[12] L'Aveyron n°222 mar/avr 2019
[12] L'Aveyron n°222 mar/avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°222 de mar/avr 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aveyron

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : un enseignement de qualité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24  |  Aller à la page   OK
24
Rencontres AVEYRONNAIS D’ICI ET D’AILLEURS Les amicales aveyronnaises de Paris sont des facilitateurs à la fois de l’expatriation des Aveyronnais en terre francilienne, tout comme du retour des « Parisiens » sur leurs terres rouergates. Ces échanges permanents sont profitables à tous. FRÉDÉRIC LAVERNHE, ROBERT MOIROUX & PIERRE VINCENS Aujourd’hui coprésidée par Frédéric Lavernhe, Robert Moiroux et Pierre Vincens, la fédération des amicales aveyronnaises de Paris, désormais rebaptisée « Aveyronnais d’ici et d’ailleurs » continue à œuvrer à longueur d’année au service des Aveyronnais. Chaque année, ils accompagnent de nombreux jeunes Aveyronnais dans leur installation en terres franciliennes. À commencer par la question cruciale du logement, où grâce à l’Oustal créée en 1975, 90 appartements sont disponibles pour les jeunes qui « montent à Paris », le temps de se former ou de trouver un emploi (lire ci-contre). Un équipement qui « est cependant insuffisant pour répondre à la demande. Il faudrait doubler notre capacité d’accueil » souligne Frédéric Lavernhe. « Mais pour l’heure, compte-tenu de la rareté du foncier sur Paris, c’est un projet qui est en stand-by. Mais nous restons vigilants, car si une opportunité se présente, il ne faudra pas tarder à la saisir ». Au-delà de cette aide matérielle, l’implication des Aveyronnais de Paris permet également de tisser de nombreux liens avec leur département d’origine. « Nous sommes à l’origine de nombreuses manifestations à Paris, comme le marché des producteurs de pays de Bercy », rappelle Pierre Vincens. Des manifestations qui vont bien au-delà de la seule animation. « Ainsi, de nombreux producteurs ont pu nouer des partenariats commerciaux avec les acteurs de la vie économique parisienne. De même, le Conseil départemental a profité l’année dernière de la grande fréquentation du marché pour organiser une opération de job-dating qui a particulièrement bien fonctionné ». PROMOTION DE L’AVEYRON Tout au long de l’année, « Aveyronnais d’ici ou d’ailleurs » joue un rôle de facilitateur avec le marché parisien. Que ce soit pour des événements culturels comme le centenaire Soulages avec le Grand Rodez ou pour une opération particulière avec un Meilleur ouvrier de France comme le menuisier Thierry Frayssinhe, les amicales apporteront encore cette année un concours précieux pour accompagner depuis Paris, la promotion de l’Aveyron. Fort d’un important carnet d’adresses, « Doubler la capacité de l’Oustal pour répondre aux demandes » « Aveyronnais d’ici et d’ailleurs » est un partenaire incontournable des Aveyronnais en quête de capitale. Tout comme ils accompagnent les « Aveyronnais de Paris » qui souhaitent revenir dans le département où ils ont leurs attaches. SYLVAIN KAMOUAH, Mon père est camerounais et ma mère est originaire du Nayrac, tout comme mes oncles et tantes qui ont rejoint la capitale pour travailler dans le charbon, puis dans les brasseries. Ils ont d’ailleurs participé à la création de l’Oustal. Pour ma part j’ai grandi à Bozouls. Quand je suis parti à Paris, j’ai pu bénéficier de 2015 à 2018 – soit la durée maximale de location – d’un appartement de très bonne qualité à L’Oustal, avec des tarifs inférieurs de 30% aux loyers du quartier. Grâce au réseau des Aveyronnais de Paris, j’ai pu travailler dans la restauration pendant deux ans. Et aujourd’hui, je suis vendeur-hôte d’accueil dans un musée. Mon passage à l’Oustal m’a bien facilité la vie à Paris, d’autant plus que j’y ai retrouvé des amis aveyronnais. Aujourd’hui, je continue à participer à des événements organisés par « Aveyronnais d’ici et d’ailleurs ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :