[12] L'Aveyron n°228 mar/avr 2020
[12] L'Aveyron n°228 mar/avr 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°228 de mar/avr 2020

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aveyron

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : le conseil départemental des jeunes, à l'école de la citoyenneté.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 ÉVÉNEMENTS FILIÈRES AGRICOLES 9 JANVIER > À RODEZ Pour la sixième année consécutive, les Jeunes Agriculteurs de l’Aveyron ont organisé à la salle des fêtes de Rodez, le forum des filières qui recrutent. En effet aujourd’hui plus de 2600 agriculteurs aveyronnais ont plus de 58 ans. Il y a donc de vraies opportunités de reprises et d’installations dans quasiment toutes les filières. Plus de 230 étudiants venus des établissements d’enseignements aveyronnais ont ainsi peut-être pu découvrir leur futur professionnel. LE CHANT DES SCAPHANDRES 9 JANVIER > À ESPALION Avant sa prochaine diffusion lors du salon de la plongée à Paris, le film promotionnel sur le musée espalionnais a été présenté en avant-première le 9 janvier dernier au cinéma d’Espalion. Réalisé par Pascal Galopin, par ailleurs maître d’œuvre du festival de film, il permet de placer le musée comme élément identitaire de la ville. RET UR sur CHALLENGE DÉPARTEMENTAL DE CROSS 25 JANVIER > À VILLEFRANCHE-DE-PANAT Plus de 150 jeunes ont participé le 25 janvier dernier au challenge départemental de cross sous la retenue de Villefranche-de-Panat. Éveil athlétique, poussins, benjamins et minimes ont tour à tour affronté les parcours tracés par les bénévoles de courir en Lévezou.
Groupe Majorité du Conseil départemental Une ambition pour l’Aveyron Face à la métropolisation grandissante, nos territoires ruraux ont su mettre à profit leurs identités et leurs atouts pour doper leurs attractivités et répondre aux enjeux de demain. Une agriculture performante, une économie dynamique, une offre touristique variée et une qualité de vie tel est notre département, riche de ses hommes et de ses femmes. Nous avons toujours su mener des politiques différenciées et proactives pour attirer de nouveaux habitants et atteindre le cap que nous nous sommes fixés. Les actions menées par le Conseil départemental s’inscrivent dans une stratégie déterminée  : celle de renforcer l’attractivité et le développement de notre département. C’est dans cet objectif que nous avons décidé d’agir en faveur de l’habitat, de l’accueil de nouvelles populations, du maintien des jeunes Groupe Socialiste et Républicain Le Département casse la tirelire avant les élections de l’année prochaine En 2016, le conseil départemental décidait une hausse de 6,6% de la taxe foncière sur les propriétés bâties, faisant bondir le taux de 19,41% à 20,69%. Cette décision pénalisait les 70% des aveyronnais propriétaires de leur logement, en alourdissant leur fiscalité. Nous nous sommes opposés à cette décision et le budget 2020 nous donne raison. Le sur-prélèvement sera de l’ordre de 22 M € sur le mandat 2015-2021, directement puisés dans la poche des Aveyronnais, alors que sur la même période les recettes de fonctionnement du conseil départemental ont été revues à la hausse comme le démontre le budget présenté le 28 février dernier. Cette année, le conseil départemental a cassé la tirelire en décidant d’augmenter les dépenses de fonctionnement de 9,1 M € et de recourir fortement à l’endettement. Le département nous avait habitués à emprunter 20 M € par an, cette année ce sont 35 M € qui seront souscrits auprès des banques. L’annuité de la dette va donc progresser de 6,5% par rapport au budget 2019. Dans un an auront lieu les prochaines élections GROUPES POLITIQUES départementales, nous sommes donc déjà en période pré-électorale… Le département possède donc une cagnotte mais pas de curseurs modernes en lien avec les grandes préoccupations des Aveyronnais. Une nouvelle fois, nous avons à constater que cela ne sera pas le cas. Bertrand Cavalerie, Président du groupe socialiste et républicain et l’ensemble des membres, Hélian Cabrolier, Arnaud Combet, Corinne Compan, Karine Escorbiac, Anne Gaben-Toutant, Jean-Dominique Gonzales, Cathy Mouly, Graziella Piérini, Sarah Vidal. Groupe Radical, Citoyen, la République en marche Bien vieillir  : un défi majeur Première compétence du Conseil départemental, la solidarité humaine fait partie de l’ADN des Départements. De ce point de vue, l’Aveyron se caractérise par le vieillissement de sa population. Favoriser le maintien à domicile doit donc être une priorité diplômés en Aveyron, de soutenir la création d’équipements structurants, et d’investir sur des équipements d’avenir comme par exemple la mise en place d’espaces de télétravail ou de coworking. En 2020, nous continuerons d’aider les plus fragiles, de protéger notre patrimoine naturel et historique. Nous continuerons d’investir en faveur de l’aménagement de nos cantons, du déploiement du Très Haut débit et du désenclavement de notre territoire. Plus que jamais le Conseil départemental est la collectivité de proximité. Aux côtés des Communes et des Intercommunalités, nos partenariats servent l’intérêt commun et les objectifs partagés pour le développement de l’Aveyron. En cette année de renouvellement des équipes municipales, nous voulons dire à ceux qui sont nouvellement élus que vous pouvez départementale. À cet égard, les Points infos seniors (PIS) jouent un rôle important, dans le respect du principe de neutralité, pour la coordination gérontologique. L’ouverture récente du PIS de Villefranche-de- Rouergue est une avancée indispensable pour compter sur le soutien du Conseil départemental pour vous accompagner dans vos projets et dans l’accomplissement de votre mandat au service des Aveyronnaises et des Aveyronnais. Nous serons à l’écoute des nouveaux élus et à leurs côtés pour construire ensemble des réponses solidaires et innovantes pour répondre aux spécificités de notre territoire rural. Jean-Claude Anglars, Président du groupe de la Majorité départementale, Conseiller départemental du canton Lot-et-Truyère. les personnes âgées et leurs familles. Depuis 2014, nous soutenions ce projet qui a enfin vu le jour. Stéphanie Bayol et Éric Cantournet, Conseillers Départementaux 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :