[11] Perspectives n°4 sep/oct 2016
[11] Perspectives n°4 sep/oct 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de sep/oct 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aude

  • Format : (220 x 280) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : le courage et l'engagement !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
PATRICE STRAZZERA L’important est d’y croire Artisan-bijoutier de métier, Patrice Strazzera est aussi plongeur sur épaves, scaphandrier professionnel et photographe sous-marin. Ce grand amateur de sport a une soif insatiable de challenges et de rencontres. Sportif aguerri, il participera au Grand Raid des Cathares les 13, 14 et 15 octobre et dont le Département est l’un des principaux partenaires. Qu’est-ce qui vous motive à parcourir les 170km du Grand Raid des Cathares ? Le côté « challenge ». Courir c’est une chose, partir pour 48h, cela en est une autre ! En effet, en quelques secondes tout peut s’arrêter après des mois de préparation… Et puis ce genre d’épreuves me permet de découvrir des personnes que je n’aurais pas rencontrées ailleurs, c’est enrichissant. Comment vous préparez-vous ? J’essaie d’avoir une bonne hygiène de vie, de bien m’hydrater. Je pratique la plongée, la natation et la boxe. J’ai deux chiens que j’emmène courir tous les jours. Et deux fois par mois, je fais une sortie de 40 km qui nous conduit jusqu’à la Clape. 28 AUDEMAG I JUILLET-AOÛT 2016 ÇA C'EST DU SPORT En quelques secondes tout peut s’arrêter après des mois de préparation Quel objectif avez-vous cette année ? L’année dernière, je n’ai pas pu terminer les 170 km, car je me suis foulé la cheville à 90 km. Je ne suis jamais déçu du résultat. Qu’on finisse ou non, l’important est de prendre le départ et d’y croire ! C’est cela qui compte. Qu’est-ce qui singularise le Grand Raid des Cathares ? L’organisation ! Je tiens vraiment à donner mon coup de chapeau à l’équipe qui gère cet événement et surtout aux bénévoles. Sans eux, la course n’aurait pas lieu. Un sourire, un bon café, cela donne une énergie folle pour continuer ! Quels sont les meilleurs moments de la course ? C’est le départ mais j’aime aussi ces heures durant la nuit froide où je suis dans mes pensées, et que la lueur du jour commence à poindre. L’heure défile et quand vient l’aube, tout renaît. Et c’est reparti !
ENTRE FIERTÉ ET DÉCEPTION Partis au Brésil avec de solides ambitions et une belle motivation, les trois sportifs de haut niveau soutenus par le Département n’ont malheureusement pas décroché de médailles. Forcément déçus, mais aussi avec des images plein la tête. ÇA C'EST DU SPORT "Tout ça pour ça..." L'ambassadrice du Département, Automne Pavia résume ainsi le sentiment général. La judokate poursuit  : " Je me suis entraînée quatre ans, loin des miens, à consacrer tout mon temps à mon sport... J'ai vécu un rêve à Londres et un enfer à Rio. " Médaillée de bronze aux derniers JO, Automne Pavia espérait bien briller à nouveau sous le soleil de Rio. C'était sans compter sur un tableau épouvantable. Et sur un combat épique, en quart de finale, face à Matsumoto, tenante du titre et championne du monde. En repêchage pour une médaille de bronze, notre championne n'avait plus les forces nécessaires et a cédé devant la Portugaise Monteiro. Des larmes, Valentin Belaud n'en a pas versées. Le pentathlonien lézignanais a débuté timidement à l'escrime et la natation. Peutêtre sous pression, le champion du monde en titre a ensuite commis quelques erreurs au saut d'obstacle, une discipline qu'il maîtrise d'ordinaire fort bien. Mais voilà, les Jeux Olympiques ne ressemblent à aucune autre compétition et n'acceptent pas la moindre faiblesse. 20 e avant l'épreuve du combiné (cross-country et tir à la carabine), Valentin n'a pu refaire son retard et c'est à ce rang-là qu'il a achevé son premier défi olympique. L'expérience lui servira pour la suite car, à seulement 24 ans, il a encore de belles aventures à vivre au plus haut niveau de son sport. C'est aussi le cas du champion du monde en relais mixte de VTT. Victor Koretzky, 22 ans, en a pris plein les mirettes, si l'on peut dire. Le sociétaire du Vélo Sprint Narbonnais a mesuré sa chance d'être à Rio, au milieu des plus grands champions de toutes les disciplines. La course, programmée le dernier jour des JO, ne lui a pas été favorable. La faute à une maudite crevaison juste après la zone technique. Victor était alors dans le peloton de tête et a terminé à la dixième place. "Avec cet incident, toutes les chances de médailles se sont envolées", regrette-t-il. "Déçu", Mais les audois.es ne sont pas déçus par leurs champions qui ont encore bien le temps de démontrer leurs talents dans quatre ans. AGENDA 26 e édition de la Ronde des Vendanges Le 10 septembre à 20h. Course audoise nocturne sur les boulevards de Carcassonne ! http://rondedesvendanges11. blogspot.fr 14 e édition du Tour de l'Aude Handisport Du 13 au 16 septembre Evénement phare du Comité départemental de l’Aude, ce raid qui parcourt 250 km, permet aux sportifs en situation de handicap de sillonner les routes de l’Aude en handibike, tandem ou vélo. Relais des "5 clochers" Le 20 novembre. Course en relais de cinq coureurs de Coursan, Salles d’Aude, Fleury d’Aude, Armissan, Vinassan et retour vers Coursan. www.relaisdes5clochers.fr Grand raid des Cathares Les 14, 15 et 16 octobre. La course d’environ 174 km, est un ultra-trail de pleine nature en boucle qui peut se vivre seul, ou en équipe, à allure libre. Elle se réalise en un temps maximum de 47 heures. www.grandraid-cathares.fr 39 e Cross de la Cité Le 4 décembre. Il compte 4,9 km et 9,3 km toutes catégories. Départ de la 1ère course à 10h30. RDV place Mayrevieille à Carcassonne. JUILLET-AOÛT 2016 I AUDEMAG 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :