[11] Perspectives n°19 mar/avr 2019
[11] Perspectives n°19 mar/avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de mar/avr 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aude

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'Aude, une histoire à partager.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
Groupe de la majorité départementale HERVÉ BARO Président du groupe majorité départementale Vice-président du conseil départemental Le mouvement des gilets jaunes, bien que très divers, réclamait unanimement l’ouverture d’un dialogue avec le gouvernement et le président de la République. Ce besoin d’être entendu, ce besoin d’échanges, ce besoin de prendre part aux décisions qui influeront sur leur vie quotidienne s'est traduit par la mise en place d’un « grand débat », censé recueillir les avis et propositions des Français.es. Mais qu’en sera-t-il en réalité ? Les interventions du président de la République et de son premier ministre, jusqu’à présent, visent plutôt à défendre TRIBUNE LE GRAND DEBAT  : LEURRE OU SINCÉRITÉ ? leur cap qu’à échanger avec leurs interlocuteurs. Ils parlent mais n’écoutent guère. Nous pouvons nous interroger à ce stade de la consultation sur la finalité réelle de ce qui avait été présenté par Emmanuel Macron comme une opportunité démocratique. En effet, ce grand débat a été installé dans la précipitation, sans prérogatives claires, ni méthodes de travail. Aucune garantie n’est donnée pour assurer le bon déroulement de la consultation et surtout l’indépendance et la transparence de la démarche. Ce débat, qui aurait dû être ouvert et sans tabou, s’avère finalement très orienté en faveur des choix gouvernementaux, comme en témoignent les quatre fiches de questionnement des enjeux. La nature des interrogations et les réponses fermées ne laissent la place à aucune autre proposition. Comment dans ce cas avoir une lecture neutre et objective de ces quatre grands thèmes ? Néanmoins, nous avons fait le choix de participer au grand débat car nous souhaitons, profondément, qu’il permette de renouer le dialogue avec les citoyen.nes. Nous présenterons à la session de mars 2019 nos propositions concrètes, comme beaucoup d’autres acteurs, institutionnels ou non, même si nous ignorons dans quelle mesure toutes ces initiatives seront prises en compte. Car enfin la question reste de savoir quelle issue sera réservée à cet exercice ? La réponse que nous en avons jusqu’à présent reste des plus floues. Je n’ose imaginer les effets de la déception, si cette consultation devait déboucher sur un arbitrage solitaire. C’est pourquoi nous demandons qu’à la suite du grand débat soit organisée une conférence sociale avec les partenaires sociaux, les corps intermédiaires, les élu.es et les gilets jaunes, qui aura toute légitimité pour conclure les travaux par des propositions précises sur lesquelles les citoyen.nes pourraient être consulté.es. Le grand débat doit déboucher sur du concret. Les enjeux sont si importants qu’il serait irresponsable de briser les espoirs mis en lui. En tout état de cause, chacun de vous peut compter sur notre vigilance et notre engagement pour faire aboutir nos propositions.
L’huile d’olive Pays cathare, la qualité pur jus ! Issue du meilleur des terroirs audois, l’huile d’olive Pays cathare est à l’image de ses paysages contrastés  : forte en caractère, authentique et fière de son identité. Elle offre une large palette d’arômes qui ajoutent une saveur unique aux plats les plus simples comme aux plus sophistiqués. 120 000 LITRES LA PRODUCTION ANNUELLE « PUR JUS » DES VERGERS DU DÉPARTEMENT DE L’AUDE EST EXCEPTIONNELLE, tant par sa rareté que par son niveau de qualité. 5 huiles MONO VARIÉTALES ÉQUILIBRÉES aux arômes fruités intenses sur toute la gamme, alliant puissance, harmonie, élégance et délicatesse, composent une offre haut de gamme aux caractéristiques affirmées  : l’olive de Lucques, Olivière, Picholine, Bouteillan et Aglandeau. LE CHEF PRÉSENTE Vinaigrette à l’huile d’olive et aux agrumes 1 demi-citron 1 demi-orange 1 cuillère à café de moutarde DIFFICULTÉ FACILE Mettre la moutarde dans un bol, puis le vinaigre de Xérès et les jus du citron et de l’orange pressés. Mélanger énergiquement à la fourchette. Rajouter la ciboulette ciselée fi nement. Mélanger délicatement. Salez, poivrez et mélanger le tout. Ajouter l’échalote ciselée, puis l’huile d’olive. INGRÉDIENTS 1 échalote ciselée 1 petit bouquet de ciboulette 1 cuillère à café de vinaigre de Xérès PRÉPARATION 10 MIN. CARNET GOURMAND 4 cuillères à soupe d’huile d’olive Pays cathare pur jus Sel, poivre Émulsionner (mélanger énergiquement) la vinaigrette au fouet jusqu’à l’obtention d’un mélange moelleux et fluide. L’astuce du chef  : servir avec une salade de jeunes pousses d’épinards et/ou avec des noix de Saint-Jacques poêlées. 0,25 ET 0,50 LITRES les huiles Pays cathare sont commercialisées dans des bouteilles de petite contenance, en verre opaque, ou en bidon de métal pour mieux préserver leur qualité et garantir une conservation optimale. 10,4% seulement de la consommation nationale d’huile d’olive est produite en France, le plus gros importateur étant l’Espagne qui détient 41% de la production mondiale. 4 PERS. 10 oléiculteurs et mouliniers audois préservent l’identité locale de la culture de l’huile d’olive selon des modes de production traditionnels enrichis de méthodes innovantes. Pour tout savoir sur l’huile d’olive, consultez notre brochure L’huile d’olive Pays cathare, à télécharger sur www.aude.fr/259 MARS-AVRIL 2019 I AUDEMAG 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :