[16] Tonus Charente n°98 oct/nov/déc 2019
[16] Tonus Charente n°98 oct/nov/déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°98 de oct/nov/déc 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Charente

  • Format : (195 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : le centre de planification de la Charente.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 portrait d'agent ARNAUD BOURGOIN CUISINIER AU COLLÈGE DE MONTBRON Tarte amandine aux poires, saucisson en brioche, rôti de veau farci, foie gras maison ou même monceau de crêpes pour la Chandeleur, rien n’arrête Arnaud Bourgoin lorsqu’il s’agit de faire plaisir à ses convives. Des convives bien particuliers pour un cuisinier puisqu’il s’agit de collégiens âgés de 11 à 15 ans. Chaque jour, Arnaud et ses collègues s’attellent dès 6 heures du matin à concocter des plats faits maison aux élèves du collège François-Mitterrand de Montbron. Cela fait un an que ce cuisinier de 28 ans, natif de L’Isle d’Espagnac, a pris ses fonctions de chef de cuisine dans cet établissement géré par le Conseil départemental. « J’avais commencé ma carrière de cuisinier à 15 ans dans la restauration traditionnelle, raconte Arnaud. Puis j’ai travaillé pendant 7 ans dans les cuisines de l’EHPAD « Les Jardins de la Garenne » à Angoulême. C’était très sympa et gratifiant de faire plaisir aux papis et mamies avec mes petits plats ». En recherche de nouveauté et de nouveaux challenges, Arnaud a souhaité se confronter au jeune public, pourtant pas le plus facile à satisfaire. « Il a fallu que je m’adapte ! Si les personnes âgées adoraient ma langue de boeuf, désormais c’est une autre histoire ! » plaisante Arnaud. Mais le jeune chef ne capitule pas pour autant et attache une réelle importance à initier les ados à des goûts et mets variés, sous la supervision de la diététicienne du Département. « Ils sont à un âge où ils ont tout à découvrir et ça me plait de leur préparer des plats qu’ils n’ont pas forcément l’habitude de manger. Même si je sais aussi m’adapter à ce qu’ils adorent, comme les cordons bleus par exemple. Mais je les fais moi-même ! » Arnaud Bourgoin parvient à cuisiner 90% des repas avec des produits frais et de saison, « dont de nombreux produits locaux ! Le Département nous demande de travailler ainsi en favorisant le frais et la proximité et c’est vraiment ce qui me plait. Pour beaucoup de gens, cuisiner dans un collège ce n’est pas faire de la « vraie » cuisine. Je veux prouver le contraire. Si je devais ouvrir des boîtes de conserve, je démissionnerais dans la minute ! »
5 découverte LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT ÉGLISE SAINT-GEORGES DE GURAT Dite « Chapelle Saint-Georges », cette église des XI e et XII e siècles est percée dans le flanc de la colline, sur laquelle est bâti le village de Gurat, avec la nef, le choeur et l'abside à voûte en berceau et le « Larcosolium », sorte de caveau funéraire en forme de niche non loin des tombes rocheuses. 2019 - 3 Découvrez aussi ce patrimoine à l’occasion d’un géocaching et partez à la chasse au Poï’z Zellé. Renseignements  : www.terra-aventura.fr Église rupestre de Saint-Georges Route de Vendoire 16320 Gurat



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :