[15] Cantal Avenir n°76 sep/oct 2011
[15] Cantal Avenir n°76 sep/oct 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°76 de sep/oct 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Cantal

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : Cantal Lib'... voyagez dans le Cantal pour 1,50 € !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 LE CONSEIL GÉNÉRAL CONSTRUIT DURABLEMENT Un nouveau CRD estampillé développement durable Les 13 agents du Centre Routier Départemental (CRD) du canton de Saint- Mamet ont pris leurs quartiers dans le nouveau centre routier de l’Estancade à Cayrols. Ce bâtiment constitue le premierC.R.D. neuf réalisé en Maîtrise d’Ouvrage par le Département. LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES AGENTS ET L’EFFICIENCE DES SERVICES AMÉLIORÉES Fruit d’un travail collaboratif avec les utilisateurs, le bâtiment abrite, outre les garages pour l’ensemble des engins, une zone d’atelier, des locaux techniques et de stockage, et en mezzanine, les bureaux, les vestiaires et la salle d’embauche. A l’extérieur sont installés les box de stockage des matériaux, une aire de lavage, une station de carburants, l’abri à sel et le parking des agents. Cet équipement, implanté à proximité de la RN 122, favorisera l’intervention rapide des agents sur les 235 km de routes départementales qu’ils ont en charge. UN BÂTIMENT À L’ÈRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE L’équipe de maîtrise d’œuvre, pilotée par Simon TEYSSOU, architecte au Rouget, a créé un bâtiment tirant partie de la déclivité du terrain et permettant un accès de plein pied aux deux niveaux. L’organisation interne permet d’éclairer naturelle - ment un maximum d’espaces et de profiter de l’ensoleillement naturel pour maintenir une température agréable dans les locaux sans apport important d’énergie. Le bâtiment, réalisé en ossature bois avec des essences locales (douglas, épicéa), bénéficie en outre de plusieurs équipements et matériaux de construction « durables » : pompe à chaleur pour le chauffage, capteurs solaires pour la production d’eau chaude, cuve de récupération des eaux pluviales pour le nettoyage du matériel, isolation en chanvre, revêtement de sol en linoléum naturel (huile de lin et farine de bois), parking engazonné. QUELQUES CHIFFRES QUELQUES CHIFFRES : Montant Montant des des travaux travaux de de 2006 2006 à à 2011 2011 1 1 300 300 000 000 € • Surface construite : 1 800 m²• Surface construite : 1 800 m²• 90 m• 90 m 3 de bois utilisés dans la construction 3 de bois utilisés du bâtiment dans la• construction 12 m² de panneaux du bâtiment solaires• 12 thermiques m² de panneaux solaires• thermiques 15 entreprises sont intervenues sur ce chantier ils ont dit Emilie BERNARD, Architecte au Cabinet TEYSSOU « Nous avons voulu livrer un bâtiment fonctionnel et esthétique ; un coup de chapeau aux entrepri - ses qui ont fait preuve de cohésion et d’un souci permanent de qualité dans leurs prestations. »
CANTAL, LE DÉPARTEMENT QUI ACCOMPAGNE LA CULTURE Musique et danse à l’école : favoriser l’accès à la culture pour tous C’est sur cette conviction que se sont développés depuis près de 15 ans des projets départementaux permettant de faire goûter aux élèves du Cantal le plaisir d’une pratique artistique et culturelle. Deux de ces projets sont portés par Cantal Musique & Danse et les Conseillers Pédagogiques de l’Édu - cation Nationale. L’un concerne la musique, l’autre la danse. Ils consistent en des ateliers de pratique encadrés par des artistes au sein de classes ou groupes d’élèves dont les enseignants ont sou haité L’éducation artistique et culturelle en milieu scolaire permet de toucher tous les enfants, d’éveiller leur créativité, de développer leur sensibilité, de favoriser leur ouverture au monde… faire partie du dispositif. Pour renforcer leurs compé tences et leur autonomie, ces enseignants bénéfi cient par ailleurs de formations. Axés sur la création et la découverte d’un art, ces projets permettent également aux élèves de se retrouver pour des temps de rencontres départemen taux, au cours desquels ils présentent leurs productions et assistent à des spectacles professionnels. En 2011, une douzaine de classes d’écoles primaires, de collèges et de lycée participent aux deux projets. Les artistes associés au projet Danse à l’Ecole sont comme toujours choisis parmi ceux dont les spectacles sont programmées dans la saison : Wayne Barbaste (Cie Calabash), Lily Falgoux (Cie Dynamo) et un danseur de la Cie Vilcanota. Dans le domaine musical, le projet s’intitule « Ecoute Voir » et porte sur les liens entre création musicale et image (fixe ou animée). Il est enca dré par JoannGuyonnet, musicien et vidéaste. Au fil des années, ce sont des milliers d’enfants scolarisés dans le Cantal qui ont traversé cette expérience de l’art… Souhaitons que les « petites graines » semées à cette oc casion conti nuent de germer chez les adultes qu’ils deviendront. AVIS AUX DANSEURS ET AUX MUSICIENS CONFIRMÉS L’aventure de la p’tite Compagnie se poursuit… Ce stage de création habituellement centré sur la chorégraphie s’élargit cette année à la musique, sous la conduite de Wayne Barbaste. Ce chorégraphe nous accompa - gnera toute la saison et en divers lieux du Cantal dans un voyage au cœur de la culture jazz. Début du projet en octobre. Renseignements et inscriptions en septembre auprès de Cantal Musique & Danse. 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :