[16] Tonus Charente n°98 oct/nov/déc 2019
[16] Tonus Charente n°98 oct/nov/déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°98 de oct/nov/déc 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Charente

  • Format : (195 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : le centre de planification de la Charente.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
BON À SAVOIR Une opération de plus de 4 M d' € Depuis le 2 septembre et pour 8 mois, le Département engage d'importants travaux de démolition et de reconstruction du pont de Châtenay à Cognac ainsi que le réaménagement du boulevard et la restauration du pont de la Base de plein air. Informations sur ce chantier  : www.lacharente.fr CAMPAGNE DE FAUCHAGE, ACTE 3 ! Ils sillonnent toute la Charente de mai à décembre, quelque 25 agents des routes entretiennent accotements, talus et fossés le long des 5 180 km d'axes départementaux. Sécurité des usagers, bon écoulement des eaux, préservation d’espaces vitaux pour la faune et la flore... pour toutes ces raisons majeures, le Département mène chaque année une vaste campagne de fauchage dans une démarche respectueuse de l’environnement. La 3 e phase de l’édition 2019, débutée en août, est toujours consacrée au débroussaillage des fossés et des talus (sur une largeur maximale de 4,5 m) ; les deux premières (mai et juin) étant vouées à la coupe de l’herbe sur les accotements. Cet ultime volet se double d’une lutte contre les plantes invasives comme l’ambroisie. Repérées en juin, les pousses ont été broyées en août afin d’éviter l’essaimage des graines. C’est aussi la période de l’élagage des haies qui, effectué au moyen d’un petit lamier, permet une coupe franche et saine des branches. La campagne de fauchage est guidée par le calendrier végétal et pour ce 3 e acte, le Département intervient même un peu plus tard, à partir d’octobre, dans huit zones définies avec Charente Nature. Un délai qui laisse par exemple aux orchidées le temps d’achever leur cycle annuel. 10 ACCOMPAGNER AMÉNAGER & DÉVELOPPER COLLÈGE VAL-DE-CHARENTE À RUFFEC  : LE RENOUVEAU AU PROGRAMME La restructuration du collège de Ruffec est désormais sur les rails avec un lancement programmé au 1er semestre 2020. À l’issue du chantier qui s’étalera sur trois ans, l’établissement offrira aux quelque 300 élèves un lieu de vie et de travail totalement repensé et adapté. Construit dans les années 60, dans un écrin de verdure exceptionnel de 3 hectares, le collège Val-de-Charente présente, outre des problèmes de vétusté, la particularité d’être composé de plusieurs bâtiments distants les uns des autres. Le projet architectural (Atelier Giet) choisi par le Département, maître d’ouvrage, a donc pour finalité de recentrer toutes les activités pédagogiques autour d’un point de convergence. Il est notamment prévu de créer une entrée piétonne commune avec le lycée professionnel, ainsi qu’un bâtiment abritant le pôle scientifique et technique. Au chapitre réaménagements des surfaces existantes, le pôle artistique fera une large place à la musique avec quatre salles de formation musicale et une grande salle de répétition pour orchestre, mutualisées avec l’antenne de l’École départementale de musique. Le pôle enseignement général et vie scolaire sera également réorganisé. Un jardin pédagogique et un parcours sensoriel verront le jour... Les collégiens, qui disposeront à terme de 16 classes au lieu de 14, découvriront également un pôle scientifique et technique flambant neuf dès la rentrée 2021. PÔLE INFRASTRUCTURES ET AMENAGEMENT DU TERRITOIRE Coût de l'opération 6,8 M € TTC financés par le Département
Le Service départemental de secours et d’incendie (SDIS) s’enrichira à la fin de l’année d’un site exceptionnel, vaste de 4 hectares. À Jarnac, l’ouverture de ce nouveau centre, plus grand et plus fonctionnel, se doublera en effet d’une création  : celle d’une école du feu, ou centre départemental de formation aux risques courants d’une part, et aux feux d’alcool d’autre part ; proposition unique en France et en Europe. Principal financeur du projet global, le Département entend ainsi mettre à la disposition des 1 200 pompiers charentais un outil de formation moderne, adapté aux besoins du territoire et doté de plateaux techniques performants. « Un message unique, des outils communs... Cela répond au 11 l’actualité de nos services JARNAC  : OUVERTURE PROCHAINE DE L’ÉCOLE DU FEU besoin de centraliser les formations au niveau d’un département », commente le capitaine Christophe Reiller, chargé de mission de l’école du feu. Il y aura notamment pour les risques courants des aires de manoeuvres adaptées au feu, au gaz, au secours routier... La formation à la lutte contre les feux d’alcool, risque qui impacte tout le département (environ 5 000 chais et 1 100 distilleries répartis dans 190 communes) et nécessite une approche particulière, emploiera elle aussi des moyens remarquables  : chais et distilleries pédagogiques, bassin étouffoir, avec par exemple des caissons d’observation des phénomènes thermiques... permettront des exercices grandeur nature. Pour plus d’efficacité, le plateau LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT technique a été conçu en collaboration avec les maisons de cognac. Cette formation inédite suscite déjà de l’intérêt dans l’Armagnac, le Calvados, dans la région de Grasse (parfums) et même dans les lochs écossais. Elle a vocation à s’ouvrir aux sapeurs-pompiers d’ailleurs et, dans un second temps, aux personnes chargées de la sécurité dans toutes les entreprises exposées au risque de feux d’alcool. 2019 - 31 L'école du feu est financée par de Département, l'État, toutes les Communautés de Communes du département, les deux communautés d'agglomération de Charente, l'Europe, la Région et la filière Cognac. Le terrain a été offert gracieusement par la Communauté d'agglomération de Cognac et la ville de Jarnac.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :