[13] Accents n°252 sep/oct 2019
[13] Accents n°252 sep/oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°252 de sep/oct 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général des Bouches-du-Rhône

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : rentrée scolaire, sur le chemin de la réussite.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
#POINTS DE VUE Groupe « Un département gagnant » Les Républicains - UDI - Indépendants de droite Plus que jamais engagés pour la jeunesse et le Bel Âge Chaque rentrée scolaire est placée sous le même signe, celui du renouvellement des engagements que nous avons pris auprès de nos concitoyens, en ce qui concerne la mise en place ou le développement de mesures qui permettent à nos enfants de suivre une scolarité sereine. Entretien, construction, rénovation des établissements publics et privés sous contrat, nous savons faire et nous faisons depuis longtemps. Meilleur exemple, l’ouverture en septembre d’un nouvel établissement que nous avons en partie subventionné dans le quartier de la Duranne, à Aix, ou les nombreux travaux d’aménagements que nous avons financés au collège de Châteauneuf-les-Martigues, devenu trop étroit face à l’augmentation de la population. Nous sommes conscients qu’ouvrir un collège, l’agrandir ou le rénover, a des répercussions sur le bien-être des élèves comme sur le développement harmonieux de notre territoire. Mais pas seulement. C’est pourquoi nous avons choisi d’aller au-delà des strictes obligations auxquelles est soumise notre collectivité, pour mettre en place une série de mesures fortes pour les collégiens du 13. C’est ainsi qu’est né le Plan Charlemagne, de cette volonté d’accompagner nos enfants sur le chemin de la réussite et de leur transmettre certaines des valeurs fondamentales qui sont les nôtres  : la notion de partage et de solidarité, l’importance de voir ses efforts récompensés, le droit à la sécurité, le respect de soi et des autres, la conscience qu’il est urgent de prendre soin de l’environnement. Si nous sommes très préoccupés par le devenir de la génération montante, nous sommes également très attentifs aux personnes du Bel Âge, et aux difficultés de plus en plus grandes auxquelles elles sont confrontées. Des difficultés financières, certes, mais également administratives et d’isolement avec le désengagement constant de l’État, qui ferme ses services au public et quitte les petites communes du département. Ce constat nous a décidé à « inventer » les Maisons du Bel Âge (MBA), un lieu d’accueil innovant destiné à devenir un guichet unique de services de proximité pour nos concitoyens de plus de 60 ans. Nous avons déjà accueilli plus de 15 000 personnes et traité 45 000 demandes depuis l’ouverture de la première d’entre elles, en décembre 2017. Ces MBA sont des lieux d’échange, d’animations et d’activités de loisirs, avec plusieurs missions  : information et veille sanitaire, lutte contre l’isolement, prévention de la dépendance. Certaines d’entre elles intègrent aussi un bureau de poste ouvert à tous les publics. La solidarité tout au long de la vie est au cœur de nos préoccupations. C’est pourquoi nous attachons une très grande importance à ces deux dossiers, collèges et MBA, pour lesquels nous avons engagé des budgets très importants. Qui voudrait, en effet, vivre dans un département où il n’aurait pas la certitude que ses enfants y seront accueillis dignement ? Qui voudrait vivre dans un département où il n’aurait pas la certitude qu’il pourra y vieillir dignement ? Pour nos jeunes, pour nos aînés, vous pouvez compter sur l’engagement des conseillers départementaux de la majorité départementale ! Jean-Marc Perrin, Président du groupe « Un Département Gagnant-Les Républicains-UDI-Indépendants de droite » Tél. 04 13 31 09 18 - jeanmarc.perrin@departement13.fr 34 l Le magazine du Département des Bouches-du-Rhône l #252
Groupe PC et Partenaires 30 ans cela se fête ! En novembre, nous fêterons les 30 ans de la Convention internationale des droits de l’enfant. Pourtant, les vacances terminées, nous savons déjà qu’un enfant sur trois n’est pas parti. La Convention dessine les contours d’un monde bien différent de celui que nous connaissons. Notre collectivité, chargée de protéger et d’accompagner tous les enfants, doit engager des moyens supplémentaires pour y parvenir. Aussi, nous ferons des propositions afin que le schéma départemental de l’enfance et de la famille réponde encore mieux aux besoins de chacun. Dans nos cantons, nous serons avec tous celles et ceux qui le souhaitent pour prendre le temps d’échanger sur cette question. Car évoquer le sort fait aux enfants, c’est réfléchir aux grandes avancées nécessaires à une société plus humaine, plus fraternelle. Aurore Raoux, conseillère départementale du canton d’Arles Tél. 04 13 31 08 56 - aurore.raoux@departement13.fr Groupe Socialiste et Écologiste Plan pour marseille  : l’iniquité territoriale ! Doté de 100 millions d’euros pour 2016-2019, augmenté de 50 millions pour 2019-2020, le PLAN POUR MARSEILLE bénéficie depuis juin 2019 d’une nouvelle enveloppe de 50 millions ! Pour la ville de tous les records (pauvreté, crise du logement, pollution, transports anarchiques, équipements publics délabrés…), cette aide du Conseil départemental est évidemment la bienvenue. Mais les « projets structurants » que le CD13 finance sont portés par la majorité municipale. Majorité à laquelle -faut-il le rappeler ? - appartiennent notre Présidente et nombre de ses amis au Département. Alors oui  : 200 millions. Pour communiquer à la veille d’élections décisives, ou pour résorber la fracture territoriale qui scinde Marseille en deux ? La réponse est claire  : entre les projets financés dans les quartiers nord et ceux financés dans les quartiers sud, les moyens vont du simple au double. Étrange conception de la solidarité, qui -à l’heure des plus grandes urgences- conduit le CD13 à faire du sur-place en termes d’actions sociales et environnementales ! Le PLAN POUR MARSEILLE, présenté comme le Grand Œuvre du mandat, aurait mérité plus de justice et d’équité territoriale. Josette Sportiello, Conseillère départementale, présidente du Groupe Tél. 04 13 31 - josette.sportiello@departement13.fr Non inscrit Groupe des élus indépendants Terribles enjeux … Nous y sommes ! C’est la rentrée d’une année politique qui promet d’être riche en rebondissements vers l’élection municipale de mars 2020. Il est vrai que le département des Bouches-du- Rhône est composé de 4 arrondissements, 57 cantons et 119 communes, c’est dire si l’élection municipale est importante pour nous tous ! Si l’on se réfère aux résultats de notre département à l’élection européenne de mai dernier, c’est le Rassemblement National (RN) qui l’emporte de loin sur tous les concurrents avec 26,31% contre 20,56% pour Les Marcheurs (LRM). Les autres partis sont à la peine et restent très en dessous de 10%. Aussi, à moins d’une association Les Républicains (LR) + La République en marche (LRM) au 2 e tour, on voit mal comment la Ville de Marseille échapperait au Rassemblement National. Pire  : le Département 13 pourrait basculer quasi totalement, puisque seul Aix-en-Provence a placé LRM en tête avec 29,10% contre 17,64% pour RN. Quant à La Métropole, je n’ose y penser ! Les partis de gauche eux, confirment leur effondrement, à l’exception des Ecologistes (EELV), mais sont-ils bien « de gauche ». En tous cas, cette nouvelle rentrée politique doit être claire et déterminante si elle veut répondre efficacement aux terribles enjeux qui se dessinent et qu’il faudra bien résoudre. Lisette Narducci, Présidente du groupe des élus indépendants Tél. 04 13 31 11 15 - lisette.narducci@departement13.fr Un Département Patriote ! Conseiller départemental du Canton de Berre L’Étang (Rognac, Berre-l’Étang, Saint-Chamas, Lançon-Provence, Velaux, La Fareles-Oliviers, Coudoux, Ventabren, Cornillon-Confoux), je suis à votre écoute et je tiens des permanences dans les communes de mon canton de Berre, RDV à prendre à mon secrétariat au 04 13 31 08 98. Jean-Marie Vérani, Conseiller départemental du canton de Berre. Tél. 04 13 31 08 98 - jeanmarie.verani@departement13.fr #POINTS DE VUE Groupe des Socialistes Républicains Service public et fonction publique Alors que les derniers mois ont montré l’importance accordée par les citoyens à la proximité des services publics sur tous les territoires, la réforme engagée par la Direction générale des finances (DRGFip) éloigne un peu plus l’Etat de l’usager et réduit encore l’égalité d’accès après la sécurité sociale, la Poste, la santé… L’avenir financier promis aux collectivités locales ou la réformes de la fonction publique et du statut de fonctionnaire ne sont pas de nature à rassurer sur les ambitions de répondre à ce besoin de proximité, d’écoute et de réactivité dont ont besoin nos populations et nos acteurs économiques et associatifs. Toutes les communes de notre département le savent, la présence du service public est la base de l’égalité des territoires et cela passe par des agents en nombre suffisant. Ne confondons pas « souplesse » et « innovation numérique » avec déstabilisation du service public et des agents fonctionnaires ou contractuels qui le remplissent. Rébia Benarioua, Anne Di Marino, Jacky Gérard, Nicole Joulia, René Raimondi, Frédéric Vigouroux Groupe Socialistes Républicains  : Tél. 04 13 31 16 27 #252 l Le magazine du Département des Bouches-du-Rhône 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :