[15] Cantal Avenir n°55 jui à oct 2006
[15] Cantal Avenir n°55 jui à oct 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°55 de jui à oct 2006

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Cantal

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : convention agricole 2003-2006, le Conseil général aux côtés des agriculteurs cantaliens.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 Conseil Général/CABA Développement touristique : le sentier de découverte des gorges de la Jordanne Entre le pont de Méjanet, en contrebas de Saint- Julien-de-Jordanne, et le pont de Gétine, à la limite entre Saint-Cirgues-de-Jordanne et Lascelle, la Jordanne serpente sur trois kilomètres au fond de gorges, d’une profondeur variant de 20 à 60 mètres, creusées par l’eau au fil des siècles dans des brèches volcaniques. Afin de mettre cette richesse naturelle à la portée de tous et de créer une nouvelle activité touristique, la CABA, sur proposition des communes de Saint- Cirgues-de-Jordanne et de Lascelle, a initié en 2004 l’aménagement du « Sentier de découverte des gorges de la Jordanne ». A partir du parking situé entre Lascelle et Saint- Cirgues, un cheminement est rendu accessible au plus grand nombre sur trois kilomètres aller-retour grâce au nettoyage des berges, à la pose de mains courantes pour sécuriser le parcours et la mise en place de passerelles de bois pour passer d’une rive à l’autre (balade de deux heures aller-retour, accessible aux visiteurs « de 7 à 77 ans » équipés de chaussures de marche). « Tous ces aménagements ont été réalisés en respectant au maximum le milieu naturel avec un objectif prioritaire : proposer une randonnée totalement sécurisée » souligne Jacques MEZARD. Démarrés à l’automne 2005, les travaux se poursuivront jusqu’en juillet 2006. Quand ils seront achevés, le sentier sera ouvert tous les jours jusqu’au 31 août 2006, de 9 heures à 18 heures pour le premier été. « Entre Lascelle et Saint-Cirgues-de-Jordanne, le Syndicat Mixte du Puy Mary va aménager un parking d’une quarantaine de places complété par des panneaux d’information sur les Gorges, la Vallée de la Jordanne et le Puy Mary » ajoute Vincent DESCŒUR, Président du Syndicat Mixte du Puy Mary. D’un coût prévisionnel de 447 595 euros HT, la CABA a sollicité le soutien du Conseil Général pour ce projet à hauteur de 134 278 euros. « Le Chaudron » : accompagner le développement des musiques amplifiées Au printemps 2006, deux studios spécialement équipés pour la pratique des musiques amplifiées ont ouvert leurs portes au Parc de la Fraternité à Aurillac, après onze mois de travaux. Cette réalisation répond à l’attente des groupes locaux et permet de promouvoir et d’accompagner le développement d’une pratique culturelle particulièrement appréciée des jeunes. Le bâtiment, d’une surface de 123,6 m², se compose d’un studio d’enregistrement de 45 m² relié à une régie de 5 m², d’un studio de répétition de 30 m² et enfin, d’un espace accueil de 21,2 m².
Les travaux, d’un coût total de 218 000 euros HT, ont été financés par la CABA avec le soutien du Conseil Général à hauteur de 32 700 euros. « Baptisés Le Chaudron, les nouveaux studios vont être un élément de développement et de rayonnement en matière de musiques amplifiées, en permettant la mise en place d’un projet culturel, artistique et social ouvert aux multiples partenariats, notamment dans le domaine de la création artistique, de la formation, de l’animation, de la jeunesse et de l’éducation populaire » complète le Président Jacques MEZARD. Par convention, ces studios sont mis à la disposition de l’association « Love Mi Tendeur », qui en assure la gestion et en est l’utilisateur prioritaire en lien avec ses partenaires locaux que sont l’Ecole Nationale de Musique et de Danse d’Aurillac, l’Association Départementale pour la Musique et la Danse et les différents centres sociaux. Renforcer l’attractivité de notre territoire pour accueillir demain de nouveaux Cantaliens Outre les projets structurants référencés dans cette convention de développement, bien d’autres dossiers de la CABA bénéficient de financements du Conseil Général : étude relative au plan de déplacements urbains, schéma de cohérence territoriale, Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat, entretien et création d’itinéraires VTT et de sentiers de randonnée pédestre, modernisation du camping de Jussac, piscine du camping d’Arpajon-sur-Cère, travaux de restauration de seuils de rivières, création d’une station d’épuration à Velzic, programmes d’adduction d’eau potable... Enfin, près de 240 000 euros ont participé au financement du centre d’accueil UCPA de Lascelle. « Les relations constructives qui prévalent entre les deux collectivités permettent également de porter ensemble des manifestations événementielles comme par exemple la fête européenne du camping-car ou très bientôt le 1er Festival international du Quad qui aura lieu du 15 au 18 septembre 2006 » souligne Vincent DESCŒUR. Autre dossier qui mobilise pleinement les deux collectivités (hors convention) : le Pôle d’enseignement supérieur aurillacois avec un soutien continu du Conseil Général et de la CABA qui agissent en complémentarité et qui accompagnent la dynamique existante en offrant à l’ensemble de la communauté étudiante des conditions d’accueil et des services de qualité. Globalement, « cette convention de développement 2004 – 2006 est un levier important au niveau du volume d’investissements engagés, qui a des incidences fortes sur l’activité économique départementale » précise Jacques MEZARD. « L’amélioration de l’offre de services, qu’il s’agisse de l’offre de loisirs, d’activités sportives ou culturelles, de l’offre de services au public... plus généralement tout ce qui concourt à renforcer l’attractivité du Cantal dans le but de pouvoir demain accueillir de nouveaux Cantaliens est une priorité commune au Conseil Général et à la CABA. Cette convention est la traduction concrète de cette ambition conjointe » conclut Vincent DESCŒUR. 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :