[11] Perspectives n°17 nov/déc 2018
[11] Perspectives n°17 nov/déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°17 de nov/déc 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aude

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 15,8 Mo

  • Dans ce numéro : tous solidaires pour la reconstruction !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 AUDEMAG I NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2018 SPÉCIAL INONDATIONS L’État et la Région aux côtés du Département pour la reconstruction Après le conseil départemental de l’Aude qui a pris des mesures d’urgence pour venir en aide aux sinistré.e.s, la région Occitanie et l’État ont pris des engagements par la voix de Carole Delga et Emmanuel Macron. « On veut aller vite et fort ». Les mots prononcés par André Viola, président du conseil départemental de l’Aude, quelques jours après les inondations meurtrières, ont été suivis d’effets. Ainsi l’État a annoncé une avance de 80 millions d'euros pour aider les sinistrés et accélérer la reconstruction, une somme qui vient s’ajouter aux fonds déjà mobilisés par le Département et la Région. Selon les premières estimations, les dégâts occasionnés par les intempéries ont causé plus de 30 000 sinistres, pour un coût total de dommages de 200 millions d’euros. D’un montant de 25 millions d’euros, l’enveloppe débloquée par la région Occitanie comprend une aide d’urgence aux sinistrés, des aides aux communes pour la voirie et les bâtiments publics mais aussi des soutiens financiers aux entreprises et aux particuliers. Des travaux d’urgence seront aussi menés dans les lycées de Limoux et Carcassonne, à l’aéroport de Carcassonne et sur la ligne SNCF Carcassonne-Limoux. 25MILLIONS LE MONTANT DES DÉGÂTS CAUSÉS PAR LES INONDATIONS sur les routes du département, selon les premières constatations. André Viola, accompagné d’Emmanuel Macron et de Carole Delga, lors de la visite du chef de l’État dans l’Aude, le 22 octobre. Carole Delga, la présidente de la région Occitanie, a également annoncé la nomination dans l’antenne régionale de Carcassonne d’un référent « pour aider au montage des dossiers ». « On va vous aider », promet le chef de l’État De son côté, Emmanuel Macron, en visite dans l’Aude le lundi 22 octobre, a pris des engagements en faveur des sinistrés. « On va vous aider. On sera 30 000 LE NOMBRE DE SINISTRES causés par les intempéries. là », a-t-il assuré aux côté d’André Viola et Carole Delga. Dans un premier temps, l’État indemnisera les biens non assurables des collectivités. Il remboursera aussi à 100% les frais engagés par les collectivités pour l’hébergement d’urgence des sinistrés. Enfin, le chef de l’État a fait savoir que 70 communes seront ajoutées à la liste des 126 communes déjà reconnues en état de catastrophe naturelle. Une mesure attendue par de nombreux sinistrés. D’EUROS 200MILLIONS D’EUROS LE COÛT TOTAL DES SINISTRES pour les particuliers engendrés par les inondations, selon les premières estimations des assurances.
LA SOLIDARITÉ APRÈS LE CHAOS De tous les coins de l’Aude, et bien au-delà, une solidarité exceptionnelle s’est mise en place après le déluge du 15 octobre. Du nettoyage des maisons et des rues en passant par les dons de vivres, de vêtements et de produits d’hygiène, c’est une grande chaîne d’entraide qui s’est mise en place pour venir en aide aux sinistrés. PHOTOGRAPHIE IDRISS BIGOU-GILLES ET ESTEFOTO SPÉCIAL INONDATIONS Les dons en faveur des sinistrés ont afflué dans les villages touchés par les inondations, comme ici à Villemoustaussou. NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2018 I AUDEMAG 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :