[12] L'Aveyron n°224 jui/aoû 2019
[12] L'Aveyron n°224 jui/aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°224 de jui/aoû 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aveyron

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 11,6 Mo

  • Dans ce numéro : les vautours en majesté.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 DANS VOS CANTONS > AUBRAC-CARLADEZ Laguiole, Argences en Aubrac, Brommat, Campouriez, Cantoin, Cassuéjouls, Condom-d’Aubrac, Curières, Florentin-la-Capelle, Huparlac, Lacroix-Barrez, Montézic, Montpeyroux, Mur-de-Barrez, Murols, Saint-Amans-des-Côts, Saint-Chély-d’Aubrac, Saint-Symphorien-de-Thénières, Soulages-Bonneval, Taussac, Thérondels. Le canton recèle des savoir-faire de très haut-niveau, comme en témoignent les cuisines de Sébastien Bras et la recherche de nouveaux talents Le canton Aubrac et Carladez présente une caractéristique unique  : son périmètre est exactement le même que la Communauté de communes « Aubrac, Carladez et Viadène », ce qui fluidifie d’autant plus les échanges d’informations et de projets. Un atout non négligeable à l’heure où ce « pays » homogène s’est lancé dans un ambitieux programme de développement économique, autour du programme « Agir pour nos territoires » porté par le Conseil départemental. On le sait tous, l’enjeu du XXI e siècle est le renouvellement de la démographie dans les zones rurales. Aussi avant de bâtir son programme d’actions, Communauté de communes et Conseil départemental se sont associés pour établir un diagnostic de l’existant avec notamment le concours d’Aveyron BRÈVE DU canton UNE CONVENTION POUR AGIR POUR CE TERRITOIRE Depuis avril dernier, la convention « Agir pour nos territoires » a été lancée et doit permettre de susciter une nouvelle dynamique économique et démographique sur le nord-Aveyron. Ingénierie et de la Mission d’appui d’attractivité territoriale. Un programme en quatre axes Le programme ainsi bâti va se dérouler selon quatre axes de travail  : mise en valeur de l’offre territoriale et des possibilités d’installation ; amélioration de l’accueil des nouveaux arrivants ; prospection active de nouveaux porteurs de projets de vie ; prospection de nouvelles compétences sur le territoire. Ce vaste projet lancé en avril dernier bénéficie d’un accompagnement financier du Conseil départemental à hauteur de près de 26 000 € . D’ores et déjà, une première action a été mise en place avec l’opération « La start-up est dans le pré » (lire ci-dessous). La start’up est dans le pré Illustration de cette volonté de trouver de nouveaux talents, l’opération « la start’up est dans le pré » portée par ADD’OC, l’agence de développement économique de la région Occitanie s’est déroulée le 16 mai dernier à Laguiole. L’occasion pour de nombreux porteurs de projets d’être présents sur l’Aubrac et avec la possibilité d’être accompagnés dans leur parcours au cours des mois qui viennent. Vos élus Annie Cazard & Vincent Alazard « Avec un périmètre commun avec la Communauté de communes, notre canton a des atouts incontestables pour réussir son projet de nouvelle dynamique économique. Mais tous ces efforts seraient vains, sans le concours précieux du Conseil départemental notamment en termes de développement de la couverture par la fibre optique et d’amélioration du réseau routier. L’avenir de notre territoire repose sur ce triptyque incontournable  : - développement économique - nouvelles technologies - accueil de nouvelles populations. »
Vos élus Brigitte Mazars & André At « À travers l’A.S.C.B.R., nous souhaitons mettre en avant le milieu associatif, culturel et sportif. En effet, à côté de l’action des collectivités (mairies, département) l’impulsion que donnent dans la vie locale les associations est absolument primordiale pour le dynamisme du territoire, son attrait pour les nouveaux arrivants et le maintien des jeunes au pays. Le sport et la culture y contribuent grandement. Il convient aussi de souligner le rôle des bénévoles sans qui rien ne serait possible. L’un des atouts de notre canton Aveyron et Tarn, au-delà de son environnement, ses paysages, son riche patrimoine historique, c’est bien ses habitants qui veulent vivre et travailler au pays et qui veulent aussi faire vivre la culture et le sport. » L’ASCBR FÊTE SES 30 ANS À La Fouillade, l’association sportive et culturelle du bas Rouergue s’adresse plus particulièrement aux jeunes générations en leur offrant une large palette de disciplines et pratiques à découvrir. En cette année 2019, l’ASCBR fête ses 30 ans d’existence et reste un acteur incontournable de la vie de ce petit coin de l’ouest-Aveyron. Trois décennies au cours desquelles les jeunes fouilladais ont pu s’initier à de très nombreuses pratiques culturelles et sportives. « Au départ, l’ASCBE était une école de football », se souvient le président David Segonds. Puis au fil des ans, des disponibilités des bénévoles, de l’intérêt des jeunes générations, des disciplines ont été pratiquées et ont disparu. Ainsi en est-il du roller ou de la zumba. En cette année anniversaire, les 5 à 18 ans peuvent pratiquer football, tennis, dessin, peinture, judo, badminton, arts du cirque, théâtre d’ombres, ou éveil musical. Avec toujours la même philosophie, s’appuyer avant tout sur des bénévoles  : ainsi en fonction des ressources BRÈVE DU canton DANS VOS CANTONS > AVEYRON-TARN Rieupeyroux, Le Bas Ségala, Bor-et-Bar, La Capelle-Bleys, Castelmary, Crespin, La Fouillade, Lescure-Jaoul, Lunac, Monteils, Morlhon-le-Haut, Najac, Prévinquières, Saint-André-de-Najac, La Salvetat-Peyralès, Sanvensa, Tayrac. Le directeur de l’ASCBR Julien Galy en compagnie du président Francis Taché et de son successeur David Segonds locales, les activités proposées peuvent varier d’une année à l’autre. Mais la grande force de l’ASCBR réside dans son fonctionnement  : pour une cotisation unique de 105 € par an, les quelques 200 enfants des communes du fouilladais peuvent découvrir et goûter à plusieurs activités. En sachant en plus que l’association organise également des animations ponctuelles comme son célèbre tournoi des écoles de foot, ou son salon d’art parrainé par Casimir Ferrer et qui se déroule cette année à Najac du 28 juillet au 10 août. Des initiatives qui peuvent ensuite évoluer et voler de leurs propres ailes comme ce fut le cas pour le célèbre festival de la BD. Un véritable tour de force permanent pour cette association, grâce notamment à l’implication de ses 30 bénévoles et ses deux permanents. La Maison du Gouverneur à Najac C’est le 6 avril dernier qu’a été officiellement inaugurée « La Maison du Gouverneur » de Najac. Aux termes de plusieurs années de travaux, cette vénérable bâtisse du XV e siècle a été totalement rénovée pour devenir un « Espace d’interprétation de l’architecture et du patrimoine des bastides du Rouergue et des Grands Sites d’Occitanie. » Un lieu incontournable pour toux ceux qui s’intéressent à l’histoire de l’Ouest-Aveyron. 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :