[11] Perspectives n°25 mar/avr 2020
[11] Perspectives n°25 mar/avr 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°25 de mar/avr 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aude

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 8,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'égalité hommes-femmes, c'est l'affaire de tous !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Lutte contre les discriminations DES ACTIONS CONCRÈTES POUR SOUTENIR LES FEMMES L’amélioration de la condition féminine est un axe fort de la politique engagée par le Département depuis plusieurs années. Promotion de l’égalité, prévention des violences, accès à l’emploi, accompagnement des difficultés rencontrées au quotidien par les femmes… Dans tous ces domaines, le Département mène des actions pour soutenir les femmes. Promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes L’égalité entre les femmes et les hommes est un principe constitutionnel depuis 1946. Il garantit aux femmes des droits égaux à ceux des hommes dans tous les domaines  : salaires, emploi, éducation, représentation dans les instances de pouvoir politique et économique. Pourtant, dans la réalité, ce principe est souvent battu en brèche. Dans l’Aude, depuis 2015, l’assemblée départementale est constituée, comme la loi l’impose, de 19 femmes et 19 hommes. Mais le Département est allé bien au-delà des obligations légales en rendant paritaires 12 AUDEMAG I MARS-AVRIL 2020 FOCUS Les chantiers d’insertion, comme celui conduit ici dans le quartier d’Ozanam à Carcassonne, peuvent faciliter le retour à l’emploi des femmes qui en sont le plus éloignées. l’ensemble des instances représentatives comme le conseil économique, social et environnemental ou les commissions de travail. Cet équilibre femmes-hommes se retrouve à tous les niveaux du conseil départemental, aussi bien en termes d’effectifs que de rémunération (voir Décryptage p.11). Lutter contre les violences faites aux femmes Une femme sur dix est victime de violences conjugales au cours de sa vie en France. Dans l’Aude, 21 féminicides ont été recensés depuis 2006. Pour enrayer ce phénomène, le Département a signé en novembre dernier, avec une vingtaine de partenaires, la charte d’engagement contre les violences conjugales. Repérage des situations d’urgence, libération de la parole, augmentation des places d’hébergement d’urgence, mesures d’éviction des conjoints violents… autant d’engagements pris pour renforcer la lutte contre ce fléau et améliorer les dispositifs existants. Le Département contribue notamment au financement depuis 2019, à hauteur de 20 000 € , de deux postes d’intervenant social en police-gendarmerie. Ces derniers ont pour mission d’accompagner les victimes, de les informer et de faire le lien entre les forces de l’ordre et les services de l’action sociale.
Favoriser l’emploi et l’insertion ANDRÉ VIOLA Président du conseil départemental de l’Aude Pour permettre l’accès à l’emploi et faciliter l’insertion des femmes défavorisées, le Département encourage depuis plusieurs années la création de chantiers d’insertion favorisant l’accueil des femmes. Ainsi, depuis 2019, le chantier numérique Acilab accueille 86% de femmes à Limoux. Piloté par l’association Trait d’union, il propose une formation pour devenir en 12 mois forgeureuse numérique. De même, le chantier d’insertion Emmaüs Lauragais (Ciel) a accueilli 80% de femmes à Castelnaudary. Il permet à des personnes embauchées en « CDD insertion » de trier, valoriser et mettre en vente des textiles. 191 000 LE NOMBRE D’AUDOISES dans notre département, soit 51,9% de la population. FOCUS PERSÉVÉRER ET RESTER VIGILANT » « Le cheminement vers l’égalité est un travail de longue haleine, car il faut bousculer des mentalités façonnées depuis des siècles. C’est une voie dans laquelle il faut persévérer et rester vigilant. La promotion de l’égalité femmes-hommes, tout comme la lutte contre les violences faites aux femmes, ne sont pas des sujets du passé. Ils sont au contraire très actuels et les jeunes générations, appuyées par celles qui précédent, se doivent de les porter plus que jamais. » Féminiser l’espace public Les femmes représentent 50% de la population française, mais seulement 6% des rues portent un nom de femme… Rendre visibles les femmes dans l’espace public est une étape indispensable pour faire de l’égalité femmes-hommes une réalité et permettre aux femmes de se voir vraiment comme les égales des hommes. Ainsi dans l’Aude, jusqu’en 2017, aucun des 27 collèges audois ne portait de nom féminin. Cette aberration a pris fin avec la dénomination Rosa-Parks donnée au collège de Lézignan-Corbières. De même, la Halle des sports, ouverte en 2017 à Carcassonne, a été baptisée Nicole-Abar, du nom de cette militante féministe audoise contemporaine. Dans sa FEMMES ET HANDICAP  : LUTTER CONTRE LA DOUBLE DISCRIMINATION Une journée de sensibilisation aux droits des femmes en situation de handicap a été organisée l’an dernier par la Maison départementale des personnes handicapées, en présence du sénateur audois Roland Courteau et d’Hélène Sandragné, vice-présidente du conseil départemental en charge de l’autonomie (photo). Cette journée d’information à destination du grand public a permis de rappeler que « dans tous les domaines de la vie quotidienne, être une femme en situation de handicap est bien souvent synonyme de double discrimination, d’inégalités et de stéréotypes renforcés. » En France, 1% des femmes reconnues handicapées parviennent à occuper un poste de cadre, contre 10% pour les hommes. 82,5% des mono-parents audois SONT DES FEMMES.communication, et ce magazine en est l’illustration, le Département de l’Aude s’attache également à pratiquer l’écriture inclusive pour lutter contre les stéréotypes de genre. Le chemin est encore long, mais la féminisation de l’espace public est en route… PARMI LES ALLOCATAIRES DU RSA, 49% sont des femmes seules. MARS-AVRIL 2020 I AUDEMAG 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :