[11] Perspectives n°8 mai/jun 2017
[11] Perspectives n°8 mai/jun 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de mai/jun 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aude

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : un gascon à Paris.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
20 DOSSIER En route pour l’Unesco ! Camille Cau et Audrey Qui sont nos sportifs 27 28 31 de haut niveau ? et Desbois, chorégraphes danseuses Tirage  : 25 000 exemplaires - ISSN  : 0985-2247 - Directeur de la publication  : André Viola - Directrice de la communication  : Laurence Perez - Rédactrice en chef  : Estelle Tabeaud - Rédaction  : Aurélien Tardiveau, Marie Dupas, Armelle Nébilon, Marie Pintado, Patrick Bessodes, Julie Subtil - Secrétariat de rédaction  : Julie Subtil - Graphisme  : Aurélie Houeix - Crédits photos  : Estef-Fotografia, Vincent photographie, Mireille Laurier, Anick Noé, MPK production, Pauline Lignon, Idriss Bigou-Gilles, Laurie Biral et Agence Datcha. Impression  : Imprimerie Debourg. Imprimé sur du papier provenant de forêts gérées durablement. 4 AUDEMAG I MAI-JUIN 2017 SOMMAIRE Un budget pour avancer PORTRAIT « Un Gascon à Paris » Plus d’infos sur www.aude.fr FOCUS 6 Des hommes sous le feu des projecteurs 12 Département de l’Aude
35 DANS LA PEAU DE Fabien Pérez AUDE TROTTER Narbonne 1 L’entrecôte gasconne 15 16 Reportages, documentaires, actus… Toute l'Aude en vidéo sur audeTV ÉDITO UNESCO, LA FORCE DU COLLECTIF La première marche était déjà haute. Elle vient d’être franchie. La cité de Carcassonne et les châteaux sentinelles de montagne d’Aguilar, Lastours, Montségur, Peyrepertuse, Puylaurens, Queribus et Termes sont désormais inscrites sur la liste indicative de l’État français pour le patrimoine mondial. C’est peu de chose de dire que c’est une excellente nouvelle et une grande fierté à partager ! Ce premier succès est le fruit de la recherche rigoureuse menée pendant près de 4 ans par un comité scientifique indépendant, composé de spécialistes de l’histoire médiévale, des fortifications, géographes … Ce furent de longs mois d’un travail de fond, mené sans tambour ni trompette, sans jamais céder à la facilité, au découragement, ni à la tentation d’une communication trop hâtive. Un travail récompensé par un avis favorable à l’unanimité du Comité des biens français. Dans un projet comme celui-là, il faut savoir être patient… Aujourd’hui, nous recevons aussi la preuve de l’efficacité du partenariat étroit noué avec les 8 propriétaires des sites. Notre dossier n’a pu aboutir que parce qu’il a été porté par des élus investis et le Centre des monuments nationaux à Carcassonne, fédérés par le Département, tous puissamment mobilisés. Ce fut reconnu par les deux experts mandatés par le Ministère qui ont salué la fierté des propriétaires et leur engagement total en faveur de ce projet. Ils ont perçu que derrière des monuments, il y avait des femmes et des hommes convaincus de porter un projet inouï et audacieux. Ici, encore une fois, nous avons eu la démonstration de ce qui fait gagner l’Aude  : la force du collectif, sa cohésion pour de grands projets. Une force que nous continuerons à mobiliser pendant de longs mois. Car l’inscription au Patrimoine mondial de l’Unesco est un long processus. Et si le travail déjà accompli est considérable, ce qui nous attend collectivement l’est tout autant pour aboutir, espérons-le, à l’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco. Nous aurons à définir une stratégie commune pour restaurer, protéger, valoriser et transmettre aux générations futures ce patrimoine dont nous avons l’honneur d’avoir la charge et qu’il nous revient de partager avec le monde entier, en respectant, et il me semble important de le rappeler, les valeurs de l’Unesco. Des valeurs de paix, de tolérance et de partage. Pour réussir, nous avons surtout besoin du soutien des Audoises et des Audois et de tous les visiteurs qui en toute saison, arpentent l’Aude. Rejoignez le comité de soutien de la candidature pour exprimer votre attachement à ces monuments de notre patrimoine afin que d’audois, il devienne mondial. André VIOLA Président du conseil départemental de l’Aude MAI-JUIN 2017 I AUDEMAG 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :