[11] Perspectives n°207 mars 2012
[11] Perspectives n°207 mars 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°207 de mars 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aude

  • Format : (195 x 297) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : Musée de la Truffe... premier espace de la région.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Aménagement du territoire Des espaces verts peu gourmands en eau. La « solidarité entre territoires » fi gure également dans le code de l’Environnement. Là encore, le Département n’est pas en reste. Que ce soit par ses missions en matière de routes, de transports publics ou d’aménagement rural, il lutte contre les déséquilibres qui pourraient se créer entre zones rurales, périurbaines ou urbaines et assure la péréquation entre villes et villages afi n d’éviter que les unes bénéfi cient de tous les équipements mais supportent également toutes les nuisances au détriment des autres dont les habitants se verraient privés du confort qu’ils sont en droit d’attendre. Les exemples ne manquent pas, de l’approvisionnement en eau à l’électrifi cation, en passant par l’Internet haut-débit… pour lesquels les aides apportées par le Conseil général sont décisives. Afi n d’assurer un meilleur service de proximité aux Audois, le Département poursuit sa politique de territorialisation en amenant ses services au plus près des populations. Bilan 2011• 4 360 km de routes entretenues• 76% d’augmentation des tickets Audelignes vendus depuis le passage au ticket à 1 euro• 9 réseaux de transports à la demande soutenus par le Conseil Général• 24 millions d’euros d’aide aux communes• 2 nouvelles casernes de sapeurs-pompiers à Axat et Port-la-Nouvelle• 2 casernes neuves en construction à Narbonne et à Chalabre 04 Protection de l’environnement La « préservation de la biodiversité, la protection des milieux et des ressources » fi gurent parmi les priorités de tout programme de développement durable. Qu’il s’agisse de lutte contre les incendies de forêt, de préservation ou de valorisation des espaces naturels sensibles ou d’élaboration du plan de traitement des déchets ménagers, les Conseils généraux sont au premier rang sur des pans entiers de ces politiques. Dans l’Aude, depuis 1999, le Département a inscrit une priorité supplémentaire : la prévention et la protection contre les inondations. Pour préserver la qualité de l’eau et la ressource, le Conseil général soutient également les investissements des communes soucieuses d’améliorer leurs réseaux d’eau et leurs stations d’épuration. Au-delà de ces actions, le Département a choisi de privilégier les pratiques et techniques les moins agressives pour l’environnement. C’est le cas notamment pour les chantiers routiers ou l’entretien des espaces verts qui bannissent de plus en plus le recours à des produits polluants comme les pesticides ou peintures synthétiques. Côté administration, la dématérialisation a fait son chemin et permis de limiter considérablement l’utilisation du papier. Enfi n l’intégration d’une clause environnementale dans les marchés publics permet d’ores et déjà d’adopter une politique d’achat durable qui tienne compte des engagements des fournisseurs et prestataires en la matière. Bilan 2011• 219 sites naturels sensibles inventoriés• 406 sentiers inscrits au plan départemental Perspectives• 101 dossiers d’adduction d’eau potable subventionnés• 280 km de cours d’eau traités dans le cadre de la prévention contre les inondations
Épanouissement des citoyens Qui, mieux que la collectivité en charge de la construction des collèges, peut prétendre participer de cet objectif. Favoriser l’épanouissement d’un être, c’est lui donner les moyens de se construire une existence riche et variée. Ainsi l’enseignement, l’accès aux activités physiques, les différentes formes de pratiques culturelles sont autant d’éléments de cette ouverture au monde et aux autres indispensable à l’équilibre du futur citoyen. Même s’il n’en oublie pas pour autant les autres publics, ce sont les jeunes qui sont au cœur de la politique du Conseil général en la matière. Bilan 2011• 14 826 élèves accueillis dans les collèges du département• 2 7 collèges publics• 2 collèges neufs validés par l’académie en projet à Lézignan et Castelnaudary• 1 213 chèques-passerelles offerts aux collégiens ou apprentis boursiers• 2 852 enfants ayant assisté à un spectacle d’art vivant dans le cadre de Scènes d’enfance• 30 073 Audois inscrits dans une bibliothèque du réseau départemental La Haute Qualité Environnementale pour le collège Marcelin Albert de Saint-Nazaire-d’Aude. Lutte contre le changement climatique Pour ce dernier objectif, il n’existe pas d’outils. C’est en termes de comportements que l’on peut agir. Il ne s’agit pas tant de ce que l’on fait qui compte, mais bien de la manière dont on le fait. Et là aussi, le Conseil général déploie tous ses efforts. Pour son propre fonctionnement d’abord en veillant à ce que ses bâtiments présentent les meilleures performances énergétiques, ce qui permet de réduire la consommation d’énergie et de limiter ainsi les émissions de gaz à effet de serre. En incitant les autres collectivités à investir dans des systèmes de chauffage à bois qui permettent de valoriser nos forêts, véritables pièges à carbone. Enfin, le Département s’efforce de sensibiliser les citoyens à adopter les bons réfl exes en menant des opérations comme l’approvisionnement des établissements de restauration collective en produits locaux ou encore en mettant en œuvre les outils pour développer le covoiturage. Bilan 2011• 15% d’économie énergétique globale dans nos collèges• 9 chaufferies bois à l’étude• 4 nouvelles chaufferies bois mises en service n°207 mars 2012• 60 000 documents comptables non imprimés grâce à la dématérialisation 05



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :