[11] Perspectives n°5 nov/déc 2016
[11] Perspectives n°5 nov/déc 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de nov/déc 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aude

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,1 Mo

  • Dans ce numéro : les chefs des collèges cuisinent local.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
Michèle Heydorff passeuse d’art # THÉÂTRE Metteuse en scène, Michèle Heydorff transmet son art à Couffoulens, où elle dirige le Théâtre dans les vignes. Au bout d’une petite route étroite, au milieu des terres viticoles, entre Carcassonne et Limoux… C’est ici, au cœur de cette nature méditerranéenne, « où toutes les métaphores sont possibles », que Michèle Heydorff, avec la complicité de son mari, Pierre, a ouvert en 2010 son Théâtre dans les vignes. Un lieu de rencontre et de création à son image  : ouvert sur les autres, convivial. L’ancien hangar viticole transformé en théâtre vous tend les bras, incontournable à l’entrée du hameau de Cornèze, avec sa salle aux fauteuils rouges et sa cantine ouverte sur la ruelle. Très attachée à cette terre et à ceux qui y vivent, Michèle a ressenti le besoin « de passer ce savoir au territoire ». D’ateliers en répétitions ouvertes, d’interventions dans les écoles en rencontres en bord de scène, les habitants se sont peu à peu appropriés le lieu. « Nous voulions éveiller ce désir de théâtre en faisant en sorte que cela soit simple, joyeux et dynamique. » Et ça marche ! Quand Michèle a songé à monter une nouvelle pièce, l’an passé, elle a tout naturellement frappé à la porte de son voisin et ancien professeur de ses enfants. C’est ainsi que le très beau texte de Claude Marti, Je t’écris de Carcassonne, a rencontré son public. Les représentations à guichets fermés l’ont l’amenée à poursuivre avec le tome 2, programmé au printemps prochain. Toujours avec sa compagnie Juin 88, qui mêle comédiens amateurs et professionnels, dans cette volonté de « briser la frontière avec le théâtre de l’élite ». La nouvelle saison répond à cette philosophie  : on y découvrira du Ionesco, mais aussi l’œuvre d’un ancien élève devenu metteur en scène, une battle de hip hop dans les vignes… De quoi dépasser la barre des 1 100 élèves et 3 600 spectateurs venus l’an passé. THÉÂTRE DANS LES VIGNES, HAMEAU DE CORNÈZE, COUFFOULENS. Briser la frontière avec le théâtre de l’élite. Programmation sur www.letheatredanslesvignes.fr et sur la page Facebook dédiée.
Un auteur, un livre Des rêves de Grande Bleue Roman social et d’apprentissage, La Grande Bleue raconte, à travers la vie de Marie, les bouleversements d’une époque en pleine mutation (1967- 1978), vus du milieu ouvrier  : l’exode rural, les HLM, la contraception, le divorce. L’histoire chemine entre la Franche-Comté et l’Aude, où Marie rejoint une communauté de hippies, travaille chez Myrys à Limoux, passe ses premières vacances au bord de la mer… Dans ce récit sont évoquées de front conscience politique aiguë, force poétique, relation au collectif et à l’intime. Nathalie Démoulin est née en 1968 à Besançon. Elle est l’auteur de plusieurs romans, publiés aux éditions du Rouergue  : Après la forêt (2005), Ton nom argentin (2007) et, aux éditions Actes Sud  : Bâtisseurs de l’oubli (2015), La Grande Bleue (réédition Babel, 2015). Elle participera à une rencontre d’écrivains à la Maison du Banquet courant 2017. Le choix de la librairie de la Maison du Banquet & des générations, Abbaye publique de Lagrasse. Chaque année, le Festival de la caricature et du dessin de presse de Castelnaudary, Los Croquignous, fait la part belle à la convivialité en organisant des rencontres apéro avec une vingtaine de dessinateurs de renom. À l’affiche de cette 19 e édition présidée par Pascal Gros, le dessinateur de Marianne, une belle brochette de caricaturistes, dessinateurs de presse nationale et internationale  : Aurel, Battì, Biz, Besse, Decressac, Deligne, Gibo, Giemsi, Hours, Jiho, Lasserpe, Lerouge, Du 24 novembre au 4 décembre. Renseignements  : croquignous.free.fr PAR ICI LES SORTIES LE COUP DE CŒUR de Arts vivants 11 Le Concert Impromptu Ce quintette à vent de grande classe, malicieux et inventif, a choisi la musique de chambre comme terrain de jeu. Présent depuis 1991 sur les scènes nationales et internationales, où il fait entendre sa musique ludique et exigeante, Le Concert Impromptu compose son propre théâtre de musiques. De L’Art de la fugue de Jean-Sébastien Bach aux compositions de Frank Zappa, il invente le Cross opéra ! Musiques de papier, un spectacle à partir de 4 ans, sera accueilli en décembre dans le cadre de « HOP ! résidences musiques pas si classiques » en partenariat avec le théâtre des Trois-Ponts de Castelnaudary. Un show dans lequel les cinq musiciens se mettent en quatre pour illustrer l’envol, la cage, le froissement d’ailes, la mer. À travers l’histoire d’un oiseau, ce sont celles de l’individu dans le collectif et de la place de la nature en ville qui sont explorées. La musique est une création originale et le décor lui-même devient instrument de musique, chiffonné, gratté, secoué... Musiques de papier Théâtre des Trois-Ponts à Castelnaudary Mercredi 14 décembre à 15h Plein tarif 6 € , réduit 2 € (école de musique et ateliers municipaux) Séances scolaires les 14 et 15 décembre Infos  : 04 68 94 60 85 - troisponts@ville-castelnaudary.fr LOS CROQUIGNOUS UN FESTIVAL À CROQUER ! Mric, Pichon, Sié, Soulcié, Willis from Tunis, Wingz. Ces rencontres débuteront le jeudi 24 novembre autour d’un « apéro-tchatche » organisé à la galerie Paul-Sibra, dans les jardins de la mairie de Castelnaudary. Le philosophe Alain Guyard s’interrogera sur les « Jeux interdits », thème retenu pour cette nouvelle édition, tandis que les dessinateurs croqueront en direct ces échanges avec le public. Le lendemain, rendez-vous au Café de l’Industrie, cette fois pour un apéro-dessin en compagnie de l’ensemble des dessinateurs du festival. L’occasion de voir ces professionnels plancher sous vos yeux et de leur poser des questions. Enfin, le samedi 27 novembre, les festivaliers convient le public à la Halle au grain autour d’une bonne table – et du fameux cassoulet de Castelnaudary ! –, pour la remise des prix du meilleur dessin professionnel et amateur. Ces œuvres, près de 250 au total, seront exposées jusqu’au 4 décembre à la galerie Paul-Sibra. NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2016 I AUDEMAG 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :