[12] L'Aveyron n°227 jan/fév 2020
[12] L'Aveyron n°227 jan/fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°227 de jan/fév 2020

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aveyron

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : solidarité, accompagner nos aînés au quotidien.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 DANS VOS CANTONS > LOT ET DOURDOU La traversée de Flagnac sera sécurisée avec cette nouvelle voie en cours de réalisation Sur le canton Lot et Dourdou, ces deux chantiers routiers étaient devenus indispensables pour assurer la sécurité et la fluidité de la circulation. Le premier chantier concerne la RD 42, entre Saint-Parthem et La Randie, un itinéraire touristique qui voit plus de 600 véhicules l’emprunter chaque jour. Or cet axe routier, autour du village de La Randie restait particulièrement dangereux en raison de l’étroitesse des voies et la présence de la rivière Lot en aval de la route. Aussi cet axe a été fermé pendant 6 mois, le temps que les entreprises élargissent la chaussée à 5,50 mètres et créent des accotements permettant la mise en place d’un mur en béton empêchant toute chute de véhicule dans le Lot. Ces travaux ont nécessité de réaliser de nombreux terrassements dont les déblais ont ensuite servi à la réalisation du second BRÈVE DU canton Almont-les-Junies, Boisse Penchot, Conques, Decazeville, Flagnac, Grand Vabre, Livinhac-le-Haut, Noailhac, Saint-Cyprien-sur-Dourdou, Saint-Félix-de -Lunel, Saint-Parthem, Saint-Santin, Sénergues, Viviez. DES TRAVAUX ROUTIERS OPTIMISÉS Deux importants chantiers routiers ont été menés sur le canton. Les déblais liés à l’élargissement de la RD 42 à Saint- Parthem ont ensuite servi de remblais à la création d’une nouvelle portion de la RD 508 dans la traversée de Flagnac. et très important chantier routier dans la traversée de Flagnac. En effet la RD 908, qui permet de desservir les communes de Flagnac et Almont-les-Junies, a été aménagée dans sa totalité, exceptée dans la traversée de Flagnac qui restait un vrai problème en raison de la persistance d’une chaussée étroite, sinueuse, au cœur d’une zone urbanisée. Or cet axe connaît un trafic important, avec plus de 1000 véhicules/jour, dont 90 poids-lourds. Aussi ce nouvel aménagement a permis la réalisation d’un nouveau tracé au droit de Flagnac sur 400 mètres de long, intégrant un double tourne-àgauche et la création d’un passage inférieur pour sécuriser les traversées piétonnes. Au total ces deux chantiers ont nécessité un budget global de 1 820 000 € . Aménagement de la Route Départementale n°46 à Saint-Félix de Lunel L’objet de cette opération est d’aménager certaines sections non calibrées de la RD 46 entre Saint Cyprien et Polissal. Il s’agissait d’une part d’améliorer la liaison entre Lunel et Polissal en aménageant et sécurisant trois sections de faible largeur ou présentant des accotements très étroits sur cet itinéraire. Les travaux ont été réalisés en 2018 pour un montant de 220 000 € , et ont été suivi d’un renouvellement général du revêtement entre Lunel et Polissal pour un montant de 184 000 € . Vos élus Michèle Buessinger & Christian Tieulié « Conques avec son abbatiale et ses célèbres vitraux de Soulages est une étape majeure sur le chemin de Saint Jacques-de-Compostelle. C’est le grand pôle touristique de notre département avec une dimension culturelle reconnue. La municipalité de Conques en Rouergue a souhaité s’engager dans une démarche Grand Site de France afin d’en obtenir ce label exigeant qui à ce jour n’a été attribué qu’a 19 sites en France. Cette démarche mobilisant les communes voisines a pour ambition de préserver « l’esprit des lieux » tout en conduisant dans son périmètre un véritable projet de territoire. Le Département ne pouvait que soutenir cette initiative et l’accompagner en intégrant la gouvernance prévue à cet effet. »
Vos elus Cathy Mouly & Bertrand Cavalerie « Notre canton se dote d’une première maison de santé labellisée. Cela représente une chance pour notre territoire qui a su saisir l’opportunité de lutter contre la désertification médicale en mobilisant tous les acteurs de la santé autour d’un même projet. Nous devons faire face aux défis du monde rural avec des schémas neufs ! Un multiservice, ici aux Albres, pour maintenir un lieu de vie et de services au cœur même du village, une nouvelle mairie et une deuxième tranche pour la résidence-service de Lugan, là, afin de répondre en proximité aux demandes de nos administrés et de nos aînés. » Les Albres, Asprières, Balaguier d'Olt, Bouillac, Capdenac Gare, Causse et Diège, Foissac, Galgan, Lugan, Montbazens, Naussac, Peyrusse-le-Roc, Roussennac, Salles-Courbatiers, Sonnac, Valzergues. DANS VOS CANTONS > LOT ET MONTBAZINOIS LA MAISON DE SANTÉ PLURIDISCIPLINAIRE EN COURS D’AMÉNAGEMENT À terme, elle accueillera 14 professionnels de santé à Capdenac. La fin d’un processus lancé dès 2015 et qui verra la Maison de Santé Pluridisciplinaire entrer en service l’été prochain. Lutter contre la désertification médicale est un véritable enjeu pour bien des communes en zone rurale. Et Capdenac-Gare n’échappait pas à ce péril, comme l’ont souligné dés janvier 2015, les professionnels du secteur auprès des élus de la commune. Quelques semaines plus tard, sous la houlette conjointe du maire Stéphane Bérard et de son adjoint, Conseiller départemental, Bertrand Cavalerie, le projet de maison de santé pluridisciplinaire a vu le jour, en étroite collaboration avec les professionnels du secteur. Travaux en cours Afin d’implanter la future MSP, le choix s’est porté sur un immeuble vacant et dégradé du centre-ville, acquis par la commune, aisément accessible pour tous, au BRÈVE DU canton 14 de la rue Carnot. Depuis le mois de juin, les travaux d’aménagement et d’extension de cette bâtisse sont en cours de réalisation et permettront de proposer 786 m² de locaux adaptés sur 4 niveaux. À terme ce sont 14 professionnels de santé qui devraient s’y retrouver  : 6 médecins, 3 infirmières, 1 podologue, 2 dentistes, 1 cabinet de kinésithérapie et 1 sagefemme. La MSP devrait entrer en fonctionnement au début de l’été 2020. Cet équipement aura nécessité un investissement total de 1,8 M € HT financé pour moitié par l’État, la Région et le Conseil départemental et pour l’autre moitié par la commune de Capdenac et la Communauté de Communes du Grand Figeac. Multiservice Aux Albres/Résidence-service à Lugan C’est au mois de juillet dernier qu’a été officiellement inauguré par Carole Delga, présidente de la région Occitanie le pôle multiservice des Albres. Baptisé « Chez Nath et Fred », il accueille une épicerie, un bar-tabac, un dépôt de la Française des Jeux, un dépôt colis point relais et un restaurant. À Lugan, la prestigieuse commanderie hospitalière a, elle, été transformée en mairie et en résidence-service. Elle a été officiellement inaugurée le 12 décembre dernier. 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :