[10] l'Aube nouvelle n°83 mar/avr/mai 2013
[10] l'Aube nouvelle n°83 mar/avr/mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°83 de mar/avr/mai 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de l'Aube

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : budget 2013 du Conseil général.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Àla loupe LE CONSEIL GÉNÉRAL DE L’AUBE ET LE SPORT Par la discipline qu’il nécessite et les valeurs qu’il incarne, le sport participe à une société plus juste, plus responsable et aussi plus solidaire. C’est pourquoi, en dehors de toute obligation légale, le Conseil général conduit une politique active en faveur du sport. 3 millions d’euros au budget 2012, dont 1/3 en subventions de fonctionnement aux associations. Créer des équipements à forte attractivité ➜ Centre sportif départemental (Troyes) : accueil, formation et entraînement sur mesure de groupes de tous niveaux. ➜ Maison des lacs (Mesnil-Saint-Père): destinée à tous les sports, avec halle polyvalente et résidence pour l’accueil de groupes. ➜ Vélovoies. ➜ Bases nautiques départementales. ➜ Aérodrome de Brienne-le-Château (ULM, parachutisme…). ➜ Plan départemental d’itinéraires de promenade et de randonnée pédestre. ➜ Circuits (vélo, kayak…) et labels (vélo, moto…) via le Comité départemental du tourisme (CDT). 56 290 licenciés toutes disciplines confondues, soit 18,5 % de la population. Favoriser le sport pour tous, partout, à tout âge ➜ Équipements de proximité : subventions aux communes pour complexes sportifs, piscines, courts de tennis, murs d’escalade, skate parc… ➜ Soutien au mouvement sportif : subventions aux comités départementaux, associations, clubs amateurs. ➜ Sport scolaire (subventions, transport…). ➜ Handisport (subvention). ➜ Promotion de l’éveil sportif du jeune enfant. Soutenir compétition et haut niveau ➜ Parrainage de sportifs de haut niveau. ➜ Manifestations exceptionnelles (subventions). ➜ Récompenses, prix, challenges. ➜ Médecine sportive : subventions aux centres médico-sportifs, à l’Institut de médecine du sport (IMS). ➜ Mise à disposition de locaux et d’installations sportives au Centre de formation de l’Estac. ➜ Achat de billets pour les matches de l’Estac (L1), au prof it des jeunes des clubs de football amateurs. Pour en savoir plus… ➜ www.cg-aube.fr – Rubriques Sport – Rubrique Publications/guides pratiques, catégorie “Culture, sport, loisirs” 22 L’Aube nouvelle • n°83 • printemps 2013
Élus d’un canton, ils agissent au service du département. Expression libre des conseillers généraux. paroles d’élus Photos : Didier Guy Bernard de LA HAMAYDE Déserts médicaux : agir vraiment Les médecins n’ont, paraît-il, jamais été aussi nombreux, et pourtant, l’offre de soins n’est pas également partagée entre les territoires. Quoi qu’on en dise, la démographie médicale connaîtra un creux dans les dix prochaines années, alors que la population française augmentera. Les dispositifs d’incitation à l’installation, souvent coûteux et inefficaces, s’avèrent insuffisants pour y remédier. Certes, le gouvernement vient de s’emparer du sujet pour tenter de trouver des solutions, sans toutefois régler définitivement la question. Dans ce contexte difficile, une lueur d’espoir : ce rapport du Sénat, qui donne quelques pistes nouvelles et préconise l’évolution des études de médecine, la mise en œuvre d’une vraie politique territoriale d’accès aux soins, et, surtout, la régulation de l’installation des professionnels de santé, en étendant aux médecins, le conventionnement sélectif déjà appliqué à d’autres professions. Certes, il ne s’agit là que d’un rapport, mais qui, à mesurer son retentissement, semble aboutir à une vraie prise de conscience… À suivre donc ! ➜ Bernard de LA HAMAYDE : conseiller général du canton de Bar-sur-Seine, vice-président de la commission permanente, président de la commission Action sociale, santé et solidarité Joëlle PESME Vélovoie Barberey - agglomération troyenne Afin de continuer à rendre notre département plus attractif, le Conseil général a décidé de réaliser le tronçon qui, depuis Barbereysaint-Sulpice, permettra de relier la voie verte du canal de la Haute-Seine au réseau cyclable de l’agglomération troyenne. Les travaux de ce tronçon devraient débuter fin 2013, pour une mise en service prévue dans le courant de l’année 2014. Son coût est estimé à 1,6 million d’euros pour 1 300 mètres environ. Particularité de cette nouvelle portion de vélovoie : elle franchira la Seine par le pont-canal de Barberey, inscrit à l’Inventaire des monuments historiques. Lorsque le réseau cyclable de l’agglomération troyenne sera achevé, il sera ainsi possible de relier à vélo – et en passant par la ville - les 26 kilomètres de la voie verte du canal de la Haute-Seine, aux 42 kilomètres de la vélovoie des lacs. ➜ Joëlle PESME : conseillère générale du canton de Chavanges, secrétaire de la commission permanente, secrétaire de la commission Tourisme, environnement et cadre de vie Joë TRICHÉ Rassembler pour exiger le changement Cauval, Cycleurope… La casse de l’emploi industriel continue. Le chômage bat des records et le mal-vivre se développe. L’Aube est le dernier département de Champagne-Ardenne pour le nombre de médecins généralistes par habitant. Et tout cela n’empêche pas la droite auboise de clamer : « Tout va bien, rien à signaler. » Aux affaires, aveugle face à cette situation, elle continue sa politique. Avec l’argent des contribuables, elle distribue des aides à des entreprises qui licencient et cassent l’emploi. Pourtant, le 6 mai dernier, notre peuple a majoritairement voté pour un changement qui tarde à venir. Pas étonnant, car les lois qui régissent notre pays sont celles votées sous l’ère Chirac-Sarkozy. Pourtant, les propositions de loi des députés PCF/Front de gauche ne manquent pas. Certaines d’ailleurs ont été votées par les élus de gauche au Sénat. Alors, pourquoi pas aujourd’hui à l’Assemblée nationale ? À celles et ceux qui ont voulu le changement de l’exiger ! ➜ Joë TRICHÉ : conseiller général du canton de Romilly-sur-Seine 2, membre de la commission Finances et personnel départemental Christophe DHAM Après les Templiers, le vitrail est à l’honneur ! Après le succès de l’exposition sur les Templiers, le Conseil général a décidé de restaurer la grange de l’Hôtel-Dieu-le-Comte, à Troyes, pour accueillir, dans des conditions de présentation et de conservation adéquates, une importante exposition de préfiguration de la future cité du vitrail. L’exposition présentera ainsi, pendant plusieurs années, des pièces de qualité majeure, particulièrement significatives de l’art du vitrail. Elle permettra non seulement de retracer l’évolution stylistique et formelle de cet art, du XII e au XXI e siècle, mais également de faire comprendre au plus grand nombre le projet scientifique et culturel de la cité du vitrail. Notre future cité du vitrail donnera envie aux visiteurs d’aller découvrir in situ les merveilleux vitraux du département. Notre canton sera bien sûr concerné. Des superbes vitraux de l’église de Périgny-la-Rose, en passant par les antiques vitraux de La Saulsotte, les visiteurs pourront découvrir l’ensemble de nos églises, écrins de remarquables vitraux, pour finir par découvrir ceux du XXI e siècle de Villenauxe-la-Grande, merveilles de lumière permettant aux visiteurs d’apprécier leur subtile iconographie. ➜ Christophe DHAM : conseiller général du canton de Villenauxe-la-Grande, président de la commission Enseignement, formation, sport et culture L’Aube nouvelle • n°83 • printemps 2013 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :