[11] Perspectives n°218 mars 2013
[11] Perspectives n°218 mars 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°218 de mars 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aude

  • Format : (195 x 297) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : santé, une renaissance.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
En bref E MPLOI : le rendez-vous du Dôme salle du Dôme à Carcassonne du 19 au 20 mars, de 9 h 30 à 17 h Financé en partie par le Conseil général, le salon TAF (Travail-Avenir-Formation) est organisé par la Région dans tous les départements du Languedoc-Roussillon. Son but est de mettre en rapport les demandeurs d’emploi (inscrits à Pôle Emploi, au RSA) ou ceux qui voudraient changer de travail avec les employeurs publics ou privés. Le Conseil général de l’Aude est plus particulièrement chargé de l’espace consacré à l’insertion. Des agents spécialisés dans ce domaine répondront à vos questions : comment s’inscrire dans les dispositifs d’insertion ? Quels sont les profils recherchés ? Pour quelle rémunération et quel temps de travail ? Ils pourront également vous donner des conseils très pratiques : comment préparer son CV, sa présentation devant les recruteurs, comment organiser un démarchage des employeurs potentiels, comment utiliser un ordinateur… D’autres agents du Conseil général vous accompagneront également dans les navettes mises à votre disposition pour rejoindre Carcassonne. Pour tout renseignement ou pour les inscriptions dans les ateliers des organismes de formation, d’information et d’orientation Les bibliothèques font leur pub L’annexe de la Bibliothèque départementale de l’Aude à Limoux lance une campagne de promotion des bibliothèques publiques de la Haute-Vallée. Le but est de les faire (mieux) connaître, peut-être même d’en révéler l’existence à ceux qui ignorent qu’ils ont à leur disposition de véritables îles aux trésors, pleines de plaisirs et de connaissances. La Bibliothèque départementale va donc fournir des cartes postales aux bibliothécaires, qui pourront y apposer les coordonnées et horaires d’ouverture de leur établissement, avant de les distribuer dans les boîtes aux lettres. canal du Midi : une année cruciale Un bureau d’études, dont la mission vient de commencer, rendra ses conclusions en décembre 2013 avec des propositions chiffrées. Il répondra prioritairement à deux questions : → quel est l’état des lieux du linéaire ? C’est-à-dire le point sur les travaux et les projets des différentes collectivités traversées → quelles sont les propositions d’aménagement (hôtellerie, restauration, ports, voie cyclable…) ? L’arrachage des platanes affectés par le chancre doré se fait désormais à un AUDE GOURMANDE on demande des jurés ! rythme jamais atteint : 2 690 arbres enlevés depuis 2006 ; 2 641 envisagés pour la seule année 2013. Le Conseil général a naturellement décidé de prendre sa part de la replantation : 10 millions d’euros au total, à raison de 500 000 euros par an, une somme qui pourra varier de plus ou moins 25 % chaque année en fonction des besoins. Les intercommunalités paieront également la replantation proportionnellement à l’étendue de leur territoire traversé par le canal. La nouvelle édition du concours Aude Gourmande, en partenariat avec le Conseil général, a commencé ses pré-sélections. Le principe du concours est en effet que les produits de terroir du département soient dégustés par un jury de consommateurs ce printemps. Les lauréats seront ensuite récompensés en mai au cours d’une cérémonie officielle - à laquelle les jurés seront conviés. Si vous souhaitez devenir membre du jury, contactez Laurence Latorre, à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Narbonne, par téléphone : 04 68 42 71 07 ou par courriel à commerce@narbonne.cci.fr La dernière session de sélection pour le concours final aura lieu le 10 avril, de 12 h à 14 h 30 au Centre de Formation des Apprentis de Carcassonne. 4 Perspectives
n° 218 - mars 2013 I nnovation Sociale et Dynamiques Territoriales : les résultats du concours Benoît Hamon est le premier ministre de l’Économie Sociale et Solidaire. Il soumettra un projet de loi dans le premier semestre 2013 qui intègrera un agrément bénéficiant à toutes les entreprises du secteur. Le concours lancé par le département de l’Aude est donc en ligne directe avec le projet de loi. L’objectif du concours lancé par le Conseil général est de faire émerger des projets créateurs d’emplois locaux et non délocalisables, portés ensemble par des entreprises privées traditionnelles et des entreprises de l’économie sociale et solidaire. Ces entreprises, comme les coopératives ou les mutuelles, sont gérées comme des entreprises privées mais poursuivent un intérêt collectif, non centré exclusivement sur le profit. C’est Benoît Hamon, ministre délégué à l’Économie Sociale et Solidaire et à la Consommation, qui a remis les trois prix de 20 000 € chacun. Les lauréats Prix des Solidarités locales : Crèche d’entreprise, projet présenté par B.B. du Lézignanais, association des chefs d’entreprise du Lézignanais et Familles rurales : « Des Berceaux pour les Bureaux », une crèche interentreprises partenariale et ouverte sur son territoire. Prix des Synergies innovantes : Projet sportif Kite Surf, présenté par la Fédération Française de Vol Libre et le Club Kite Surf de Leucate avec l’entreprise Kite Center. Prix de l’Entrepreneuriat durable : Plateforme bois, projet présenté par la SCOP Bois Terre Paille de St-Martinde-Villeréglan et la SARL Maugard de Quillan. Et les autres ? Le Conseil général avait reçu vingttrois projets. Tous apportaient un plus à leur territoire. Faute de pouvoir décerner un prix à tous, le Département a néanmoins décidé de les accompagner tous, notamment en les recommandant aux organismes bancaires, aux chambres consulaires, aux intercommunalités et aux communes. Et maintenant ? Fort du succès de ce concours, le Conseil général de l’Aude lance un appel à projets expérimental en économie sociale et solidaire pour 2013. Les dossiers de candidature doivent être retirés par courriel aux adresses suivantes avant le 30 mars 2013 : benjamin.ducruc@cg11.fr ou sylvie.torregrosa@cg11.fr Les projets ESS peuvent également bénéficier d’une aide du Fonds Social Européen. Pour cette demande (jusqu’au 30 avril 2013), il faut retirer un dossier spécifique au service Insertion professionnelle à l’adresse suivante : sip@cg11.fr L’appel à projets vise trois objectifs majeurs : → créer une culture commune audoise en matière d’ESS → créer des emplois non-délocalisables, qui répondent aux besoins des entreprises ; Créer de la richesse (outils de micro-crédits personnels ou professionnels, plateforme locale, projets privés type CIGALES, mécénats divers, monnaie solidaire…) → innover ensemble en rapprochant une nouvelle fois entreprises traditionnelles et entreprises de l’économie sociale. 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :