[11] Perspectives n°6 jan/fév 2017
[11] Perspectives n°6 jan/fév 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de jan/fév 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aude

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 16 Mo

  • Dans ce numéro : en 2017, on adopte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
Groupe de la majorité départementale Une compétence majeure pour le Département  : le bien vivre de nos seniors HERVÉ BARO Président du groupe majorité départementale et vice-président Sous le quinquennat de François Hollande, s’il est une loi majeure et profondément humaine, c’est bien celle relative à l’adaptation de la société au vieillissement. Les progrès de la science ont permis d’allonger l’espérance de vie de chacun et la part de seniors dans notre société ne cesse de croître. Néanmoins, dans ce domaine comme dans bien d’autres, les inégalités sont profondes et cette loi vise à les corriger en donnant à chacun une possibilité de vieillir dignement, de bien vieillir, en mettant en place les dispositifs adaptés pour la protection des plus vulnérables. Les piliers de cette loi s’articulent autour de trois objectif. Anticiper les conséquences du vieillissement au lieu de les subir par une série de mesures phares liées aux facteurs de risques, aux équipements et à la prévention. Adapter en mobilisant tous les acteurs, Abonnement gratuit sur www.aude.fr soit en renvoyant le coupon ci-dessous à  : Département de l’Aude, Service communication, 11855 Carcassonne cedex 9 VOTRE MAGAZINE DÉPARTEMENTAL CHANGE DE FORMULE ! ABONNEZ-VOUS À AUDEMAG ! COUPON D'ADHÉSION TRIBUNE Je souhaite recevoir gratuitement audeMAG à cette adresse  : Nom... Prénom. Adresse.. Code Postal. Ville.. Mail. UNE SEULE INSCRIPTION SUFFIT que ce soit dans les villes, dans les territoires et aussi en matière de transports. Le Département de l’Aude, pionnier sur cette action a choisi d’innover en développant le logement intermédiaire et afin d’anticiper les besoins futurs des personnes âgées en matière d’hébergement en lançant une étude de besoins qui aboutira à la présentation d’un schéma au cours du 1er semestre 2017. Nous souhaitons assurer à chacun une offre en hébergement également répartie sur le territoire que ce soit avec les EHPAD réservés aux plus dépendants, les structures spécifiques, par exemple pour les « Alzheimer », le développement des « résidences autonomie », anciens foyer-logements ou des petites unités de vie. Ces deux nouveaux hébergements deviendront de véritables acteurs de prévention et ouvriront droit au forfait autonomie financé par le Département. Accompagner la perte d’autonomie par l’amélioration de la prise en charge à domicile. L’un des objectifs majeurs de la loi est de permettre aux personnes dont c’est très généralement le désir, de rester à leur domicile le plus longtemps possible. Mais il s’agit de favoriser un maintien à domicile de qualité, respectueux du bien-être des personnes, qui passe par l’adaptation de certains logements individuels notamment en les équipant en matière de domotique, par la visite à domicile d’intervenants toujours mieux formés par la reconnaissance du statut d’aidant familial. Depuis le 1er mars 2016, les plafonds de l’APA à domicile ont été revalorisés, surtout pour les plus dépendants avec une réduction du reste à charge des bénéficiaires. La procédure d’instruction de la demande d’APA a été modifiée pour mieux prendre en compte les besoins. Les proches aidants ont été aussi valorisés avec notamment la création d’une aide au répit à hauteur de 500 euros par an financée par le Département. Les impacts dans l’AUDE de ces mesures représentent  : 830 000 euros pour la revalorisation des plans d’aide, 1 067 000 euros pour la diminution de la participation et 423 000 euros pour le droit au répit, à destination de 4 000 bénéficiaires APA. L’État et le Département vont conjointement mobiliser les financements nécessaires pour cet enjeu capital qu’est la prise en charge de nos personnes âgées dans un contexte de vieillissement de la population. Voici quelques éléments essentiels de cette importante loi dont les implications sont multiples. En tout cas, le Département de l’Aude a prouvé par ses choix qu’il demeure le partenaire privilégié pour la mise en œuvre de toutes les actions qui en découlent. Si vous étiez abonné.e à Perspectives, inutile de vous réinscrire ! Vous recevrez automatiquement audeMAG.
La pomme de terre du pays de Sault Elle pousse depuis plus de 300 ans sur les contreforts des Pyrénées audoises et se mange à toutes les sauces  : la pomme de terre. Celle que l’on appelle aussi la « patane » est cultivée depuis 1997 dans le pays de Sault. DÉBUT DE LA CULTURE 1997 de la pomme de terre en pays de Sault RÉCOLTE du 15 AOÛT AU DÉBUT DU MOIS D’OCTOBRE 270 TONNES DE POMMES DE TERRE récoltées en 2016 25 HECTARES CULTIVÉS 1 kg de pommes de terre du pays de Sault LE CHEF PRÉSENTE Les pommes de terre rôties à la graisse de canard GEOFFROY ALBERTUS Chef cuisinier au collège Joseph-Delteil de Limoux ÎÎ « J’aime cuisiner la pomme de terre du pays de Sault car elle symbolise la haute vallée, mes racines et j’aime voir les enfants se régaler ! » ÎÎAime la chasse, le rugby à 13, la famille 50 g au moins de graisse de canard CARNET GOURMAND INGRÉDIENTS 4 gousses d’ail 2 oignons de Citou DIFFICULTÉ PRÉPARATION CUISSON FACILE 30 min. 40 min. 4 PERS. Préchauffer le four à 220 °C (chaleur tournante). Peler les pommes de terre, les couper en gros dés et les plonger dans une casserole d’eau froide. Porter à frémissement puis laisser cuire encore 6 à 7 minutes. Égoutter les pommes de terre. Laisser tiédir puis les poser sur une plaque recouverte de papier cuisson. Ajouter la graisse de canard, l'ail en chemise (avec la peau) et deux bonnes pincées de sel de Gruissan. Enfourner pendant 5 minutes puis reprendre la plaque et mélanger pour bien enrober les pommes de terre de graisse fondue. 13 PRODUCTEURS 1HECTARE DE CULTURE produit de 15 à 40 tonnes de pommes de terre Gros sel de Gruissan Enfourner à nouveau et laisser cuire 30 à 40 minutes environ, mélanger de temps à autre. Il faut que les pommes de terre dorent et soient un peu croustillantes en surface (elles vont sécher et s'imprégner de la graisse de canard). Émincer finement les oignons de Citou et les mélanger aux pommes de terre ; saler à nouveau si besoin et servir chaud avec de la volaille rôtie ou braisée, ou un filet mignon de porc. JANVIER-FÉVRIER 2017 I AUDEMAG 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :