[13] Accents n°205 jun/jui/aoû 2011
[13] Accents n°205 jun/jui/aoû 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°205 de jun/jui/aoû 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général des Bouches-du-Rhône

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : Bouches-du-Rhône, capitale européenne de la culture.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
Au quotidien culture SPORT Tournoi des Catalans Le rendez-vous beach volley du 15 au 17 juillet marseille Le plus ancien, le plus important, le plus convivial, les qualificatifs ne manquent pas pour évoquer le fameux Tournoi des Catalans qui fêtera cette année sa 62 e édition, du 15 au 17 juillet sur la Plage des Catalans, à Marseille. Organisée par le Club de Volley des Catalans, la compétition rassemble les meilleurs joueurs et joueuses de France ainsi que des joueurs étrangers qui s’illustrent dans les compétitions de beach volley au haut niveau. « Nous avons eu les meilleurs du volley français, surtout les Fabiani et autres, se souvient Louis Ginoulhac, président du club depuis plus de 30 ans. C’est la compétition de beach en 3x3 la plus importante en France. » Loule, Surpoids : des stages en été Du 25 juillet au 5 août Centre sportif de Fontainieu Parmi tous les stages organisés par le Conseil général durant l’été, celui mis en place en partenariat avec le comité régional d’éducation physique et de gymnastique volontaire est le plus emblématique. Il réunit des jeunes entre 8 et 16 ans qui ont une tendance au surpoids. L’objectif est de les initier à une pratique physique régulière, organisée autour d’activités physiques et sportives diversifiées et adaptées. Au programme : VTT, roller, sports collectifs ou natation, mais aussi une sensibilisation à l’intérêt d’une alimentation équilibrée et un suivi psychologique collectif. Le tarif est volontairement bas (45 euros la semaine, repas du midi compris) de façon à permettre à tous les publics d’accéder à ces stages. Rens. 04 90 77 04 79 32 ACCENTS n°205 Au quotidien pour les intimes, arpente les deux terrains des Catalans depuis toujours et joue au beach volley du 1er janvier au 31 décembre. Avec Jean Castelli et une équipe d’anciens très dynamiques, il tient le tournoi à bout de bras. « Au départ, on jouait au volley au stade Tasso sur une surface en dur à l’extérieur. Certains ont alors proposé de jouer sur la plage. Quelqu’un voyant des jeunes jouer sur le sable avec une balle de tennis a eu l’idée de la remplacer par un ballon de volley. » Le premier tournoi, en 1949, a fait des émules pour devenir l’événement majeur que l’on connaît aujourd’hui. Rens. 04 91 83 79 01 Les Hérons sont de retour ! du 24 au 29 juillet Provençal 13 C’est un pilier du jeu provençal. Lorsqu’il s’approche des terrains, son tir est redouté, son jeu analysé et son caractère… bien trempé ! Benoît Gonin Louis a été 5 fois vainqueur du Provençal 13 dont l’édition se déroulera du 24 au 29 juillet, dans les allées Borély à Marseille. « C’est vrai que j’ai mauvais caractère mais j’aime avant tout gagner, avance cette figure de la longue. Ce qui me plait dans ce jeu, c’est d’une part la convivialité, mais aussi l’esprit du jeu. » Le Provençal 13 est le plus vieux concours de boules de France et attire chaque année des centaines de joueurs, qui, tels des hérons sur une jambe, sont concentrés sur leur cible. « Il faudrait qu’il y ait plus de jeunes pour redonner à la longue un nouveau souffle, car pour nous, le temps des victoires est passé », espère ce quadruple champion de France de 70 ans. Ce qui ne l’empêche pas, 3 fois par semaine, d’arpenter les boulodromes pour garder le contact. Pourtant, cette année encore, sous l’égide de l’Asptt organisateur du tournoi, ils seront nombreux à essayer de ressembler à cet illustre bouliste dont les Photo : C. Rombi S. Finochi bruits des carreaux résonnent encore sur les terrains du département. Provençal 13, du 24 au 29 juillet www.cg13.fr Benoît Gonin Louis, 5 fois vainqueur du Provençal 13
Au quotidien SPORT Mondial La Marseillaise Cinquantième ! du 3 au 7 juillet Marseille Il y a 50 ans, ils étaient 900 joueurs. Aujourd’hui, ils sont… 14 000 ! Le succès du Mondial à pétanque se mesure à ses participants. Après 50 éditions, le jeune cinquantenaire se porte bien. Avec 480 000 licenciés et plus de 30 000 compétitions officielles chaque année, la pétanque est l’un des sports les plus populaires et les plus pratiqués en France. Mais aussi à l’étranger, puisque les joueurs viennent de toute la planète pour essayer de remporter le trophée. Le point avec Michel Montana, président de l’association du Mondial la Marseillaise. Pensiez-vous, il y a 50 ans, que le Mondial deviendrait un tel événement ? 900 joueurs à la première édition, 14 000 aujourd’hui, DR c’est vous dire l’évolution. Ce succès s’explique par la facilité du jeu : un petit terrain, des règles simples, une pratique accessible à tous et une grande convivialité. En lançant avec Paul Ricard le premier bouchon, on savait qu’il irait loin ! Peut-on parler d’effet culturel ? Plutôt d’effet mondial, la pétanque est pratiquée dans 91 pays. Le Mondial attire quelque 130 000 personnes dans notre département, l’occasion de faire découvrir la richesse de notre territoire. C’est pourquoi le Conseil général, partenaire principal de l’épreuve, nous a toujours soutenu pour cet événement. Je tiens aussi à souligner la forte participation des jeunes et de plus de 2 000 femmes. Cela prouve que la pétanque est un jeu universel, qui traverse les générations et même les frontières. Moi qui suis le témoin de cette évolution, je peux vous dire mon entière satisfaction et mon optimisme pour l’avenir. Quelle est la nouveauté du cru 2011 ? Nous allons pour la première fois remettre un prix « les Salvadors de la pétanque » au pays qui fait le plus progresser la pétanque. Cette année c’est la Thaïlande puisque même à la cour royale thaïlandaise, on joue à la pétanque ! olivier Gaillard Mondial La Marseillaise, du 3 au 7 juillet Rens. 04 91 57 75 00 Graine de champion Photo : C. Rombi Phovoir Anthony Gorgonne, 12 ans, joue à la pétanque depuis l’âge de 5 ans et porte aujourd’hui l’espoir de conquérir un jour le trophée du Mondial la Marseillaise. « J’ai déjà participé 2 fois au concours des jeunes et au Mondial. Ce qui me plaît, c’est avant tout de jouer et de m’amuser sur un terrain. » Le jeune tireur sera au rendez-vous cette année encore, espérant remporter le trophée des jeunes. ACCENTS n°205 Au quotidien 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :