[17] La Charente Maritime n°45 déc 12/jan-fév 2013
[17] La Charente Maritime n°45 déc 12/jan-fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°45 de déc 12/jan-fév 2013

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Conseil Général de la Charente Maritime

  • Format : (265 x 352) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 8,9 Mo

  • Dans ce numéro : bonne année 2013.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 solidarités Petite enfance Récemment adopté, le Schéma départemental de la petite enfance est centré sur les missions de protection maternelle et infantile du Département. e Schéma départemental L de la petite enfance a été adopté par le Conseil général lors de la session d’automne, le 26 octobre 2012. 1) Fruit d’une élaboration initiée au début de l’année, il a pour objectifs : - d’élaborer une politique de la famille et de la petite enfance adaptée au contexte départemental et à l’évolution sociale, dans le cadre défini par le Code de la santé publique ; - de faire évoluer le projet de service de Protection maternelle et infantile (PMI) afin d’être en mesure de mettre en œuvre les orientations définies ; - d’actualiser les modalités de collaboration entre le Département et ses partenaires. 2) Le Schéma départemental de la petite enfance est essentiellement consacré à présenter le « contexte départemental » et à dresser deux « états des lieux comparés », avant de définir rapidement « les enjeux et les orientations stratégiques » du service de PMI en Charente-Maritime, pour la période 2013-2017, orientations qui seront « déclinées en fiches-actions » par la suite. DR 3) Le contexte départemental est présenté sous trois angles : démographique, socioéconomique et sanitaire. La Charente- Maritime se caractérise par une natalité plus faible qu’au niveau national (10 ‰ contre 12,7 ‰ au 1 er janvier 2009). Le nombre de naissances reste stable autour de 6 000/an. La proportion des enfants de moins de 6 ans est donc faible, avec des disparités notoires selon les « pays ». Les familles monoparentales représentent 13,3% des familles avec enfants de moins de 3 ans. Un tiers d’entre elles est sans emploi, contre 8,7% des couples parentaux. En 2008, 26% des ménages fiscaux de moins de 30 ans en Charente-Maritime avaient des revenus mensuels inférieurs à 1000 €. Enfin, il apparaît que la démographie médicale dans le secteur libéral est plutôt favorable globalement par rapport aux moyennes régionales. Mais certaines zones sont menacées à court ou moyen terme par la désertification du fait de l’âge moyen des professionnels de santé et des difficultés à assurer leur relève. Protection Maternelle et Infantile 4) Les deux « états des lieux comparés » concernent « l’offre d’accueil de la petite enfance », mais surtout « l’exercice des missions de la PMI » : protection maternelle, protection infantile, bilans de santé en école maternelle, agrément et suivi des modes d’accueil de la petite enfance, planification familiale, épidémiologie. Comme pour la première partie, les données charentaises-maritimes sont comparées à celles des trois autres départements du Poitou-Charentes, mais aussi des Côtes d’Armor, des Pyrénées-Atlantiques et de la Vendée. D’une façon générale, le Schéma conclut que « le service de PMI de Charente- Maritime a une activité très soutenue, en termes d’actes réalisés et de part de population concernée, pour l’ensemble de ses missions ». 5) Les orientations stratégiques retenues sont déclinées en 16 actions classées dans 6 domaines différents. Il s’agit notamment : - de garantir un suivi de qualité aux femmes tout au long de leur grossesse et après l’accouchement ; - de renforcer les actions de prévention précoce et de soutien à la parentalité ; - de développer la complémentarité avec l’aide sociale à l’enfance * ; - d’adapter les conditions de gestion et de fonctionnement du placement familial ; À SAVOIR Assistants maternels : un réglement départemental Un « Règlement départemental de l’agrément et du suivi des assistants maternels » a été élaboré par les services compétents du Conseil général. Il a pour objectif de « rappeler le cadre légal de l’exercice de la profession et préciser les procédures appliquées ». Il fournit toutes les informations sur l’agrément, les formations, le suivi et le contrôle des pratiques professionnelles, les responsabilités, droits et devoirs des assistants maternels… - de favoriser le développement et l’accompagnement de l’accueil d’enfants porteurs de handicap ou d’une maladie chronique par des assistants maternels ; - de faire évoluer l’offre de planification et d’éducation familiale ; - d’améliorer l’accueil et l’information des usagers, ainsi que la collecte et l’exploitation des données. *Un autre Schéma départemental concernera l’aide sociale à l’enfance et à la famille. Fotolia.com Toutes les personnes intéressées (et notamment les parents) peuvent se le procurer aux secrétariats de PMI des Délégations territoriales du Département. Il peut également être téléchargé à partir du site du Département : www.charente-maritime.fr (passer par « Les solidarités et la population », puis « PMI » et « La mission du département »). Aide aux Maisons d’assistants maternels Les Maisons d’assistants maternels (MAM) permettent aux assistants maternels de se regrouper pour accueillir les jeunes enfants hors de leur domicile lorsque les conditions de logement ne sont pas compatibles. Une MAM peut regrouper jusqu’à 4 assistantes maternelles accueillant au maximum 16 enfants. Un agrément spécifique est délivré par le Président du Conseil général à chaque assistante maternelle concernée. Lors de sa session de juin 2012, le Département a voté une « subvention d’ouverture » aux deux MAM existant actuellement en Charente-Maritime à Saint-Jean d’Angély et à Courçon d’Aunis. DR
5 Pays Savinois : une halte-garderie associative itinérante Pays Marandais : un futur pôle enfance-famille Lors de sa réunion du 18 avril 2011, la Commission permanente du Conseil général a accordé à l’association Récré’o’bus une subvention afin de participer au financement de l’aménagement de son camion. Récré’o’bus est née en 2004. Elle gère une halte-garderie multi-accueil itinérante en Pays Savinois. Agréée par les services de PMI (Protection maternelle et infantile) du Département, elle accueille des enfants de 3 mois à 6 ans. Sa capacité d’accueil est de 16 enfants (dont un « accueil d’urgence »). La structure est accessible pour un enfant en situation de handicap. Les tarifs sont fixés par la CAF et la MSA. Récré’o’bus dispose d’un aménagement sanitaire ainsi que de couchages adaptés. Le camion se déplace dans certaines Communes du Pays Savinois qui mettent à disposition une salle municipale (agréée) permettant d’aménager un espace ludique et sécurisé pour héberger les animations proposées aux enfants. Actuellement, le calendrier hebdomadaire de Récré’o’bus est le suivant : Bords (salle des fêtes) les lundis et vendredis, Le Mung (salle des fêtes) les mardis, Les Nouillers (école) les mercredis, et Saint-Savinien (salle multi-loisirs) les jeudis. Toujours de 9 heures à 17 heures. Informations : 2, rue du Souvenir, 17350 Saint-Savinien, tél. : 09 81 04 48 17. M. Chaigneau M. Chaigneau À l’automne prochain, à la sortie d’Andilly, non loin de la RD 137, va être mise en service une Maison de la petite enfance, « pôle enfance-famille » comprenant une structure multi-accueil et un Relais assistantes maternelles (RAM). Cet équipement, en construction depuis le printemps 2012, est réalisé par la Communauté de Communes du Pays Marandais. Sa surface totale sera d’environ 440 m², dont 330 pour le multi-accueil et 110 pour le RAM. D’une capacité d’accueil de 20 places, la structure multi-accueil comprendra principalement un hall d’accueil, des bureaux, un espace-repas, une biberonnerie et un office de réchauffage, des salles de sommeil et de repos, d’évolution, de change, ainsi que lingerie, vestiaire, sanitaires, locaux techniques, d’entretien… Dans le cadre de sa politique de la petite enfance, et au titre de l’aide à la revitalisation, le Département participe au financement de cette structure multi-accueil. Les 5 tranches de travaux sont subventionnées à hauteur de 35% du plafond, soit un montant total de subventions de 161 000 €. Le Relais assistantes maternelles comprendra une grande salle d’évolution, ainsi qu’un dortoir, une salle de change, un bureau et un local de rangement. Toujours dans le cadre de sa politique de la petite enfance, le Département participera au budget de fonctionnement du RAM. Réseau Les Mouettes Des transports plus solidaires L Mouettes. ors de la session de juin 2012, le Conseil général a adopté la mise en place d’une tarification aidée sur le réseau de transport Les• Ce réseau, qui couvre le territoire départemental en dehors des périmètres de transports urbains (agglomérations de La Rochelle, Rochefort, Saintes et Royan), comprend : - 23 lignes armatures interurbaines ; - 257 lignes secondaires principalement dédiées au transport scolaire ; - Taxi-Mouettes, service de Transport à la demande.• Le rapport adopté complète ce dispositif, en prenant en compte les personnes à faibles ressources. Jusqu’alors, les seules réductions tarifaires étaient accordées aux jeunes de moins de 26 ans. En créant la carte « Solidarité Transport », le Département et son délégataire, Kéolis, contribuent à faciliter l’accès au réseau aux charentais-maritimes en difficulté (demandeurs d’emploi, bénéficiaires des minima sociaux…), qui sont souvent les personnes qui ont le plus besoin de recourir à ce service public. La carte « Solidarité Transport » permet de bénéficier d’un tarif préférentiel pour tous les déplacements en cars (grandes lignes) ou dans le cadre de Taxi Mouettes. Le billet coûte 1 € (aller simple) ou 1,50 € (allerretour) pour tout trajet. Des abonnements mensuels (15 €) ou annuels (150 €) ont été institués pour les seuls trajets en cars. Pour en bénéficier, il faut remplir un dossier disponible dans les mairies, les CCAS, les Délégations Territoriales du Conseil général et les agences du réseau Les Mouettes. Informations au n°Azur 0 811 36 17 17 et sur www.lesmouettes-transports.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :