[11] Perspectives n°23 nov/déc 2019
[11] Perspectives n°23 nov/déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de nov/déc 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aude

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : des idées pour faire avancer l'Aude.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
AUTONOMIE Carte mobilité inclusion  : et si vous y aviez droit ? Créée le 1er janvier 2017, la carte mobilité inclusion (CMI) vise à faciliter la vie quotidienne des personnes souffrant d’un handicap ou en perte d’autonomie. Elle permet à ses détenteurs de bénéficier de certains droits et avantages, modulables en fonction de leur situation et de leurs besoins. Vous-même ou l’un de vos proches êtes susceptibles d’être concerné ? Voici tout ce qu’il faut savoir. #1 TROIS TYPES DE CARTE La carte mobilité inclusion (CMI) se décline en trois mentions  : Priorité, Invalidité, Stationnement. Chacune ouvre des droits et des avantages spécifiques. Une personne peut cumuler deux mentions  : CMI Invalidité et Stationnement, ou CMI Priorité et Stationnement. #2 QUELS DROITS ET AVANTAGES ? La CMI Priorité facilite le quotidien des personnes dans les espaces publics en donnant accès à une place assise dans les transports ou une salle d’attente, et en servant de coupe-file dans les files d’attente. En plus de ces deux premiers droits, la CMI Invalidité permet également de bénéficier d’un tarif réduit dans les transports en commun ou pour les places de spectacle, de cinéma… à la discrétion de l’organisme concerné. Côté fiscalité, elle donne droit à une demi-part supplémentaire pour le calcul des impôts sur les revenus et, le cas échéant, à la personne qui accueille un détenteur de la carte sous son toit de le déclarer à sa charge. La carte permet enfin de rendre prioritaire un dossier de demande de logement social. La CMI Stationnement, valable dans tous les pays de l’Union européenne, donne accès à la gratuité pour toutes les places de stationnement et l'utilisation des emplacements balisés. 18 AUDEMAG I NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2019 C’EST PRATIQUE La carte mobilité inclusion a un format type « carte bancaire » sur laquelle le handicap est spécifié par un logo. Elle possède un flash code qui la rend infalsifiable et peut uniquement être éditée par l’Imprimerie nationale. Les anciennes cartes sont valables jusqu'au 31 décembre 2026. #3 QUELLES CONDITIONS POUR EN BÉNÉFICIER ? La CMI Priorité concerne les personnes présentant un taux d’incapacité inférieur à 80% et pour lesquelles la station debout est pénible. La CMI Invalidité s’adresse à toute personne reconnue invalide à 80% et plus ; aux personnes de 60 ans et plus bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) GIR 1 ou 2 ; aux titulaires d’une pension d’invalidité de la sécurité sociale de 3 e catégorie. Il peut être précisé, à côté de la mention Invalidité, « besoin d’accompagnement » ou « besoin d'accompagnement cécité ». La CMI Stationnement peut être accordée à une personne handicapée dont le périmètre de marche autonome est limité, si elle est dans l’obligation d’utiliser des aides techniques pour se déplacer (fauteuil roulant, canne, etc.) et s’il est indispensable qu’elle se gare au plus près du lieu où elle doit se rendre afin de ne pas se mettre en difficulté ou en danger. La carte peut être attribuée à une personne handicapée passagère d’un véhicule, mal-voyante par exemple.
#4 QUELLES DÉMARCHES POUR L’OBTENIR ? Un formulaire de demande, téléchargeable sur aude.fr (aude.fr/jaimerais-beneficier-de-la-carte-mobilite-inclusion), doit être rempli par la personne concernée ou, le cas échéant, son représentant légal (si mineur ou sous tutelle). Il doit être accompagné d’un certificat médical rempli par le médecin traitant, permettant notamment de déterminer le périmètre de marche et décrivant l’autonomie de la personne dans ses déplacements. Autant d’informations qui aideront le médecin de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) à cerner avec précision la situation du demandeur et à émettre un avis éclairé. Le dossier passe ensuite en commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées, qui prononce un avis – favorable ou défavorable – et qu’elle transmet au président du conseil départemental. Ensuite, ce dernier valide ou non la demande. 2 mois Le délai moyen d’instruction d’un dossier à la MDPH de l'Aude en 2018 (le délai légal est fixé à 4 mois). 7 231 AVIS FAVORABLES ont été émis par la MDPH en 2018. 1 696 CMI Invalidité, 2 726 Priorité, 2 809 Stationnement. À QUI S’ADRESSER ? aude.fr/jaimerais-beneficier-de-la-carte-mobilite-inclusion Pour les personnes de moins de 60 ans et celles qui, âgées de 60 ans et plus, ne reçoivent pas l’allocation personnalisée d’autonomie (APA)  : À la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) 18 rue du Moulin-de-la-Seigne 11855 Carcassonne Cedex 9 Tél. 08 00 77 77 32 Pour les personnes de plus de 60 ans qui bénéficient déjà d’une APA ou qui cumulent une demande de CMI avec une demande d’APA  : À la Direction de l’autonomie du Département de l’Aude Allée Raymond-Courrière 11855 Carcassonne Cedex 9 Tél. 04 68 11 69 40 9 E C’EST LE COÛT D’UNE DEMANDE DE DUPLICATA en cas de perte ou de vol de votre carte CMI. La première carte est gratuite. NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2019 I AUDEMAG 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :