[11] Perspectives n°12 jan/fév 2018
[11] Perspectives n°12 jan/fév 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de jan/fév 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aude

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7,8 Mo

  • Dans ce numéro : ce sont les audois qui en parlent le mieux.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Marque Pays cathare 25 ANS DE SAVEURS LOCALES Derrière l’étiquette bleue, le consommateur a l’assurance d’un produit ou d’un service de qualité, de tradition audoise. La marque Pays cathare incarne depuis 25 ans cette quête insatiable de la simplicité et de l’excellence. Durant les fêtes de fin d’année, la marque Pays cathare, reconnaissable à son étiquette bleue, a fleuri sur les étals et ravi le palais des gourmands avec ses foies gras, volailles et truffes. En 25 ans, la marque Pays cathare a en effet su grandir, avec cette insatiable quête d’excellence. Aujourd’hui, celle qui compte plus de 300 artisans de bouche et professionnels du terroir pourrait remplir tout un panier de ses produits locaux. À ses débuts pourtant, en 1992, cette marque créée par le Département ne rassemblait qu’une trentaine d’adeptes. Il a fallu tout construire, soutenir l’agriculture locale, offrir un appui logistique aux petits producteurs audois, les accompagner dans une démarche de qualité. Et leur donner de la visibilité. Tous secteurs confondus, ce sont désormais 900 professionnels qui revendiquent la marque Pays cathare. Fromages, poissons, truffes, fruits et légumes, l’offre englobe aussi d’autres domaines comme l’hébergement, la restauration, les sites touristiques ou les artisans d’art. Une agriculture raisonnée Depuis quelques mois, la marque a entrepris une démarche de diversification en proposant des produits transformés comme les confitures et les cakes à l’épeautre. Une évolution qui va de pair avec une exigence croissante en termes de qualité et de traçabilité. « Nos techniciens mettent à jour les 12 AUDEMAG I JANVIER-FÉVRIER 2018 FOCUS PURE SAVEUR, PURES FÊTES 25 cahiers des charges existants pour l’agroalimentaire, nous multiplions les contrôles et nous envisageons de recourir à des audits externes », explique Alain Giniès, vice-président du Département délégué à l’Agriculture. D’autant plus pour cette marque qui promeut une agriculture raisonnée  : garantie d’un élevage sans antibiotiques, culture de fruits et légumes en plein sol, de saison, cueillette à maturité uniquement et des produits 100% audois. Voilà peut-être aussi pourquoi le fameux haricot de Castelnaudary a atteint l’excellence et se lance dans une démarche d’obtention d’une Indication géographique protégée (IGP). Plus d’infos sur www.payscathare.com et sur et sur aude.fr/259 Les réveillons sont passés mais janvier reste un beau mois pour mettre les produits festifs audois à l’honneur. Foie gras en entrée, avec son pain tradition ou son pain d’épices, suivi d’un agneau au miel ou de suprêmes de volaille à la truffe, dégustés avec des pommes de terre du Pays de Sault… Le tout préparé avec de l’huile d’olive et du sel de terroir, et accompagné de vin. Le choix ne manque pas ! La truffe sera d’ailleurs à l’honneur en ce début d’année, lors des Ampélofolies de Moussoulens (28 janvier), puis à l’occasion de la fête de la Saint-Valentin à Narbonne. Toute l’année, elle est désormais commercialisée sous forme de produits transformés à la Maison de la Truffe de Villeneuve-Minervois, où vous pouvez aussi la trouver fraîche pendant la saison qui va jusqu’à début mars !
SOPHIE REGARD 40 ans, aide-soignante. Habite à Ornaisons. Une démarche solidaire » Par principe, j’aime faire marcher le commerce local et acheter des produits le plus proche possible. Quand je vois la marque Pays cathare, facilement reconnaissable à son logo bleu, je sais que cela ne vient pas de loin. On vit dans un département qui produit de tout, alors pourquoi aller acheter ailleurs ? C’est avant tout une démarche solidaire mais, en plus, les produits sont bons. J’achète régulièrement des pommes, du fromage, des jus de fruits… et je ne suis jamais déçue ! 100 BOUTIQUES ET POINTS DE VENTE commercialisent les produits de la marque Pays cathare dans l’Aude. FOCUS 250 AGRICULTEURS ET ARTISANS produisent et vendent fruits, légumes, viande et produits transformés (confiture, huile d’olive, etc.). Sébastien Martel, producteur de pommes de terre du Pays de Sault FRANÇOISE TALLIEU 67 ans, retraitée. Habite à Narbonne. La certitude de manger sain » Je veux être sûre de la qualité des produits que j’achète. Alors, désormais, je privilégie les produits locaux. Avec la marque Pays cathare, je connais leur origine, l’endroit où ils sont produits. J’ai la certitude de manger sain. J’achète les melons, les jus de fruits, etc. Il faudrait que tous les produits de la marque soient aussi bien distribués ! 25 C’est le nombre de produits agroalimentaires, transformés ou non, qui respectent le cahier des charges la marque Pays cathare. Cela va de la cerise au foie gras en passant par le miel, le sel, l’asperge ou encore le pain et la confiture. JANVIER-FÉVRIER 2018 I AUDEMAG 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :