[17] La Charente Maritime n°71 jun/jui/aoû 2019
[17] La Charente Maritime n°71 jun/jui/aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°71 de jun/jui/aoû 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Charente Maritime

  • Format : (195 x 275) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 23,3 Mo

  • Dans ce numéro : Fort Boyard fête ses 30 ans !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
MAGAZINE DE LA CHARENTE-MARITIME #71 JUILLET 2019 26 26 Cadre de vie Moustiques Vous ne passerez pas ! QUELQUES GESTES SIMPLES PEUVENT NOUS AIDER À LUTTER EFFICACEMENT CONTRE CES DÉSAGRÉABLES BESTIOLES ET LIMITER LEUR PROLIFÉRATION. Ah ! Enfin, c’est l’été. On ouvre grand les fenêtres, on vit davantage dehors. C’est le temps des balades au grand air, des apéros, des barbecues… et des moustiques. Dans la plupart des cas de piqûres, ça pique, ça gratte, et ça passe. Mais un nouveau venu nous invite à davantage de vigilance. Aedes albopictus, l’ennemi public Il est appelé communément « moustique-tigre ». Originaire de l’Asie du sud-est, cette espèce a profité des moyens de transport pour s’implanter partout dans le monde. La France ne fait pas exception, et la Charente-Maritime non plus. La sale bête est dans le viseur des autorités sanitaires car il peut transmettre le chikungunya, la 0,5 à 2 cm de long dengue ou le zika s’il a piqué auparavant un porteur de ces virus. Bonne nouvelle, plutôt casanier, le « moustique-tigre » ne s’éloigne pas plus de 200 mètres de son lieu d’éclosion et ne vit pas longtemps. Mauvaise nouvelle, il pond beaucoup et dans la journée. Où ça ? Dans l’eau. Sans eau, pas de moustique ! Les larves de moustiques – de tous les moustiques – prolifèrent dans l’eau stagnante. Quelques gouttes leur suffisent  : un récipient oublié ici, la soucoupe d’un pot de fleurs là, le pli d’une bâche en plastique... En été, après les pluies ou les arrosages, leur développement s’effectue en moins d’une semaine. Chacun peut agir en étant vigilant et en adoptant les bons gestes. Moustique tigre Moustique commun il à 2 cm de long iStock - Noppharat05081977 l'adopte J’adopte les bons gestes 1. Je vide une fois par semaine les soucoupes de pots de fleurs ou je mets du sable qui conserve l’humidité et qui empêche le moustique de pondre ses œufs. 2. Je couvre les récupérateurs d’eau avec un couvercle hermétique ou une moustiquaire et je renouvelle l’eau toutes les semaines. 3. Je nettoie 1 fois par an les gouttières, les regards et les siphons. J’entretiens régulièrement ma piscine et mes bassins d’agrément dans lesquels je peux mettre des poissons. 4. Je range à l’abri les récipients et les objets qui peuvent retenir l’eau de pluie. Je trie et je jette tout ce qui ne me sert plus. i Moustique , l’application pour s’informer, comprendre et agir.Téléchargeable gratuitement sur Apple store et Google play. + d’infos iStock - ThamKCeidatlantique.eu DEPT17
0 Sé bastien Lava l Mousseline de bar à l'aneth, jus de coque crémé PRÉPARATION Lavez et ciselez l'aneth, gardez quelques branches pour la décoration. Enlevez les arêtes et la peau des 6 filets de bar puis détaillez 2 filets en petits dés et réservez-les au frais. Coupez les 4 autres filets en gros morceaux, puis à l'aide d'un robot, hachez-les finement. Ajoutez-y ensuite les blancs d'ceufs ainsi que 30 cl de crème et mixez de nouveau. Hors du robot, assaisonnez et ajoutez l'aneth ciselé ainsi que les 2 filets coupés en petits dés et mélangez. Réservez au frais votre mousseline. Lavez les coques dégorgées préalablement. Épluchez et ciselez les échalotes. Dans une casserole, faites suer les échalotes à feu doux dans un filet d'huile d'olive. Ajoutez le vin blanc et faites-le bouillir, puis ajoutez les coques, le thym et le laurier. Facile Pas cher  € Couvrez et laissez cuire 5 minutes (les coques doivent s'ouvrir). Filtrez le jus et faites-le réduire de 2/3 dans une casserole. Ajoutez ensuite 20 cl de crème et faites réduire le tout jusqu'à la consistance désirée (la sauce est prête quand votre cuillère est nappée). Assaisonnez avec le piment d'Espelette. Décortiquez les coques — en garder 8 ouvertes pour la décoration de vos assiettes. Ajoutez la moitié des coques décortiquées à votre jus et l'autre moitié à la mousseline. Répartissez la mousseline dans des verrines et enfournez-les à 160 °C (th. 6) au bain-marie pendant 40 min. Une fois les verrines cuites, démoulez-les. Réchauffez quelques instants votre jus et versez-le au-dessus autour de la mousseline, puis décorez avec l'aneth et quelques coques. C'est prêt, bonne dégustation. AVEC LA CHEFFE0t. Angélique Touret Du collège Fontbruant, Saint-Porchaire INGRÉDIENTS 6 filets de bar 1/4 d'une botte d'aneth 50 cl de crème liquide entière 2 blancs d'oeufs Sel Poivre 6 pincées de piment d'Espelette 300 g de coques 2 échalotes 10 cl de vin blanc sec 2 cl d'huile d'olive 1 branche de thym 1 feuille de laurier 0 Sé bastien Lava l + DE 17 DANS L'ASSIETTE Recette Le bar et les coques mi, sont des produits idelle de saison que l'on retrouve facilement sur les étals des marchés de Charente-Maritime. Retrouvez la recette pas à pas sur la.charente-maritime.fr MAGAZINE DE LA CHARENTE-MARITIME #71 JUILLET 2019 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :