[12] L'Aveyron n°221 jan/fév 2019
[12] L'Aveyron n°221 jan/fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°221 de jan/fév 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aveyron

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : une politique ambitieuse au service des usagers.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 SPORT > DÉCOUVERTE L’hiver sur l’Aubrac UNE PLEIADE D’ACTIVITES LUDIQUES Randonnées à pied ou à VTT, raquettes, ski de fond ou alpin, fatbike, chiens de traîneaux…  : toute l’année l’Aubrac est un paradis pour les sports de pleine nature. L’Aubrac est un magnifique terrain de jeu pour de multiples activités hivernales Plateau qui domine l’Aveyron, l’Aubrac est aussi une terre d’aventures pour les amateurs de sports de pleine nature. Que ce soit en été ou en hiver, la chaleur de son accueil rajoute à la beauté sauvage de ses paysages. Voici en quelques lignes tout ce que vous pouvez faire sur l’Aubrac. En hiver Les stations de Laguiole et de Brameloup vous proposent de nombreuses pistes de ski alpin (L  : 16 pistes et B  : 8 pistes). Pour les plus jeunes, chaque station héberge une piste de luge. Pour découvrir L’Aubrac rien de mieux que les pistes de ski de fond (L  : 50 km de pistes et B  : 2 pistes). Pour les adeptes de la marche, les itinéraires en raquettes vous feront découvrir plateau immaculé et forêts verdoyantes au fil de ses multiples itinéraires balisés (L  : 34 km et B  : 4 itinéraires). Enfin, pourquoi ne pas l’espace AUBRAC Sous l’égide du Parc Naturel Régional de l’Aubrac, l’Espace Aubrac connaît un nouveau souffle. découvrir les charmes des ballades en traîneaux à cheval. Toute l’année Bien évidemment, les chiens de traîneaux vous feront découvrir leur monde toute l’année. Pour les plus sportifs Fatbike (VTT sur routes surdimensionnées) et quadbike, en version classique ou à assistance électrique vous mèneront sur les multiples chemins qui sillonnent l’Aubrac. Sans oublier la randonnée qui permet aux amateurs de sillonner l’Aubrac sur les chemins balisés ou guidé par des accompagnateurs de moyenne montagne pour quitter les itinéraires fléchés. Enfin, pour les amateurs de stratégie les Tactical Archery games, vous permettront de vous affronter dans des parties de paint-ball à l’arc. Enfin, la pêche est également possible, l’été sur le Lac des Picades à Saint-Chély d’Aubrac.
André Valadier bonjour. Quelle est l’importance du développement touristique dans le projet de Parc Naturel régional ? C’est l’un des axes forts de notre projet. Ce territoire, avec la renaissance de la race Aubrac, a retrouvé une certaine dynamique économique. Mais sa situation démographique reste préoccupante. L’agriculture et l’élevage vont encore perdre des actifs. Et tous reconnaissent qu’il y a une nécessité à s’ouvrir et à créer des partenariats. Quel a été votre premier travail ? Le décloisonnement. Entre trois départements et deux régions administratives. Mais également entre les acteurs du territoire. Ce décloisonnement doit permettre de passer d’une structure de concurrence à Reussites Jérôme Roux, ESF de Laguiole « La station équipée de canons à neige garanti un enneigement tout l’hiver. Sa structure familiale permet une découverte du ski sécurisée. Elle fait partie des stations très favorables à la découverte du ski, à tout âge ». Temoignage Gonzalo Diaz, accompagnateur de montagne « Nos activités ont connu un développement intéressant depuis une dizaine d’années. Que ce soit, la randonnée, en raquettes ou à VTT, ce sont des activités qui s’exercent toute l’année ». ACTEURS DE L’AUBRAC ANDRÉ VALADIER PRÉSIDENT DU PARC NATUREL RÉGIONAL DE L’AUBRAC Comme il a su le faire avec la renaissance de la race Aubrac, André Valadier a pris le projet de PNR de l’Aubrac à bras le corps, pour en faire un outil de développement économique et touristique du territoire. celle de partenaires. Et enfin, décloisonner les activités pour passer d’un fonctionnement touristique hivernal à un fonctionnement des quatre saisons. Quels sont les projets en ce sens ? Tout d’abord compléter notre offre avec des activités aquatiques et verticales en lien avec les vallées du Lot et de la Truyère. Développer l’itinérance en multi usages  : randonnées, VTT, équitation. C’est le projet de requalification du GR du tour des Monts d’Aubrac. Préparer une grande traversée de l’Aubrac de Mur-de-Barrez à La Canourgue en empruntant les chemins de Saint-Gilles. Et enfin, via le GR400, assurer une liaison avec le PNR des Volcans d’Auvergne au Nord et le PNR des Grands causses au sud. Christian Miquel, traces du fromage « Notre manifestation permet de découvrir et de promouvoir les produits fromagers de l’Aubrac, de découvrir le milieu naturel, et de proposer un moment de rencontre privilégié avec les producteurs. » 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :