[15] Cantal Avenir n°77 nov/déc 2011
[15] Cantal Avenir n°77 nov/déc 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°77 de nov/déc 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Cantal

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : haut et très haut débit... le Cantal top technologie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Accompagnement des territoires RIOM-ÈS-MONTAGNES : LE CONSEIL GÉNÉRAL ACCOMPAGNE LE TERRITOIRE Les Clarines : 54 emplois créés La Clinique du souffle « Les Clarines », implantée à Riom-ès-Montagnes, est une clinique de soins de suite et de réadaptation respiratoire. Cet établissement est le seul de la région Auvergne exclusivement spécialisé en réhabilitation respiratoire. Son installation a permis la création de 54 emplois. La Clinique du souffle est un centre de rééducation fonctionnelle disposant de 70 lits et de 5 places d’hospitalisation de jour spécialisés dans la réhabilitation des affections respiratoires. La pleine activité est prévue en 2012 avec 800 malades attendus. Elle a été créée par le groupe Fontalvie qui n’a pas choisi le Pays Gentiane par hasard. Le travail sur soi qu’entraîne cette thérapie demande d’optimiser la qualité de vie du patient et implique une rupture avec le cadre de vie habituel. La Clinique du souffle a ainsi pu s’intégrer dans l’environnement de la commune qui est un atout majeur du projet thérapeutique de l’établissement. La vocation de celui-ci n’est pas de prendre en charge les malades qui lui sont confiés mais de mener des actions de rééducation thérapeutique visant à développer lʼautonomie du patient. PROJET DE MAISON D’ACCUEIL SPÉCIALISÉE C’est dans cet esprit de médecine de réhabilitation qu’est envisagée la création d’une maison d’accueil spécialisée, adossée à la Clinique du souffle. Ce lieu de vie sera destiné aux personnes atteintes de handicaps respiratoires sévères ne pouvant plus vivre à domicile. Ce projet est indissociable de la Commune de Riom-ès-Montagnes, tant par la présence du pôle médical existant que par l’environnement naturel et l’accueil local. Un atout supplémentaire pour notre Département qui avait soutenu le projet de la Clinique du souffle à hauteur de 70 000 € et une pierre de plus à l’édifice d’un véritable pôle de santé Riomois qui avait débuté juste avantguerre par la création d’une clinique chirurgicale. L’équipe de la Clinique « Les Clarines ». « ils ont dit Guy DELTEIL Maire de Riom-ès-Montagnes et Conseiller Général du Cantal La Clinique du souffle « Les Clarines » peut être considérée comme un exemple de coopération et de ténacité. Elle est née d’une réelle volonté de développer des structures qui sont non seulement attendues par les malades ou les personnes handicapées, mais qui sont aussi sources d’économie à moyen terme en évitant des hospitalisations itératives, voire des séjours onéreux dans des services inappropriés. Au centre de la France, desservis par des voies de communication de qualité, nous bénéficions d’une situation privilégiée qui constitue l’atout majeur de tout un territoire rural, protégé et naturel, dont la vocation médico-sociale est maintenant bien ancrée. »
LAROQUEBROU : LE CONSEIL GÉNÉRAL ACCOMPAGNE LE TERRITOIRE Un dispositif complet de traitement des déchets La gestion des déchets est une source croissante de problèmes écologiques, économiques et sociaux que les collectivités, malgré une large restructuration intercommunale ont de plus en plus de difficultés à résoudre. LES DECHETTERIES DANS LE CANTAL Le Plan Départemental d’Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés a défini un réseau départemental de 16 déchetteries. Le maillage du département s’est concrétisé en une douzaine d’années : la déchetterie de la Communauté de Communes « Entre 2 Lacs » est la dernière de ce réseau. Une réflexion, en cours d’engagement, évaluera la réponse apportée par les déchetteries du Cantal aux besoins en service de collecte des déchets occasionnels des ménages. L’accueil des déchets dangereux, encore trop souvent jetés à l’égout ou en mélange avec les ordures ménagères, sera notamment traité. LA DECHETTERIE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES « ENTRE 2 LACS » La déchetterie de la Communauté de Communes « Entre 2 Lacs » est située sur les terrains faciles dʼaccès de la zone d’activités du Pont dʼOrgon, sur la Commune de Laroquebrou (jonction des RD 120, 52 et 653). LES CHIFFRES CLEFS 2009 DANS LE CANTAL 21 320 tonnes de déchets collectés en décheterie Elle comprend : • un accès et une partie en surélévation ouverte sur un quai disposé en épi surplombant les bennes de collecte (8 postes),• une aire de positionnement des bennes et de manœuvre des poids lourds,• un local pour le gardien. 142 kg/habitant (moyenne nationale : 170kg) Déchetteries et zones desservies. « ils ont dit Michel CABANES, Président de la Communauté de Communes "Entre 2 Lacs" et Conseiller Général du Cantal C’est l’aboutissement de 2 ans d’études et de recherche de financements. La Communauté s’adapte au Plan Départemental d’Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés. Cet investissement correspond à l’attente des utilisateurs, il est proche d’eux, et surtout respecte les normes de sécurité pour les usagers et le personnel. » Le Département a apporté une aide de 30 000 €. La Communauté de Communes a également bénéficié d’une subvention de 45 000 € de l’Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie dans le cadre du partenariat ADEME/Conseil Général du Fonds départemental de maîtrise des déchets. Déchets verts : 32% Encombrants : 27% Gravats : 22% Bois, ferraille et carton : 19% 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :