[11] Perspectives n°25 mar/avr 2020
[11] Perspectives n°25 mar/avr 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°25 de mar/avr 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aude

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 8,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'égalité hommes-femmes, c'est l'affaire de tous !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
LES SOURCES INSOLITES DES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES Dans l’enfer des camps Originaire de Badalona, Elisa Reverter (1917-2009) est une jeune militante de la gauche catalane lorsqu’éclate la guerre civile espagnole. En 1939, elle assiste à l’effondrement du bloc républicain, participe au triste cortège de la Retirada et passe la frontière française. Internée au camp de Couiza-Montazels, où elle passe plusieurs mois difficiles, elle transcende son enfermement par la pratique artistique et réalise de nombreux dessins, dont certains ont été conservés aux Archives départementales de l’Aude, illustrant la vie quotidienne des femmes et des enfants internés. Elle a raconté cette douloureuse expérience dans un ouvrage paru à Barcelone en 1995 et intitulé Femmes en enfer. Revenue en Espagne après la Seconde Guerre mondiale, on lui doit une œuvre importante en matière de sculpture et de peinture. LE SAVIEZ-VOUS ? Du nouveau pour l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) ! Depuis le 1er mars, vous pouvez remplir en ligne votre formulaire de demande et le renvoyer directement par courriel aux services du Département. Plus simple et plus rapide, cette fonctionnalité est à retrouver sur le site Internet du Département de l’Aude à l’adresse suivante  : www.aude.fr/apaformulaire-demande-en-ligne. Sur cette page, vous trouverez une notice qui vous accompagnera pas à pas et toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur l’Allocation personnalisée d’autonomie. Cette prestation d’aide sociale est versée aux personnes âgées dépendantes pour leur permettre de continuer de vivre à leur domicile ou pour payer une partie du tarif dépendance en maison de retraite. Plus d’infos sur www.aude.fr/apaformulaire-demande-en-ligne 10 AUDEMAG I MARS-AVRIL 2020 EN OCCITAN Bugadièras e mitonas. PUBLICATION EN BREF Une chronique pour vous inciter à vous procurer la récente publication de Vilatges Al País  : Au temps des lavandières - La bugada o la ruscada (96 pages ; 10 €  ; VAP 27 av. de Lattre-de-Tassigny, 11 100 Narbonne). Vilatges Al País daissa aqueste còp la publicacion de libres per nos presentar la vida dins los cantons audencs per un libre tematic sus aquel moment important de la vida vidanta d’un còp èra (mas que remonta pas çaquelà a l’an pebre)  : la ruscada. Una activitat que ritmava lo temps entre la ruscada setmanièra al rèc, al riu o al lavador e la grande bugada annadièra amblos lençòls blancs espandits pels prats. Trabalhs malaisits menats de genolhons e tusta que tustaràs amblo bacèl dins aquel acte ecologic que demandava la fòrça e lo biaisumans, unes produits naturals (aiga, sabon, cendres) e non pas maquinas que viran soletas ambpodras quimicas (mas ambuna joguina de plastica al fons del paquet e que te lava mai blanc que lo blanc). Lo temps de la ruscada èra un moment qu’aparteniá a la comunautat feminina (cap d’òmes pels pès !) , un temps de paraula, d’escambi d’informacions que podiá virar al tribunal popular amblos requisitòris de las lengas de sèrp e autras lengas de pelha. Doblidem pas quand vesèm un lavador antic a l’entrada d’un vilatge o en ribejant Lauquet o Argentdoble las fadas-mitonas amblor bacèl d’aur e que plegavan lençòls a punta d’alba en demandant l’ajuda de qualque gojat de retorn de quauqua tresena mièg-temps plan asagada (pas ambe d’aiga). Mas semblariá plan que las mitonas agen obtengut pro de punts per prene la retirada dins l’imaginari d’un contaire vièlh. Jol pont de Mirabèl, Catarina lavava, venguèron a passar tres cavalièrs d’armada…
ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES, LE DÉPARTEMENT ENGAGÉ Le nouveau rapport annuel sur l’égalité entre les femmes et les hommes au sein du Département de l’Aude est paru en février 2020. Obligation légale depuis 2016 pour toutes les collectivités de plus de 20 000 habitants, ce rapport confirme l’engagement du Département en faveur de la parité et de la lutte contre les discriminations. LES FEMMES REPRÉSENTENT 63% DES EFFECTIFS. Au conseil départemental de l’Aude… 79 Les femmes occupent% des postes les plus qualifiés, dits « de catégorie A ». L’ÉCART DES SALAIRES EST DE 38 € en faveur des hommes, soit 1,9%. C’est bien inférieur au niveau national où la moyenne d’écart dans la fonction publique territoriale s’élève à 9,1%. 2 X 69% SUR 6 489 JOURS DE FORMATION DISPENSÉS AUX AGENTS DU DÉPARTEMENT, 69% ONT BÉNÉFICIÉ AUX FEMMES. Au total, les femmes se forment autant que les hommes, avec 4,3 jours par agente pour 4,1 jours par agent. DÉCRYPTAGE Pour en savoir plus, consultez le rapport Égalité femmes-hommes sur le site www.aude.fr On compte 52% de cheffes de services. Sur les dix plus hautes rémunérations annuelles de la collectivité, 8sont perçues par des femmes (principalement des médecins). Les femmes consacrent deux fois plus de temps aux tâches domestiques, selon une étude de l’Insee. Ce qui peut les conduire à aménager leur carrière au détriment de leur évolution professionnelle. Au Département de l’Aude, 328 femmes, soit 29% des agentes, sont à temps partiel choisi. 1 conseillère départementale déléguée à la lutte contre les discriminations. ET 1 référente déontologue pour accompagner et informer les agentes. MARS-AVRIL 2020 I AUDEMAG 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :