[13] Accents n°197 fév/mar 2010
[13] Accents n°197 fév/mar 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°197 de fév/mar 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général des Bouches-du-Rhône

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 3,6 Mo

  • Dans ce numéro : transports... coup d'accélérateur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
m 42• ACCENTS. à leur avis Vous et votre logement Retrouvez chaque mois cette rubrique proposée par l‘Agence départementale d’Information sur le logement (ADIL). J'ai pris un logement en colocation avec un ami en septembre 2008. J'ai donné congé de ce logement en mars 2009. Malgré ce congé, le bailleur continue de me réclamer le paiement des loyers que mon ami, qui reste seul dans le logement, ne peut plus assumer. En a-t-il le droit ? De nombreux contrats de location contiennent une clause de solidarité entre les co-preneurs (colocataires) qui permettent au bailleur de se retourner indifféremment contre l'un ou l'autre des colocataires en cas de non respect de leurs obligations. La solidarité ne se présume pas (sauf exceptions légales en matière de paiement : mariage et PACS) et doit faire l'objet d'une clause expresse dans le bail (article 1202 du Code civil). Cette mention peut ne pas comporter obligatoirement le mot "solidarité", mais elle exprime clairement que chacun des colocataires peut être tenu responsable du paiement de la totalité du loyer et de toute somme due au propriétaire. En présence d'une clause de solidarité, vous pouvez être poursuivi par le bailleur pour les dettes postérieures à votre préavis, jusqu'à la fin du bail en cours (bail initial ou renouvelé). Ainsi, si vous avez signé en septembre 2008 un bail pour 3 ans dans lequel figure une clause de solidarité, vous êtes responsable vis-à-vis du bailleur du paiement des loyers jusqu'en septembre 2011. Vous pouvez alors vous retourner contre votre ami resté dans les lieux pour lui demander le remboursement intégral de ces dettes. En l'absence de clause de solidarité, le bailleur ne peut pas vous réclamer les loyers impayés par votre ami, seul locataire en titre depuis que vous avez donné congé. Information donnée sous réserve de l’appréciation souveraine des tribunaux. Cette rubrique vous est proposée par l’Agence Départementale d’Information sur le Logement des Bouches-du-Rhône (ADIL 13) L’ADIL informe les particuliers du département à partir de ses centres à Marseille et Aix-en-Provence et dans ses permanences à Arles, Aubagne, Gardanne, La Ciotat, Marseille, Martigues, Port-de-Bouc, Rognac, Salon-de-Provence, et Vitrolles. (ADIL 13 - 7, cours Jean Ballard - 13001 Marseille et 8, rue de la Molle - 13100 Aix-en-Provence/Numéro de téléphone unique : 04 96 11 12 00). Site internet : www.adil13.org Vos remarques, vos points de vue, vos rendez-vous, vos états d’âme et… vos coups de gueule. F Passion peinture Lectrice d’accents, j’ai 49 ans et suis passionnée de peinture sur toile, sur verre et par la littérature enfantine. Je suis native de Marseille et mon travail porte sur la mer et les beautés de notre région. J’aimerais partager mes créations et mes histoires pour enfants. J’ai du temps car je suis en cessation d’activité pour raisons de santé. Si cet échange vous intéresse, contactez-moi. Françoise De Ruta 20 rue antoine Ré.13010 Marseille tél 04 91 78 21 39 et 06 50 35 66 99 Courriel : francoise.deruta@gmail.com VITE DIT… CONCOURS VIH POCKET FILMS Sidaction, le Crips et le Forum des images se sont associés pour lancer VIH F Pocket Films, concours national de films réalisés depuis son téléphone portable, ouvert à tous. Ce concours a pour but de favoriser la mobilisation du grand public et l’émergence d’un discours citoyen sur le VIH/sida en utilisant les nouvelles technologies comme vecteurs d’information et de prévention. Ces films sont destinés à être largement diffusés auprès du grand public sur Internet. Ils doivent traiter des enjeux actuels de la lutte contre le sida : prévention, dépistage, traitement, lutte contre les discriminations et solidarité. Durée et forme libres. Plus de renseignements : www.vih-pocket-films.org avant le 31 mars 2010 minuit1.
F ADMR Journée des fleurs L’aDMR (association de service à domicile) organise une « journée des fleurs » le 20 mars. 2000 bouquets de fleurs seront en effet distribués aux bénéficiaires par les intervenants qui effectuent auprès d’eux de l’aide à domicile, aide aux familles, garde d’enfants à domicile, service aux personnes handicapées, soins infirmiers à domicile... C’est aussi l’occasion de rappeler l’action de 45 associations locales présentes dans tout le département à travers 8 services de soins infirmiers à domicile, un service d’accompagnement médico-social pour adulte autiste à domicile, 3 crèches et une association aDMR loisir et culture. Le réseau aMDR défend des valeurs fortes : respect de la personne, esprit d’entraide, présence auprès des aidés pour mieux répondre à leurs attentes dans les villes et les campagnes. Fédération ADMR des Bouches-du-Rhône Marie Blanc 04 90 92 55 30 ou 06 26 45 10 72 Mblanc at amdr13.org L’INFORMATIQUE POUR TOUS Le centre socio-culturel d’Endoume (Marseille 7 e) F propose des cours d’initiation à l’informatique, à domicile pour une intervention ponctuelle (uniquement dans les 6e, 7e et 8e arrondissements de Marseille), ou au centre pour une ou deux heures afin d’apprendre à régler petits et grands problèmes. Rens. 04 91 52 08 63. CSC Endoume - 285 rue d’Endoume. 13007 Marseille. F DON DE MOELLE OSSEUSE : mobilisation nationale du 8 au 14 mars Le courrier des associations En France, 2400 personnes sont atteintes d’une maladie grave du sang comme la leucémie. Une greffe de moëlle osseuse peut leur sauver la vie. Actuellement, le Registre national compte 174 970 donneurs inscrits. L’objectif annuel pour 2010 est de recruter 18 000 nouveaux donneurs. En effet, un malade a une chance sur un million d’être compatible avec un individu pris au hasard dans la population. C’est dire l’importance de trouver de nouveaux donneurs. Pour devenir donneur de moëlle osseuse, il faut être en parfaite santé, avoir de 18 ans minimum à 50 ans révolus lors de l’inscription (on peut ensuite donner jusqu’à 60 ans), accepter de répondre à un entretien médical et de faire une prise de sang. www.dondemoelleosseuse.fr ou 0 800 20 22 24 (appel gratuit) F Une semaine pour le cerveau Du 15 au 21 mars se déroulera à Marseille et dans tout le département, la semaine du cerveau. Bistrots sciences, débats avec des chercheurs, conférences grand public, animations scolaires dans les collèges et les lycées… de nombreux sujets seront abordés comme les troubles de l’apprentissage, le cerveau et la dépression, les cellules souche, les espoirs thérapeutiques pour la réparation de la moëlle épinière… Une manifestation grand public et gratuite. Rens. 04 91 82 81 45 Tout le programme sur www.cerveaupointcomm.net ESPACES SANTÉ JEUNES : DES PROJETS POUR L’ADOLESCENCE Dans le cadre d’un appel à projets doté de 300 000 euros de soutien financier, le Conseil général soutient l’action des Espaces Santé Jeunes du département. Les structures de Marseille, Salon de Provence, Aubagne, Vitrolles, Miramas et Port-de-Bouc, Gardanne et Arles se sont vues proposer de développer dans ce cadre, des actions locales portant sur le bien-être physique et moral et la santé des adolescents. Un important travail de partenariat en réseau s’est mis en place par la création d’un conseil départemental des Espaces santé jeunes et Points Ecoute Jeune (CDPEJ) que coordonneront la Maison départementale de l’Adolescent et la Direction de l’enfance du Conseil général. Un forum professionnel réunira tous ces acteurs à l’Hôtel du Département le 25 février. ACCENTS• 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :