[13] Accents n°208 déc 11/jan 2012
[13] Accents n°208 déc 11/jan 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°208 de déc 11/jan 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général des Bouches-du-Rhône

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : fac, les années difficiles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
Au quotidien SPORT 28 ACCENTS n°208 Au quotidien Chantal joue 2 fois par semaine Chantal Denivelle, 24 ans, est licenciée à l’AS Ventabren. Elle pratique ce sport depuis 4 ans. « Je me suis souvenu que cette discipline me plaisait bien au lycée, j’ai donc décidé de recommencer. Je vais deux fois par semaine au complexe sportif de Ventabren. C’est très sympa, il ne faut pas de grandes qualités d’endurance mais juste l’envie de pratiquer et d’aller vers les autres. Il suffit de faire le premier pas pour demander qui veut jouer et ça va tout seul. C’est très convivial, autant en loisirs que dans nos compétitions interclubs. Et cela permet de développer les réflexes. En plus ce n’est pas un sport onéreux. » Le badminton se lâche Ce sport olympique connaît un essor sans précédent. Le 13 n’échappe pas à la règle. Bruno Bert, le président du Comité départemental de badminton, a de quoi se réjouir. Ce sport enregistre une très forte progression en nombre de licenciés en France et dans le département. « Nous sommes passés de 200 environ en 1981 à 3 236 aujourd’hui, assure Bruno Bert. On progresse tous les ans de façon régulière, avec 35 clubs maintenant dans les Bouches-du-Rhône. » Ce sport de raquettes séduit de plus en plus, à tous les âges, hommes et femmes sans distinction. « C’est un vrai sport exigeant, physique qui permet de se défouler et en même temps de s’amuser assez vite, ce qui constitue un vrai atout. » Cette discipline en plein essor doit aussi son succès grandissant à la généralisation de la pratique dans les écoles, collèges et lycées. Mais il essaie aussi de s’ouvrir à d’autres publics par une pratique ludique à la portée de tous. « Le Comité aide les clubs à mener des actions avec les enfants des quartiers sensibles, les scolaires en général et les publics handicapés » ajoute Bruno Bert. Le projet badminton à l’école primaire est en plein développement après signature d’une convention avec l’Inspection académique et l’USEP dans un département qui a été choisi comme pilote sur ce type d’action. Et la progression serait encore plus forte s’il n’y avait pas pénurie de gymnases, surtout à Marseille. Aix et Fos restent les fers de lance de cette discipline dans le 13. On pourra en juger lors de la 5 e édition du tournoi des Minots du 13, les 21 et 22 avril à Salon-de-Provence et Pélissanne. Comité de badminton : 04 13 31 68 58 L'Open 13 a 20 ans ! DU 20 AU 26 FÉVRIER 2012 PALAIS DES SPORTS-MARSEILLE C’est devenu en quelques années un tournoi international majeur dans le circuit du tennis mondial. Pour les 20 ans de l’Open 13, le Conseil général met en place plusieurs opérations : une animation de jeux virtuels à l’entrée du Palais des sports, une cage de vitesse de balles avec radar et un stand de dédicaces avec les plus grands joueurs. Mais l’accent sera mis aussi et surtout sur des actions citoyennes. « Fête le mur » est sans doute une des plus emblématiques avec une animation « Street tennis » sur le parvis du Palais des sports ou l’Open 13 des collèges. Le mercredi, le centre sportif départemental de Fontainieu accueillera un joueur de l’ATP pour une séance exceptionnelle. www.cg13.fr - www.open13.fr lightpoet - Fotolia.com
Maridav - Fotolia.com ça roule dans le 13 ! En roller ou en skate, ils sont de plus en plus nombreux à pratiquer la glisse à roulettes. Mais avec une culture et une vision différente. Et si on partait en roller ? Et si Martigues devenait une place forte du roller ? C’est en tout cas le souhait du Roller skating martégal qui depuis deux ans met ce sport à l’honneur. « Nous favorisons la découverte et la pratique du roller pour tous, en famille, en équipe ou en individuel », avance Sébastien Rey, président de l’association qui organise sorties de loisirs, initiation pour débutants et entraînement d’équipes au roller hockey. « Pour que chacun trouve un épanouissement dans ce sport, nous avons créé plusieurs pôles qui touchent à la compétition, au sport santé, à la découverte, à l’organisation de spectacles ou au développement durable », poursuit Sébastien Rey. L’association compte chaque année plus d’une centaine de licenciés de tous âges et de tous niveaux. DR Roller Skating Martégal : 04 42 49 62 39. Skate et culture Si le skate émane d’une culture urbaine, il est aussi un vecteur d’ouverture culturelle. C’est dans cet esprit que l’association Formula Prod initie chaque semaine plusieurs jeunes. « À travers la pratique du skate, nous voulons ouvrir la porte d’autres univers, notamment culturels comme l’art, la vidéo, le graff… », explique Hervé Riqueau, permanent de l’association. Les mercredis et samedis, les jeunes de 4 à 15 ans, encadrés par les bénévoles de Formula Prod, peuvent pratiquer ce sport au centre sportif de Fontainieu, mais aussi faire du graff ou s’initier à la photographie. « Par ce biais, nous voulons transmettre différentes valeurs de respect et d’ouverture », précise Cédric Gillet, président de l’association. En 2012, Formula Prod organisera à Marseille les finales de championnat de France de skate. www.formulaprod.com Rens. 06 60 72 54 00 DR Grand Prix la Marseillaise 29 janvier 2012 Marseille Depuis 1980, le Grand prix La Marseillaise ouvre la saison cycliste. Cette année, la course accueillera 18 équipes parmi les meilleures sur le trajet désormais classique : départ du Conseil général 13 pour une arrivée au Stade Vélodrome. « C’est la partie sport de l’association ESCS (École sport culture spectacles) qui a en charge l’organisation, explique Roland Villalonga, directeur de l’organisation. Affilié au Comité régional de cyclisme, nous travaillons depuis début septembre pour mettre au point toute la logistique autour de cette course. La sécurité reste notre souci numéro un. » Le jour J, 120 bénévoles, 160 gendarmes et 24 motards assureront une organisation sans failles. « Nous voulons avoir une démarche professionnelle, avec toute la rigueur nécessaire sur ce type d’événement, très médiatisé. Nous sommes sous les feux des projecteurs ce jour-là. 60 journalistes sont accrédités et les photographes renouvellent leurs stocks d’images. Nous sommes acteurs de ce qui se passe ici. » Au quotidien SPORT Photo : J. P.Herbecq ACCENTS n°208 Au quotidien 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :