[13] Accents n°252 sep/oct 2019
[13] Accents n°252 sep/oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°252 de sep/oct 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général des Bouches-du-Rhône

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : rentrée scolaire, sur le chemin de la réussite.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
#DÉCOUVERTES LA GLÒRI DE MOUN PAIRE  : LA VERSIEN EN LINGO PROUVENÇALO PÈR LA RINTRADO ! Notre rubrique dédiée à la langue provençale met en avant, en dialecte maritime, la toute première BD des œuvres de Marcel Pagnol traduite en langue régionale, « La Gloire de mon père ». À l’occasion de la rentrée des classes 2019, nous avons voulu revenir sur cette belle aventure initiée par le Département des Bouches-du-Rhône avec en prime et en bulles, l’une des scènes les plus émouvantes de l’œuvre, justement avant que le petit Marcel n’entre officiellement à l’école… Retrouvez sur notre site internet la version audio de l’article, sa traduction en langue française et des vidéos illustrant d’autres thèmes sur la Provence et le provençal. Pareissudo en nouvèmbre 2018, aquelo BD fa despuei l’empèri, d’autant mai qu’es uno obro escricho en lingo regiounalo ! La poudès trouba dins toui leibouònei librarié de Franço, de Camargo e de Quebec ! Mai fès lèu que la seguido arribo ! Lou Castèu de ma Maire espelira en nouvèmbre que vèn, ebé tè ! UN SIMBOLE DEI FOUART, D’UTILITA PUBLICO VO QUÀSI … Si bouleguessian un còup de mai la questien « Mai en que bouon revira uno obro franceso en lingo prouvençalo ?... » que dirian 46 l Le magazine du Département des Bouches-du-Rhône l #252 quatecant ço que vaquito. La lingo prouvençalo sèmblo de retrouba à l’ouro d’aro soun vanc nòu pròchi de gènt de tóutei meno e à mantun nivèu  : intergeneraciounau, assouciatiéu, escoulàri, universitàri, istituciounau, artisti, ecounoumi… Fa dounc mestié de countunia de prepauva sèmpre que mai de libre de literaturo vo pedagougi pèr aprendreemai parla maieisa aquesto lingo regiounalo enca vivènto. L’a gaire, un raport de l’INSEE avié coumta pèr Marsiho e soun tarraire 70 000 loucutour e 300 000 lou coumprenènt. Semblavo dounc naturau que la lingo prouvençalo venguèsse s’apoundre à la longo tiero dei lingo que faguèron de Marcèu Pagnol l’un deis
departement13.fr VA SABIAS ACÒ ? UN PICHOUN MOT DE MICOULAU PAGNOL … DIALÈITE MARITIME « La Glòri de moun paire fa partido dei Souveni d’enfanço de Marcèu, qu’avié 62 an quouro l’escriguè en 1957. Es l’uno de sei ràreis obro que n’en faguè pas éu-mume un filme. Retrouban dins La Glòri..., lou biais galejaireemai leisouveni languissous de moun grand. Nous ennègo dins uno enfanço uroueemai embugado dóu soulèu que soun embelinamen rèsto tout entié. L’obro de Marcèu Pagnol, e La Glòri de moun paire en particulié, pauvo de tèmo sèmpre de vogo  : lou respèt de la naturoemai de l’autre, la famiho, l’enfanço... Vaquito de foundamento que nous reti- pon e que nous parlon autant vuei qu’ièr. » Prefàci de la BD La Glòri de moun Paire - Edicien Grand Angle - Bamboo 2018 pèr Scotto, Stoffel, Tanco et Turc - 19 € 90 dins toui leilibrarié] escrivan francés leimai revira dins lou mounde. Aquelo reviraduro vèn óuficialamen ounoura la souleto lingo regiounalo au mounde depousitàri d’un Prèmi Nobel de literaturo (Frederi Mistral, 1904), e tout acò, bouonodi uno obro marcanto pèr aquel enfant de Prouvènço, La Gloire de mon Père. De dela lou simbole dei fouart, vèn coumo uno respouonso councrètoemai en imàgi pèr la grosso grosso moulounado dei gènt que counfèsson, pecaire, de pas parla prouvençau mai lou coumprendre, sènso óublida touis aquéleiqu’en Prouvènço parlon la lingo, l’estudien o que li agradarié pas mai que… de l’aprendre ! Chifro qu’es de remarco, 12 500 elèvo estudien lou prouvençau dins la souleto Acadèmi de-z-Ais-Marsiho de la meiralo à la terminalo. Uno chifro que li faudrié apoundre leide l’Acadèmi de Niçoemai leideis assouciacien que fan cous un pau partout en Prouvènço… UNO REVIRADURO QUE VÈN COUMO LA DARRIERO PÈIRO À L’EDIFÌCI … L’eisercìci dóu reviràgi es sèmpre un enjue  : « Traduttore - Traditore »... Vist coumo acò, lou pensamen majourau - mai qu’uno dificulta vertadiero - sara esta de prepauva uno reviraduro pèr tóuti en sacrificant jamai lou biais de la lingo, nimai en si leissant ana à-n-un leissique un pau tròup saberu e soustengu. #PARLEN PROUVENÇAU ! Dins aquéu pres-fa, fau bèn recounouisse que la qualita literàri de trìo dóu tèste de Pagnol aura coustituï uno vertadiero aubeno coumo pèreisèmple quouro emplego de-longo de tèms quàsi óublida vuei en francés, coumo lou passat simple vo lou sujountiéu imperfèt, sèmpre utilisa rigourous en prouvençau coumo dins toui leis àutrei lingo roumano. Dóu mume biais, lou retrachié de trìo qu’èro Pagnol nous baio dins leidialogue d’ùnei de sei persounàgi uno sintàssi ja touto prouvençalo que pareirié vuei coumo de marrit francés ! E quouro nous revèn mai la questien de partènço  : « Mai en que bouon revira uno obro franceso en lingo prouvençalo ? », dian qu’à la diferènci deis àutrei reviraduro en lingo estrangiero, la traducien en lingo prouvençalo, dins soun biais dialeitau marsihés, vèn coumo la darriero pèiro à l’edifìci de la Prouvènço de Marcèu Pagnol. Verai, s’avalis remirablo dins lou peïsàgi. La leituro que pouerge vèn bèn acaba lou tablèu dóu mèstre en boutant sus lou pountin la lingo que parlavon enca courrentamen toui leipersounàgi - o quàsi - à l’epoco. Uno lingo qu’èro fin qu’aro prasènto d’eici d’eila dins l’obro qu’emé quàuquei mot vo biais de dire. Adounc longo mai à-n-aquelo touto proumiero BD d’uno obro de Marcèu Pagnol en lingo prouvençalo ! Jan-Miquèu Turc Proufessour certifica de lingo prouvençalo Majourau dóu Felibrige



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :