[13] Accents n°253 nov/déc 2019
[13] Accents n°253 nov/déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°253 de nov/déc 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général des Bouches-du-Rhône

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : votre noël en provence.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
#POINTS DE VUE Groupe Socialiste et Écologiste Réforme des retraites. Quand l’équité a bon dos ! Promesse de campagne du candidat Macron (« Un euro cotisé donne les mêmes droits, quel que soit le statut ») , le système universel des retraites réjouira les adeptes du Nouveau Monde  : aux vieux principes (1946 !) de répartition et de solidarité, substituer le calcul des droits par points et une même pension pour tous. Sous prétexte d’équité, face à des caisses prétendument vides, on planifie la restriction générale. Générale ? Non  : cadres dirigeants et supérieurs seront les grands gagnants d’une réforme en points. Les autres ont bien raison de s’alarmer  : car pour eux, une fois de plus, réformer signifiera régresser. Comment harmoniser les 42 régimes actuels ? Que faire des droits accordés pour les périodes de chômage, de maladie ? Des droits accordés aux parents ? Des minimums de pensions pour ceux qui ont cotisé longtemps mais sur de faibles salaires ? Que faire des statuts ? Des parcours ? Questions d’experts, à ne surtout pas laisser aux seuls experts du Nouveau Monde ! Ils sauront, en même temps, sabrer nos retraites et se proclamer des justiciers sociaux. Justice trompeuse. Équité dévoyée. Plus que jamais, la solidarité est un combat. Henri Jibrayel, conseiller départemental Tél. 04 13 31 11 07 - henri.jibrayel@departement13.fr Groupe PC et Partenaires La lutte contre les violences faites aux femmes  : l’affaire de tous Lors du Grenelle des violences conjugales, le Premier ministre a annoncé la création de 1000 places d’hébergement d’urgence. Dans notre seul département, 250 places sont nécessaires. L’exposition des enfants aux violences conjugales est une réalité terrible. Selon la Fédération nationale solidarité femmes, 4 millions d’enfants sont témoins de violences conjugales en France. Longtemps minoré, leur impact traumatique sur l’enfant est désormais largement établi et les études mettent en évidence leurs effets néfastes sur le développement affectif et social des enfants, leur santé, leur sécurité et leur comportement. Les travailleurs sociaux du Département sont généralement les premiers liens avec ces enfants. Notre collectivité a la responsabilité de leur donner tous les moyens nécessaires ! Il est donc urgent de doter ces structures d’accueil de moyens financiers et humains supplémentaires afin qu’elles puissent répondre dans de bonnes conditions à la détresse des victimes de violence. Evelyne Santoru-Joly, conseillère départementale du canton de Martigues Tél. 04 13 31 11 50 - evelyne.santoru@departement13.fr 26 l Le magazine du Département des Bouches-du-Rhône l #253
Groupe des Socialistes Républicains Département  : soyons vigilants À l’heure d’écrire cette tribune, nous n’avons pas encore reçu la prochaine maquette budgétaire. Bien évidemment, nous resterons vigilants sur les choix stratégiques en matière de cohésion sociale et de solidarité car il s’agit du simple respect de nos habitants et nous serons particulièrement attentifs aux équilibres financiers proposés comme l’évolution de la dette du Conseil départemental. Plus que jamais nous défendrons les objectifs pour lesquels nous nous sommes engagés  : solidarité, culture, sport, handicap, environnement. Les choix budgétaires sont le reflet des priorités d’une assemblée. Et si le climat et la biodiversité sont nos biens communs, la mise en œuvre d’actions publiques pour les préserver doit se faire en aidant les plus fragiles et les plus précaires d’entre nous. La maîtrise des dépenses publiques ou les choix institutionnels impliquent les responsables pour l’avenir. Les habitants et les territoires sauront rappeler aux décideurs leurs responsabilités sociales et climatiques. Rébia Benarioua, Anne Di Marino, Jacky Gérard, Nicole Joulia, René Raimondi, Frédéric Vigouroux Groupe Socialistes Républicains  : Tél. 04 13 31 11 75 Groupe des élus indépendants À Bon Entendeur … Nous, peuple français, vivons aujourd’hui sous un régime pour le moins « agité ». Depuis la rentrée, des soubresauts revendicatifs entre social et climat, parviennent encore du fond de nos campagnes. Nous, élus « indépendants » y sommes attentifs et à l’écoute. Pour notre département, les chantiers sociaux en souffrance ne manquent pas. L’emploi, le RSA, le logement insalubre, les habitants évacués qui attendent toujours un logement digne de ce nom. Sans omettre la situation incertaine des petites et moyennes communes qui voient leurs compétences disparaître, au profit d’un pachyderme de Métropole dont on ne cerne plus vraiment les limites ni l’intérêt véritable. De plus, nous sommes dans une période électorale majeure, celle des municipales ! Et aujourd’hui nous savons qu’être maire de Marseille est le tremplin vers la présidence du pachyderme, vous me suivez ? De lourds enjeux sont donc au cœur de cette élection. Les marcheurs veulent les mairies pour étendre leur influence dans les territoires, le rassemblement national aussi ! La gauche atomisée cherche une large collusion multipartite, pour tenter de gagner… Et les populations dans tout ça ? Nous Indépendants, nous soucions du devenir des gens, des populations de nos communes, tant il est vrai qu’aujourd’hui, le peuple est en souffrance et n’a que faire d’ambitions personnelles, alors qu’il lui faut a minima, un toit sur la tête et de quoi se nourrir convenablement. À bon entendeur ! Lisette Narducci, Présidente du groupe des élus indépendants Tél. 04 13 31 11 15 - lisette.narducci@departement13.fr Non inscrit Toujours à votre écoute, vous pouvez me rencontrer lors des permanences au sein des différentes Mairies de mon canton  : Berre, La-Fare-Les-Oliviers, Lançon-Provence, Rognac, Cornillon-Confoux, Saint-Chamas, Ventabren, Coudoux, et Velaux. Merci de bien vouloir prendre RDV à mon secrétariat au 04 13 31 09 00. Christiane Pujol, Conseillère départementale du canton de Berre. Tél. 04 13 31 09 00 - christiane.pujol@departement13.fr #POINTS DE VUE #253 l Le magazine du Département des Bouches-du-Rhône 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :