[11] Perspectives n°23 nov/déc 2019
[11] Perspectives n°23 nov/déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de nov/déc 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aude

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : des idées pour faire avancer l'Aude.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
DES PROFESSIONNELS QUI VEILLENT À LA BONNE SANTÉ DES AUDOISES Sur tout notre territoire, des professionnels de la santé vous accueillent dans des structures mises en place par le Département. De la petite enfance à la retraite, quel que soit son lieu de résidence, chacun peut bénéficier de soutien médical et de conseils auprès des services de la protection maternelle et infantile, des centres médico-sociaux, des espaces seniors ou à la Maison départementale des personnes handicapées. LES SERVICES DE LA PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE (PMI) La protection maternelle et infantile est un service du Département aux missions multiples  : le suivi des femmes enceintes, l’accueil des nouveau-nés, le suivi de la santé des enfants de 0 à 6 ans, le soutien à la parentalité, la planification familiale ou le conseil conjugal. L’équipe de la protection maternelle et infantile du Département se compose de médecins, sages-femmes, puéricultrices, infirmierères et conseillerères conjugauxales. Ces professionnels médicosociaux officient au sein des centres médico-sociaux (CMS) du département. « Nous travaillons en réseau avec différents partenaires du domaine sanitaire et social pour accompagner au mieux les Audoises », confie un médecin de la Protection maternelle et infantile à Coursan. « C’est une mission gratifiante et passionnante. » Pour en savoir plus sur la PMI  : www.aude.fr/la-protection-maternelle-et-infantile-pmi 24 AUDEMAG I NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2019 SANTÉ LES PROFESSIONNELS DES CENTRES MÉDICO-SOCIAUX (CMS) Sur l’ensemble du territoire audois, dix centres médico-sociaux vous accueillent. « Le centre médico-social est un lieu d’écoute et d’information pour la famille. Des médecins, des sages-femmes, des psychologues, des conseillers conjugaux, des assistants sociaux, des puéricultrices, des éducateurs assurent l’information, l’orientation et la prise en charge des adultes et enfants en difficulté », explique une responsable du CMS de Limoux-Quillan. Ainsi, dans la Moyenne et Haute-Vallée de l’Aude, pour pallier l’absence de gynécologue, une médecin de ce CMS assure un suivi des femmes enceintes en faisant des consultations d’obstétrique et en réalisant des échographies. Pour bénéficier de ces services gratuits, trouvez le centre médico-social près de chez vous, en vous rendant sur www.aude.fr/je-trouve-le-centre-medico-social-dont-je-depends
LA MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES (MDPH) La Maison départementale des personnes handicapées, c’est toute une équipe pour informer et accompagner gratuitement les personnes en situation de handicap et leur entourage. Écoute, conseils, orientation et soutien aux projets de vie, en toute confidentialité. Au-delà de l’accompagnement, la MDPH instruit l’ensemble des droits et des prestations de la personne en situation de handicap, c’est-à-dire la reconnaissance du taux d’incapacité, les aides à la scolarisation, les aides financières, l’orientation vers les services et établissements médico-sociaux ou l’attribution des cartes mobilité inclusion (lire « Décryptage » p.11 et « C’est Pratique » p18-19). Elle propose aussi des actions de sensibilisation du grand public et des professionnels, à l’image de la journée « Femmes et handicap », dédiée aux droits des femmes en situation de handicap, qui s’est tenue en mars dernier à Carcassonne. SANTÉ LES ESPACES SENIORS C’est LE lieu pour trouver les réponses aux questions liées au bien-être pour les personnes en perte d’autonomie (lire p.14). Basés à Carcassonne, Castelnaudary, Lézignan-Corbières, Limoux et Narbonne, les cinq espaces seniors du département ont accueilli plus de 8 000 personnes en 2018. Ils proposent un accompagnement personnalisé et renseignent gratuitement les personnes âgées de plus de 60 ans, leur entourage, les professionnels de la gérontologie et les associations. Et, pour bien vivre tout au long de sa retraite, des ateliers sont proposés toute l’année sur la plateforme en ligne #MoiSenior pour entretenir sa santé physique et mentale. Pour en savoir plus  : www.aude.fr/les-espaces-seniorsdu-departement-de-laude DES PERSONNELS MOBILISÉS CONTRE LE RENONCEMENT AUX SOINS Dans l’Aude, comme sur l’ensemble du territoire national, un tiers des habitants renonce à se soigner pour des raisons financières ou à cause de l’éloignement de l’offre de soins. Pour y remédier, le Département de l’Aude a signé une convention avec la Caisse primaire d’assurance maladie pour détecter ces personnes et mieux les prendre en charge. Dès 2020, des intervenants médico-sociaux auront pour mission de repérer les assurés en situation de renoncement aux soins afin de les réorienter, si nécessaire, vers une plate-forme pour l’accès aux soins et à la santé, nommée Santé-Pass. Une centaine de travailleurs médico-sociaux du Département seront formés et affectés à ce travail de détection. NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2019 I AUDEMAG 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :