[11] Perspectives n°219 avril 2013
[11] Perspectives n°219 avril 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°219 de avril 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aude

  • Format : (195 x 297) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : le soutien du Département à l'économie locale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Un canton un élu Canton de Tuchan : Entre vignes et citadelles... Sébastien Pla conseiller général Sébastien Pla, 35 ans, a toujours voulu s’investir pour son territoire, sa formation d’agent de développement obtenue, il œuvre au développement local du canton de Tuchan. Il y acquiert une certaine expérience qui le conforte dans son idée que même un canton rural, loin des principaux axes de communication, peut connaître un nouvel élan. Il choisit l’engagement politique comme moyen d’action. Élu Conseiller général en 2011, il devient le benjamin de l’assemblée départementale. Sa proximité, et sa disponibilité sont très appréciées sans compter sa pugnacité à défendre les dossiers de son canton devant les instances départementales. Soucieux d'apporter les meilleurs services aux citoyens de son territoire, éloignés de Carcassonne et de Narbonne, il a notamment obtenu la mise en place de la ligne de bus à 1€ et la construction de la première maison pluridisciplinaire de santé du département qui fut un dossier prioritaire pour le Conseil général, conscient du problème de la désertification médicale en zone rurale. Également sensible aux problématiques du vieillissement de la population, il vient d'obtenir les engagements nécessaires pour construire un EHPAD (Établissement d’Hébergement Pour Adultes Dépendants) de 35 lits sur la commune de Tuchan qui verra le jour en 2015. « Je souhaite initier une politique ambitieuse d'aménagement du territoire en apportant les services correspondant aux besoins de la population de nos zones rurales, explique Sébastien Pla, qui a contribué à l'émergence de ce dossier majeur pour le territoire. Nous tablons sur une vingtaine d'emplois directs, sans compter les emplois liés aux travaux». L’élu a un autre projet qui lui tient à cœur : la construction d’une nouvelle caserne pour les pompiers afin de leur donner les moyens de leurs missions. La beauté de ses paysages façonnés par la viticulture, le caractère exceptionnel de son patrimoine bâti (Peyrepertuse, Quéribus et Aguilar) et la renommée de ses produits du terroir (vin, gastronomie) sont des atouts majeurs qui font de ce canton une destination touristique à part entière. Le tourisme est en effet devenu au fil des ans, un secteur économique porteur, créateur de richesses non délocalisables. L’expertise de Sébastien Pla en matière touristique (Vice-président du Comité Départemental du Tourisme) et sa connaissance du Pays Cathare lui valent d'être l'élu chargé par le Président du dossier de candidature au classement des plus remarquables sites du Pays Cathare au Patrimoine Mondial de l'Humanité (UNESCO). La culture est également à l’honneur dans ce canton, où l’implication des bénévoles dans le milieu associatif ne se dément pas : à Cucugnan, le Théâtre Achille Mir offre aux touristes et à la population résidente de nombreux spectacles, à Duilhac-sous-Peyrepertuse, le Festival Médiéval accueille plus de 6 000 visiteurs en deux jours, à Paziols, une fête dédiée à Claude Nougaro… et bien d’autres. 2
Sommaire n° 219 - avril 2013 Ce logo signifie que l’action Audevant concernée est en cours ou en projet. 4-5 En bref → Le concours du Meilleur Ouvrier de France → L'Aude en mode international → Les Assises de la Jeunesse → Le rêve d'E-care 6-11 Dossier → Le soutien du Département à l'économie locale → Emplois d'avenir 12 Solidarités → Assistants familiaux : des oasis pour les enfants → L'Aude, département ami des enfants 13 Jeunes → Les journées "Jobs d'été" avec le CIJA 14 Expo aux Archives → L'Aude dans la Première Guerre 15 Tribunes → Opinion des partis politiques 16 Agenda Édito Faire de l'économie, c'est faire du social ! Alors que le Gouvernement s'apprête à déposer au Sénat son projet de loi sur la décentralisation, le monde des collectivités territoriales débat des compétences que chaque niveau (commune, intercommunalité, département, région) devrait conserver. Institution de proximité, garant des solidarités humaines et territoriales, le Département constitue le pivot de l’action sociale, qui englobe souvent plus de la moitié de son budget. L’économie n’y est pas une compétence obligatoire, et pour certains Conseils généraux, elle serait même largement facultative. Dans l’Aude, il n’en est rien. Le Département s’est toujours considéré, à juste raison, comme un acteur majeur du développement économique local. Liée à l’aménagement du territoire comme à l’insertion sociale et professionnelle, l’économie intéresse le Conseil général. Il doit même avoir une politique ambitieuse, sans outrepasser ses prérogatives en la matière, mais sans non plus les ignorer. Parce que notre territoire connaît quelques difficultés sociales, avec un nombre conséquent de bénéficiaires des minimas sociaux et un taux de chômage plus élevé que la moyenne nationale, ne rien faire dans ce domaine serait un manquement à nos engagements pour les Audois et à notre ambition pour l’Aude. PERSPECTIVES Le magazine du Conseil général de l’Aude Tirage : 172 000 exemplaires ISSN 0985-2247 Directeur de la publication : André Viola Directeur de la communication : Yvon Le Gall Rédaction : Jean-Didier Carré, Anick Noé, Yvon Le Gall, avec l’aide des services du Conseil général Mise en page : Mireille Laurier, service communication Impression : IPS Imprimerie Distribution : La Poste Crédit photos : service communication, services du Conseil général, Fotolia Des idées, des suggestions ? Écrivez-nous Allée Raymond Courrière 11855 Carcassonne Cedex 09 04 68 11 68 20 perspectives@cg11.fr Imprimé sur du papier provenant de forêts gérées durablement Encourager le développement économique, à travers des investissements importants et un soutien financier aux collectivités qui investissent, c’est d’abord participer à une politique en faveur de l’emploi. C’est pour cela que depuis que je suis arrivé à la présidence du Département, je n’ai de cesse de répéter que « faire de l’économie, c’est faire du social ». Au-delà la formule, cela traduit ma conviction profonde que dans ce domaine aussi, il ne faut pas avoir peur d’aller au-delà de nos attributions légales. André Viola, Président du Conseil général de l’Aude 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :