[11] Perspectives n°22 sep/oct 2019
[11] Perspectives n°22 sep/oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°22 de sep/oct 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aude

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 8,5 Mo

  • Dans ce numéro : protection de l'enfance, un défi permanent.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
ÇA BOUGE au conseil départemental des jeunes ! Le conseil départemental des jeunes s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans résidant dans l’Aude ou ayant une attache dans le département. Espace de parole et d’action, il permet aux jeunes de confronter leurs points de vue via une plateforme collaborative en ligne ou lors d’ateliers. Zoom sur trois actions marquantes de cette instance. 02 Une plantation symbolique À l’occasion de la commémoration des inondations du 15 octobre 2018, les jeunes planteront une demi-douzaine d’arbres à Conques-sur-Orbiel, en aval du pont de la coopérative. Un aménagement de la berge a été mené le long de l’Orbiel en vue de cette plantation qui sera effectuée le 15 octobre 2019 en collaboration avec la pépinière départementale et le syndicat mixte des milieux aquatiques et des rivières. Une action symbolique, mais qui fera chaud au cœur de tous les Conquois. 14 AUDEMAG I SEPTEMBRE-OCTOBRE 2019 TIP TOP 01 Un coup de pouce aux sinistrés La solidarité est une valeur centrale au sein du conseil départemental des jeunes. Preuve en est, le CDJ a décidé de faire un don de 6 400 € aux jeunes victimes des inondations qui ont lourdement affecté notre département en fin d’année dernière. Ainsi, 32 sinistrés âgés de 18 à 25 ans ayant déposé un dossier auprès de l’association Aude Solidarité ont reçu chacun une enveloppe avec 200 € de coupons Fédébons, à utiliser auprès d’une large liste de commerçants dans tout le département. 03 Jeunes et engagés La journée théâtre-forum consacrée à l’engagement et à la citoyenneté a réuni une centaine de jeunes à l’hôtel du Département en décembre dernier. L’occasion d’échanges entre la jeunesse, les élus locaux et les partenaires de la jeunesse. À l’issue de cette journée, une scène ouverte a permis à de nombreux talents artistiques de s’exprimer  : de jeunes musiciens, danseurs et artistes ont pu démontrer la vitalité de la jeunesse audoise !
CAMILLE LAMOUREUX Responsable des investissements routiers à la division territoriale du Carcassonnais. # ROUTES AUX PETITS SOINS DES ROUTES Je supervise l’équipe chargée de l’entretien des routes pour le volet « travaux » confié aux entreprises via les marchés publics. Cela concerne les routes de première et deuxième catégorie, lorsqu’il faut réaliser des reprises de chaussée lourdes nécessitant des revêtements à chaud. Il peut s’agir par exemple des travaux de nuit sur les rocades, les axes de transit, etc. Sont concernées toutes les routes qui reçoivent un fort trafic, de l’ordre de 8 à 10 000 véhicules par jour, notamment les poids-lourds dont le passage met en péril la pérennité des routes. POUR UN MEILLEUR RÉSEAU Parallèlement à cela, avec notre bureau d’études et les élus, nous élaborons des projets d’investissement routiers, des chantiers neufs ou d’amélioration du réseau dans sa globalité. Nous montons les marchés publics, contrôlons les travaux, etc. Mon travail se répartit à parts égales entre l’administratif et le terrain. AU CONTACT DES RIVERAINS Avec mon équipe, nous sommes la porte d’entrée des doléances et des remarques des communes et des riverains, leurs premiers interlocuteurs sur le terrain. Nous faisons donc remonter les informations aux élus et proposons des chantiers quand cela le nécessite. L’IMPACT DES INONDATIONS Le budget du Département est généralement voté en avril et les chantiers commencent en mai car c’est la bonne période météorologique. Exceptionnellement, cette année, pour réaliser les opérations urgentes de mise en sécurité des routes suite aux inondations d’octobre 2018, nous avons pu démarrer en février grâce à une avance budgétaire. Les chantiers dits « classiques » débuteront, eux, en septembre. La charge de travail est importante cette année. Nous œuvrons avec les effectifs habituels, sauf pendant les intempéries où nous avons bénéficié du renfort sur le terrain de la division territoriale du Lauragais. DANS LA PEAU DE Nous sommes les premiers interlocuteurs sur le terrain. 97 chantiers après les inondations Sur notre secteur, les inondations du 15 octobre dernier ont emporté la RD 118 à Villegailhenc, la RD 201 à Villemoustaussou, la R 411 et le pont à Salsigne, la R 101 à Conques, etc. Les interventions d’urgence ont débuté dès le premier jour. Au total, 97 chantiers de réparation ont été entrepris avant la fin de l’année 2018. Deux chantiers d’envergure menés sur la R 38 et la R 201 débuteront cet automne.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :