[14] Le Calvados n°136 sep/oct/nov 2019
[14] Le Calvados n°136 sep/oct/nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°136 de sep/oct/nov 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Calvados

  • Format : (211 x 281) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 42,3 Mo

  • Dans ce numéro : le cheval par excellence...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Calvados MAGAZINE/136/automne 2019 14 DOSSIER AMÉNAGER DES ITINÉRAIRES SPÉCIFIQUES Aménager des chemins équestres de qualité, développer des équipements touristiques équestres… autant d’actions pour offrir un territoire encore mieux adapté à la pratique du cheval. UN PLAN POUR DE NOUVELLES RANDONNÉES ÉQUESTRES Le plan à venir s’appuiera sur les itinéraires existants interdépartementaux qui traversent le Calvados. De nouvelles boucles viendront enrichir ces itinéraires et permettront d’offrir aux 150 centres équestres calvadosiens des parcours de randonnées interconnectées. Les intercommunalités du Calvados assureront l’entretien, l’élagage des chemins ruraux empruntés et le balisage initial avec le soutien du Département. Retrouvez les randonnées  : https://velo.calvados.fr/cheval Mylena Petiot qui travaille aux côtés de sa sœur Sandra. DES ÉQUIPEMENTS DE TOURISME ÉQUESTRE Afin que l’offre de randonnées équestres soit complète et puisse proposer un produit touristique à part entière, le Département prévoit d’élargir ses conditions d’attribution de subventions afin de favoriser les hébergements susceptibles d’accueillir les cavaliers et de prendre soin de leurs chevaux. SANDRA PETIOT CHRISTIAN DELAVILLE Association des randonneurs du pays d’Auge « Notre association adhérente à la Fédération Française d’Équitation a pour objectif de faire vivre le tourisme équestre dans le Calvados. Il y a beaucoup de cavaliers de loisir, le cheval plaît aux gens. Les cavaliers membres, et aussi non-membres, se regroupent régulièrement pour faire des randonnées et découvrir les chemins du pays d’Auge et du département, dans un esprit convivial. Les parcours sont variés  : parcours d’orientation, rallye, mini cross… Il y a des personnes de toute la Normandie qui viennent nous rejoindre pour pratiquer la randonnée équestre. Le Calvados est indéniablement une terre de cheval ». Responsable du centre équestre Les Chevaux de Marolles « J’ai créé mon centre plus vite. On est dans la dans la nature équestre il y a 7 ans recherche, la curiosité, tout en prenant car j’ai toujours été il y a plus de choses à soin des chevaux. passionnée de cheval. voir pour les enfants, les Le pays d’Auge J’y enseigne l’équitation adultes et les chevaux. permet de trouver de pleine nature qui Je propose aussi des cette tranquillité, de voir favorise la découverte de randonnées à cheval aux de beaux paysages, l’environnement  : rivières, alentours du centre. Les tout en découvrant plantes, empreintes gens aujourd’hui veulent sa gastronomie et d’animaux, chemins… de plus en plus vivre des son patrimoine ». À l’extérieur, on apprend moments de tranquillité
DOSSIER PRATIQUER À TOUS LES NIVEAUX Soutenir la pratique équestre à tous les niveaux et la rendre accessible à tous les publics est l’un des enjeux majeurs du nouveau plan départemental. DANS LES COLLÈGES Le Département soutient la pratique sportive des élèves et particulièrement l’ouverture aux activités physiques de pleine nature. Les activités équestres sont encouragées sur le temps de l’Education Physique et Sportive (EPS) avec une participation financière qui diminue les coûts favorisant ainsi la pratique de l’équitation. DANS LES SECTIONS SPORTIVES Jusqu’en 2014, et par l’intermédiaire du comité départemental d’équitation, le Département accompagnait les collèges d’Orbec et de Saint-Pierreen-Auge qui sont les seuls, dans le Calvados, à disposer d’une section sportive équitation. Le nouveau plan cheval a permis de rétablir une aide financière pour la section sportive du Collège Jacques Prévert. En ce qui concerne le collège Notre- Dame d’Orbec, le dialogue est engagé pour nouer des liens avec d’autres établissements scolaires du territoire afin d’assurer une continuité pour les élèves à l’issue du collège. ACCOMPAGNER LES JEUNES CHAMPIONS Le plan cheval permet d’aider de jeunes cavaliers, champions en devenir, d’accéder au plus haut niveau. En contrepartie de cette aide financière, les jeunes champions portent les couleurs départementales et participent à différents événements organisés et soutenus par le Département. Ils effectuent des interventions auprès de collégiens, rencontrent les jeunes sur des « opérations jeunesse » et lors du cross scolaire du Département et ont ainsi de vrais rôles d’ambassadeurs ! JOËLLE DESFONTAINES Principale du collège Jacques Prévert à Saint- Pierre-en-Auge « Aujourd’hui, le collège Prévert propose aux collégiens, dans son offre de formation, une Section Sportive Équitation (SSE) de l’enseignement public du Calvados. Elle n’est pas réservée aux cavaliers de haut niveau, mais tout simplement à de jeunes élèves passionnés, titulaires du Galop 1, qui souhaitent se perfectionner. La progression amène à une ouverture sur les différentes disciplines (CSO, CCE, Dressage, Hunter, Pony-Games, Horse-Ball...). La préparation pratique et théorique aux examens fédéraux, la préparation et la participation à des compétitions, l’organisation technique de compétitions équestres auxquelles nos élèves sont invités à participer ne pourraient être accessibles à tout élève sans le soutien financier du Département du Calvados  : au collège Prévert, la question pécuniaire liée à la pratique équestre ne doit pas être un frein ; le budget du collège, via le Département, finance majoritairement la section sportive ». » > page suivante Calvados MAGAZINE/136/automne 2019 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :