[12] L'Aveyron n°219 sep/oct 2018
[12] L'Aveyron n°219 sep/oct 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°219 de sep/oct 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aveyron

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : circuits courts pour la restauration scolaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20  |  Aller à la page   OK
20
L’AVEYRON D’ANTAN 20 histoire Le Jardin des bêtes 25 ans de passion Depuis 1994, la famille Guy a développé son « Jardin des Bêtes » à Gages. Aujourd’hui, il accueille 250 animaux d’horizons différents, un village des automates et un parc d’attractions. Retour sur une histoire familiale, faite d’obstination et d’huile de coude et qui est loin d’être terminée. C’est en juin 1994 que « Le Jardin des Bêtes » a ouvert ses portes à Gages- Montrozier. La concrétisation de la passion d’Anne Guy et de son mari pour les animaux. Au départ le parc accueillait des animaux domestiques, des races anciennes d’ovins, de caprins et de bovins. Mais dans ce pays d’élevage qu’est l’Aveyron, l’attractivité restait limitée. Alors la famille Guy a eu l’idée de bifurquer vers des espèces exotiques et sauvages. Buffles, fennecs du désert et autres dromadaires sont petit à petit venus s’installer dans le « Jardin ». Oh, certes tout ne s’est pas fait en un jour. Et bien des cassandres leur promettaient une fermeture rapide. Oui mais voilà, le couple, rejoint depuis quelques années par leur fils Etienne ont su s’adapter, obtenir tous les agréments indispensables, investir chaque année dans de nouveaux projets, de nouvelles installations. Avec de grandes étapes et une diversification indispensable pour assurer la pérennité du site. C’est ainsi qu’est né en 2002 le village des automates qui raconte l’histoire de l’Aveyron au travers de maquettes en pierre d’un maçon du Sud-Aveyron. Puis en 2017, Etienne qui a longtemps travaillé comme soigneur du parc s’est davantage investi dans l’évolution de l’entreprise. Il a apporté sa patte, en créant le seul parc d’attractions de l’Aveyron. Tornade, Family Swing, balade en canoë, piste de descente en bouées,… pas moins de douze attractions permettent de satisfaire toutes les générations. Un pari payant puisque grâce à ces innovations, la fréquentation a plus que doublé. Et la famille Guy ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, car comme le dit Anne Guy, « pour rester attractif, il faut évoluer en permanence. » « Pour faire vivre le Parc, nous avons fait beaucoup de choses nous-mêmes ». aveyron.fr MAGAZINE DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL Anne et Etienne Guy, continuent à travailler en famille au développement du Jardin des Bêtes À Découvrir Le Jardin des bêtes est ouvert au public, d’avril à novembre. Il emploie aujourd’hui cinq permanents pour s’occuper des animaux et une quinzaine d’opérateurs saisonniers. Le prochain projet est d’agrandir le parc d’attractions et le parc animalier. Contact  : Jardin des bêtes 340, route des Barthes, 12630 Gages le Bas Téléphone  : 05 65 42 66 40.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :