[13] Accents n°203 fév/mar 2011
[13] Accents n°203 fév/mar 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°203 de fév/mar 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général des Bouches-du-Rhône

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : les femmes assurent dans le 13.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
. Découverte 28• ACCENTS PHOTOS : JEAN-LUC ABRAÏNI, OLIVIER EMRAN TEXTE : CHRISTINE FRANÇOIS-KIRSCH C’est un jardin extraordinaire « Jardins ouvriers, jardins enchantés. Ou les petits bonheurs marseillais. » Olivier Emran, Jean-Luc Abraïni, Karine Aprile-Morisse et Vincent Bourgeau ont signé aux éditions Label livre, un ouvrage qui retrace une année dans un coin caché du quartier de la Pomme à Marseille. Entre l’Huveaune, le plus petit fleuve d’Europe, la rugissante autoroute et le chemin de fer (à grande vitesse), il y a un jardin extraordinaire où une centaine de jardiniers cultivent avec amour, patience et talent. De magnifiques photos, des textes bien sentis emportent le lecteur dans le cycle des quatre saisons au creux de ces jardins ouvriers. Le temps de regarder les légumes pousser…
Comme Dany, ancien policier et légiste, les vieux de la vieille enterrent les graines qui finissent par devenir de petits pois à déguster… entre amis évidemment. « Jardins Ouvriers, jardins enchantés » est avant tout une aventure associative et une histoire d’amitié. Sorti en décembre dernier, ce livre de photos et de textes raconte une année, quatre saisons dans le sillon des anciens de l’usine Coder, l’un des plus gros employeurs marseillais des années 70. Olivier Amran et Jean- Luc Abraïni, accompagnés de l’illustrateur Vincent Bourgeau, sont allés à la rencontre de ces ouvriers-jardiniers tous les Au pied des tours, dans le quartier de la Pomme à Marseille, là où il y a quelques décennies couraient des tramways et des ouvriers qui travaillaient dans l’usine Coder se cachent les jardins ouvriers. Ici, des hommes et des femmes ont pris la terre comme on prend la parole. Pour tous, les jardins sont comme leur deuxième maison, où l’on cause, où l’on sue aussi. Mais si la terre est parfois basse, elle donne la vie et le sourire dans le sillon de ces vies ordinaires. mardis pendant un an. Là, ils ont capté des regards, des attitudes, vu pousser des radis et des scaroles, des tournesols et des tomates. Ils ont assisté en témoins privilégiés à des gentils coups de gueule contre le temps qu’il fait, et celui qui passe ; ils ont partagé discrètement des rituels, ont écouté Gu, le doyen, Ida l’Italienne, Dany le fly, celui qui rigole et parle fort. Dans cette aventure humaine, le plaisir l’emporte toujours. Pour commander : par souscription auprès de Label Marseille label.marseille@free.fr et 04 91 55 63 34 ACCENTS• 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :