe Dourthe & Brigitte Favreau HUMANISTES RÉPUBLICAINS Patricia Friou Conseillère départementale du canton La Rochelle 2 C’est avec un grand honneur que nous vous faisons part de la création de notre groupe Humanistes Républicains. Élus sur les cantons de La Rochelle, nous avons à cœur de continuer à soutenir l’action politique départementale tant qu’elle s’adresse de manière équitable et juste aux Charentais-Maritimes. Ensemble, nous poursuivons notre engagement par notre implication et notre présence au sein des commissions économie et tourisme, maritime et littoral, culture sport et vie associative, autonomie et finances. Nous accordons une attention particulière à l’action sociale qui est la première compétence du département. Nous sommes toujours à votre écoute et à votre disposition. Président du groupe Humanistes républicains : Nadège Désir ÉLUS DU GROUPE PAR CANTON La Rochelle 1 Pierre Malbosc La Rochelle 2 Patricia Friou La Rochelle 3 Nadège Désir & Pierre Robin
MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE Un programme exceptionnel pour les Vals de Saintonge Le programme départemental au profit des communes des Vals de Saintonge a été adopté en juin dernier, par l’Assemblée départementale. Sur le modèle du programme Oléron 21, il prévoit un financement spécifique de 7 M€. Ce plan ambitieux a pour objectifs d’investir fortement pour soutenir la relance du territoire, renforcer son attractivité et structurer une destination touristique. Les taux d’intervention des aides départementales à l’investissement des communes (revitalisation des petites communes, aides aux écoles…) seront bonifiés de 10 %. Par ailleurs, Vals de Saintonge-Communauté va déléguer au Département sa compétence en matière d’aide à l’immobilier d’entreprise (bâtiments industriels, zones d’activités). Dans le domaine du tourisme, le rapprochement entre la Saintonge Dorée et Charentes Tourisme prendra effet au 1 er janvier 2020. Il va permettre de valoriser le potentiel des vallées de la Trézence, de la Charente et de la Boutonne, de créer une offre découverte, génératrice de notoriété et de fréquentation. Le Département va aussi accompagner les actions promotionnelles des savoir-faire des entreprises, des synergies entre les acteurs, la valorisation des productions locales et les évènements autour de l’agroalimentaire bio… Le Département investit pour votre sécurité L’amélioration et la modernisation du réseau routier sont essentielles pour l’attractivité de la Charente-Maritime. Notre Département compte plus de 6 000 km de routes départementales. 330 agents d’exploitation assurent des missions de service public comprenant l’entretien, la surveillance et des interventions d’urgence liées aux intempéries. Chaque année, le Conseil départemental mène plus de 300 chantiers routiers. Le Département, fidèle partenaire des communes Le Département soutient déjà de nombreux projets en Vals de Saintonge dont la modernisation du réseau routier, l’adoption du plan de gestion durable de la Trézence, le développement des équipements culturels et sportifs ou encore en matière d’ingénierie dans le cadre de l’installation d’un Data Center. Développer l’économie et le tourisme Élus de proximité, nous veillerons à la mise en œuvre de ce projet qui marque notre volonté d’agir, de développer l’économie, les atouts touristiques, d’améliorer le cadre de vie des habitants et d’organiser l’aménagement de ce territoire pour demain. Nous remercions Dominique Bussereau pour sa confiance et son soutien apporté à toutes les communes des Vals de Saintonge. Corinne Imbert & Jean-Marie Roustit, Conseillers départementaux du canton de Matha Caroline Aloé & Jean-Claude Godineau, Conseillers départementaux du canton de Saint- Jean-d’Angély 54 M€ d’investissements routiers En 2019, le budget dédié aux infrastructures routières s’élève à 54 M€ soit une augmentation de 8 %. L’ensemble du département bénéficie ainsi de programmes routiers d’envergure en tenant compte du trafic et de la dangerosité des secteurs. Nous agissons dans l’intérêt général pour toujours plus de sécurité. Les principaux programmes 2019 Nous avons prévu cette année, la réalisation d’importants programmes routiers : le contournement de Puydrouard se poursuit, le contournement de Mirambeau, la réfection du pont de Pont-l’Abbé-d’Arnoult, la réfection des ponts de Moine à Villedoux... Ainsi que plusieurs traverses de bourg notamment à Saint-Christophe, à Ciré-d’Aunis, à Étaules, au Gua, à Salignac, à Archiac, à Saint-Hilaire-de-Villefranche ou encore à Cravans… Michel Doublet, Vice-Président du Conseil départemental Tribunes Président du groupe Majorité Départementale : Dominique Bussereau ÉLUS DU GROUPE DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE, PAR CANTON Châtelaillon-Plage Sylvie Marcilly & Stéphane Villain Île d’Oléron Michel Parent & Dominique Rabelle Île de Ré Lionel Quillet & Gisèle Vergnon Jonzac Christophe Cabri & Chantal Guimberteau Lagord Christian Fallourd & Évelyne Ferrand Matha Corinne Imbert & Jean-Marie Roustit Pons Marie-Christine Bureau & Bernard Louis-Joseph Rochefort Caroline Campodarve-Puente & Gérard Pons Royan Dominique Bussereau & Marie-Pierre Quentin Saint-Jean-d’Angély Caroline Aloé & Jean-Claude Godineau Saint-Porchaire Michel Doublet & Brigitte Seguin Saintonge-Estuaire Loïc Girard & Françoise de Roffignac Surgères Catherine Desprez & Gilles Gay Thénac Alexandre Grenot & Sylvie Mercier Tonnay-Charente Christian Branger & Marie-Chantal Perier La Tremblade Fabienne Labarrière & Jean-Pierre Tallieu Les Trois Monts Brigitte Rokvam & Bernard Seguin Contact : majorite@charente-maritime.fr MAGAZINE DE LA CHARENTE-MARITIME #72 • SEPTEMBRE 2019 31 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :