[11] Perspectives n°25 mar/avr 2020
[11] Perspectives n°25 mar/avr 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°25 de mar/avr 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aude

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 8,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'égalité hommes-femmes, c'est l'affaire de tous !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
EXPOSITIONS AU FÉMININ Plusieurs expositions présentées dans l’Aude permettent de réfléchir à la condition féminine et à l’histoire de leur émancipation. Zoom sur trois d’entre elles. L’égalité des droits des femmes, toute une histoire ! 14 AUDEMAG I MARS-AVRIL 2020 TIP TOP 01 Les figures du féminisme vues par les élèves du collège Alain Au printemps 2019, les élèves de 4 e du collège Alain, à Carcassonne, ont participé à un atelier transdisciplinaire sur l’égalité femmes-hommes. Ils ont sélectionné des figures marquantes de la lutte pour l’égalité entre les sexes et se sont fait photographier en se maquillant sous les traits de la personnalité de leur choix. Un travail remarquable, réalisé avec la photographe Virginie Plauchut, à apprécier durant tout le mois de mars dans le hall de l’hôtel du Département de l’Aude, à Carcassonne. 02 Cette exposition conçue par la Bibliothèque départementale de l’Aude propose une plongée dans l’histoire de la conquête des droits de femmes du 18 e siècle à nos jours. L’occasion de (re)découvrir, entre autres, le combat d’Olympe de Gouges, qui rédigea en 1791 « la déclaration des droits de la femme et de la citoyenne », véritable cri des grandes oubliées de la Révolution, ou celui de Simone Veil pour le droit à l’avortement. Cette exposition est installée durant tout le mois de mars à la médiathèque intercommunale de Lézignan-Corbières. Entrée libre. 03 Femme en pays d’Aude Dame Carcas, Françoise de Cézelly, Marie Petiet, Philippine Crouzat… autant de femmes légendaires ou réelles qui ont marqué l’histoire de notre territoire et dont l’exposition Femme en pays d’Aude retrace le singulier parcours. Du néolithique à nos jours, elle montre l’évolution du statut social des femmes, leur conquête du droit à l’enseignement et leur entrée dans la sphère politique. Créée en 2016 par les Archives départementales de l’Aude, cette exposition n’a rien perdu de son acuité et demeure une mine d’informations. Passionnant ! À consulter en ligne sur https://bit.ly/37GXeay
MARIE-CHRISTINE MUNOZ Présidente du Centre d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) # ACCÈS AU DROIT VOTRE PLUS GRANDE FIERTÉ AU CIDFF ? « En 2005, l’accompagnement socioprofessionnel de femmes qui ont transformé en appartements sociaux des chambres d’un ancien hôtel de Narbonne. C’est un symbole de notre action avec la levée de freins (logement, santé, garde d’enfants, etc.), l’élargissement des choix professionnels, une immersion en entreprise et une action de terrain. » UNE FEMME QUE VOUS ADMIREZ ? « Je pense à ma grand-mère, Michèle, qui a travaillé dès l’âge de 7 ans dans une filature. Immigrée espagnole, elle a été laveuse dans une clinique à Carcassonne et a fini sa vie avec très peu de droits à la retraite. Elle ne savait ni lire ni écrire. Je lui ai appris à signer. Elle était fière d’avoir une petite-fille enseignante. Cette injustice fait écho à notre action auprès des femmes immigrées au CIDFF. » DANS LA PEAU DE Marie-Christine Munoz, enseignante à la retraite, est présidente du Centre d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) depuis 2005. Les actions du CIDFF sont multiples  : lutte contre les violences conjugales, accès à l’emploi, à l’insertion et la formation des femmes, information juridique, réflexions sur la parentalité, médiation familiale, etc. Un volet éducation et citoyenneté promeut l’égalité filles-garçons, notamment dans les établissements scolaires. Pour en savoir plus  : www.cidff.fr - Coordonnées en p.23 L’égalité femmeshommes se fera avec les hommes. VOTRE DEVISE ? « C’est plutôt un principe personnel. Dans toute situation, il y a toujours du positif. Il faut toujours avancer, ne jamais renoncer. Au CIDFF, nous l’appliquons en montrant que toute femme peut rebondir quelle que soit sa situation, et que chacune a des compétences. » SI VOUS AVIEZ UNE BAGUETTE MAGIQUE ? « Je ferais appliquer les lois sur l’égalité femmes-hommes. Dès 1972, une loi a reconnu le principe « à travail égal, salaire égal ». Et en 2014 a été votée la loi pour « l’égalité réelle ». On en est encore loin ! Je pense que tout passera par l’éducation et la formation. Au CIDFF, nous allons dans les écoles, collèges et lycées pour parler des stéréotypes. L’égalité femmes-hommes se fera avec les hommes. » UN CONSEIL À DONNER AUX FEMMES AUDOISES ? « Penser toujours à vous former professionnellement car cela vous offrira une autonomie financière potentielle. À celles qui n’ont pas de qualification et qui se retrouvent seules, je leur dis  : tout est toujours possible ! Osez ! Il ne faut pas que les femmes se brident. »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :